Coupe du monde : les dernières informations

    Reynders sera à Moscou le 23 pour le match des Diables rouges contre la Tunisie

     

    Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, sera à Moscou le 23 juin pour le match des Diables rouges contre la Tunisie, a-t-on appris à son cabinet. Le ministre se rend dans la capitale russe à l’invitation de son homologue Sergueï Lavrov. Un entretien bilatéral est prévu.

     

    Le chef de la diplomatie belge ne sera pas seul puisque le roi Philippe assistera également au match. Le chef de l’Etat avait déjà annoncé son déplacement la semaine passée pour supporter l’équipe nationale. Aucun entretien officiel n’est annoncé.

    Yannick Carrasco: «Avec Meunier et Chadli, on est tout le temps dans le rouge!»

     

    Yannick Carrasco est l’un des Diables rouges doit faire le plus de concessions: résolument offensif, son jeu doit aujourd’hui intégrer les tâches défensives. Et ce n’est pas facile. : «J’essaye de faire les tâches que le coach me donne. Vu que ce n’est pas ma place, j’essaye d’écouter les consignes un maximum, de faire les choses aux maximum. J’essaye de me concentrer. Le plus improtant, c’est de gagner pour l’équipe. Moi, je suis un joueur qui essaye de penser au bien de l’équipe. Tout le monde veut etre titulaire, on m’a mis là, ok, je fais mon travail.»

     

    «Chacun a son rôle, même si chacun a ses préférences, la mienne est d’être plus haut. Mais je sais que j’ai des capacités qui me permettre de faire les deux rôles. Le plus dur, comme on est fort offensif, parfois on doit revenir très vite. On en parle avec Meunier et Chadli: nous, on est toujours dans le rouge! C’est non-stop, et contrairement aux purs arrières ou aux ailiers, tu ne peux pas tricher.»

    par Rédaction par le biais de Rossel édité par Gil Durand (Le Soir) 6/20/2018 3:19:01 PM

    Les chiffres d’utilisation de Tinder explosent en Russie

     

    Comme toute bonne grande fête, la Coupe du monde a aussi son lot d’histoires d’amour.

    Selon le journal The Moscow Times, l’application de rencontre Tinder rencontre un énorme succès pendant le tournoi de foot. Son utilisation aurait augmenté de 350% par rapport aux Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud qui n’avaient pas rencontré un vrai succès au niveau du tourisme. Cette explosion des chiffres de l’application est évidemment due aux très nombreux supporters venus des quatre coins du monde pour représenter les couleurs de leur pays.

    Certains joueurs du Mexique doivent sûrement regretter de ne pas pouvoir participer à la fête...

    Le sélectionneur portugais reconnaît la domination du Maroc: «Nous avons eu beaucoup de chance»

     

    Le sélectionneur du Portugal Fernando Santos reconnaît que le Maroc méritait mieux qu’une défaite 1-0 au terme de la rencontre entre les deux équipes, mercredi, à Moscou. «Ils étaient plus agressifs et ont eu les meilleures opportunités. Nous avons eu beaucoup de chance. Nous devons analyser comment cela a pu se produire», a déclaré le coach du champion d’Europe.

     

    Le Portugal a été mis en difficulté surtout en seconde période. «Nous avons perdu le contrôle et plus aucun ballon n’arrivait à un équipier. Toute la confiance semblait avoir disparu. Nous devons y travailler dans les prochains jours.»

     

    Santos n’a pas d’explication. «Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Nous nous sommes retirés et avons laissé l’adversaire jouer au football. Cela te pose des problèmes contre un onze avec beaucoup de qualités individuelles.»

    La critique du Marocain Benatia envers des «guignols proches de la sélection»

    Cette fois, c’est le Portugal qui a battu les Marocains (1-0). Un revers difficile à accepter vu le visage séduisant de ces derniers, mais pas autant que le comportement de certains proches de l’équipe marocaine, comme l’a confié Mehdi Benatia au micro de nos confrères de beIN Sports : «  Lors du match contre l’Iran, on perd 1-0 alors que nos adversaires ne tirent pas une fois au but en 2e période. On avait à cœur, pour nos supporters, de montrer ce dont on est capable. On a fait 90 minutes de qualité avec une équipe jeune contre le Portugal. Je ressens une fierté incroyable. Surtout que certaines personnes, proches de nous, nous avaient tourné le dos après le premier match. Ces dernières pensaient qu’on était devenus des enfants gâtés après notre qualification pour le Mondial, qu’on ne méritait pas d’être là. Il ne s’agit pas de journalistes mais bien de proches qui ne devraient pas avoir ces mots-là. On voulait montrer à ces guignols de quoi on était capable  ».

    Le Maroc «a été très fort» avoue Cristiano Ronaldo pour qui le Portugal doit s’améliorer

     

    «Le plus important était de gagner et de prendre les trois points», a expliqué Cristiano Ronaldo après la victoire étriquée du Portugal contre le Maroc (1-0), qui a surpris le Madrilène mercredi en ayant été «très fort».

     

    «Je suis très content» d’avoir été élu Homme du Match pour la deuxième fois consécutive lors de ce Mondial», a dit Ronaldo. «Le plus important était de gagner et de prendre les trois points. Cela a été une surprise car ils étaient très forts et ont eu beaucoup d’occasions».

     

    «Les attentes, c’est de continuer à s’améliorer, on est ici, on va voir, le mieux est d’y aller match après match jusqu’à la qualification», a encore observé Ronaldo.

     

    Un avis que partageait son équipier Bernado Silva. «On sait qu’il faut faire beaucoup mieux, qu’il faut jouer mieux, et essayer de garder plus le ballon. Mais à la fin on a gagné le match, on est content. Maintenant, on va revoir le match pour regarder ce qu’il faut améliorer contre l’Iran. Le Maroc n’avait rien à perdre. Ils ont essayé de prendre beaucoup de risques. On a essayé de maintenir le résultat mais on sait qu’il faut faire mieux.»

    Didier Deschamps rassure sur la condition d’Antoine Griezmann, prêt à affronter le Pérou

     

    En délicatesse avec une cheville, Antoine Griezmann pourra disputer la deuxième rencontre des Bleus lors du Mondial russe 2018 jeudi face au Pérou (17h00 à Ekaterinbourg). Physiquement, il va bien. Il a eu un petit souci à une cheville, mais il a repris l’entraînement normalement», a confié le sélectionneur français Didier Deschamps mercredi.

     

    Quelque peu décevante lors de son match d’ouverture avec une courte victoire 2-1 face à l’Australie, la France aura à coeur de se rassurer jeudi face au Pérou lors de son 2e match de la compétition. Le capitaine et portier de l’équipe de France, Hugo Lloris, s’attend à un véritable combat face à des Péruviens quasiment condamnés à la victoire. «On ressent de la pression à chaque match, notamment dans des rencontres importantes comme celles de la Coupe du monde», a déclaré le gardien des Spurs de Tottenham mercredi en conférence de presse. «Tout ce que j’espère maintenant, c’est qu’on se lance dans la compétition avec la manière. Demain (jeudi), ce sera un match difficile. Il faut qu’on élève notre niveau de jeu parce que ça risque d’être compliqué», a encore ajouté Lloris qui fêtera sa 100e sélection face au Pérou.

    Kevin De Bruyne: «L’important n’est pas d’être bon, il faut être efficace» (vidéo)

     

    Sur ce jour de récupréation

     

    «Pendant l’année, on a pas toujours besoin de s’entraîneur. C’est normal d’avoir un jour «off». Faire un peu de basket, du golf, ça fait du bien.»

     

    Sur le match contre le Panama

    «Je pense que dans ce genre de tournoi, tu dois avoir de la patience. On va affronter beaucoup d’obstacles et on doit essayer de ne pas encaisser quand on est un peu moins bien. Dans un tournoi, tu ne dois pas être bon, tu dois être efficace. C’est le plus important. J’ai vu le Portugal il y a deux ans, il n’ont pratiquement pas gagné mais au final ils sont champions d’Europe.»

     

    Sur son évolution

     

    «Je suis un meilleur joueur qu’avant, c’est normal. J’ai plus d’expérience. Mais pour le reste, je suis le même. J’essaye de faire mon boulot pour aider l’équipe.»

    Sur la Tunisie et l’Angleterre

     

    «J’ai vu la première mi-temps car j’étais au contrôle anti-dopage. Je pense qu’ils ont créé des occasions contre l’Angleterre. Tous les matches sont différents. Les Anglais? Je n’attend rien de ce match. J’espère que ce sera un match banal, car le plus important avant, c’est la Tunisie.»


    Mousa Dembélé: «On veut tous gagner cette Coupe du Monde»

     

    «Je crois que chacun a ses qualités. Moi, j’ai pas mal d’expérience et je donne tout pour l’équipe. C’est clair qu’on veut frapper un grand coup, tout le monde veut vraiment gagner cette Coupe, on joue tous ensemble pour cela. Ma situation ? Je crois que tout le monde veut jouer, c’est normal. Après, si l’équipe a besoin de moi, je doit être là. Je ne dois pas être frustré sur le plan personnel.»

     

    Sur la Tunisie, le futur adversaire des Diables rouges samedi (14h).

     

    «Tout le monde a beaucoup de respect pour nous donc chaque match est difficile pour nous. La Tunisie, on verra ce qui se passe. On se prépare pour n’importe quelle situation. «L’Angleterre? Oui c’est particulier, tout le monde veut gagner contre eux. Kane? On ne se concentre pas sur un seul joueur.On doit d’abord se concentrer sur la Tunisie.»

    La Russie et l'Uruguay, tous deux du groupe A, sont les premiers pays à être qualifiés pour les huitièmes de finale, suite à leurs victoires respectives contre l'Egypte et l'Arabie saoudite, toutes deux éliminées de la compétition.
    Le sélectionneur argentin Sampaoli prend la défense de Lionel Messi

     

    A la veille du duel entre l’Argentine et la Croatie jeudi à Ninji Novgorod (20h00), le sélectionneur de l’Albiceleste, Jorge Sampaoli, a tenu à défendre Lionel Messi. La star a livré une prestation moyenne et a manqué un penalty face à l’Islande (1-1) lors de la première rencontre des Argentins dans la compétition. «C’est le meilleur joueur au monde», a précisé avec certitude Sampaoli en évoquant Messi en conférence de presse mercredi.

     

    «Quand Messi marque, tout le monde s’incline mais lorsque l’équipe fait moins bien, c’est systématiquement la faute de Léo. C’est injuste», a enchaîné le sélectionneur de 58 ans avant d’aborder de probables changements en vue du duel face aux Croates.

     

    «Nous devrons adopter une autre approche pour la prochaine rencontre. Notre adversaire a plusieurs options offensives», a-t-il ajouté tout en vantant les mérites de l’attaquant de Boca Juniors Cristian Pavon, bien monté au jeu face aux Islandais. «Il n’a pas encore énormément joué sous le maillot de l’Argentine, donc il ne faut pas lui demander de prendre la responsabilité de l’équipe. Mais avec lui, on a une carte supplémentaire à jouer si la situation le justifie».

     

    En cas de victoire face aux Croates, l’Argentine prendrait la tête du groupe D avec quatre points, soit un point de plus que la Croatie, vainqueur 2-0 du Nigeria lors de son début de tournoi. «Nous ne voulons pas attendre le dernier match pour décanter la situation. C’est demain qu’il faudra le faire», a conclu Sampaoli.

    La composition des équipes de l'Iran et de l'Espagne sont tombées

    Iran: Beiranvand, Hajisafi, Pouraliganji, Hosseini, Ramin, Ezatolahi, Omid, Amiri, Karim, Mehdi, Sardar.

    Espagne: De Gea, Carvajal, Piqué, Ramos, Jordi Alba, Busquets, Iniesta, D. Silva, Isco, L. Vazquez, Diego Costa.

     

    "Da" 😊🇷🇺

    🎙📽📸🔜📰📺📱

    🗣 @CarrascoY21
    🗣 @DeBruyneKev
    🗣 @hazardeden10
    🗣 @mousadembele

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN https://pbs.twimg.com/media/DgJ0IOdW4AAyoYy.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Hj7XUAA5-c_.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0HGdXUAArNrE.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Gd6W0AATThH.jpg

    "Da" 😊🇷🇺

    🎙📽📸🔜📰📺📱

    🗣 @CarrascoY21
    🗣 @DeBruyneKev
    🗣 @hazardeden10
    🗣 @mousadembele

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN https://pbs.twimg.com/media/DgJ0IOdW4AAyoYy.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Hj7XUAA5-c_.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0HGdXUAArNrE.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Gd6W0AATThH.jpg

    "Da" 😊🇷🇺

    🎙📽📸🔜📰📺📱

    🗣 @CarrascoY21
    🗣 @DeBruyneKev
    🗣 @hazardeden10
    🗣 @mousadembele

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN https://pbs.twimg.com/media/DgJ0IOdW4AAyoYy.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Hj7XUAA5-c_.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0HGdXUAArNrE.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Gd6W0AATThH.jpg

    "Da" 😊🇷🇺

    🎙📽📸🔜📰📺📱

    🗣 @CarrascoY21
    🗣 @DeBruyneKev
    🗣 @hazardeden10
    🗣 @mousadembele

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN https://pbs.twimg.com/media/DgJ0IOdW4AAyoYy.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Hj7XUAA5-c_.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0HGdXUAArNrE.jpg">https://pbs.twimg.com/media/DgJ0Gd6W0AATThH.jpg

    L’arbitre de Portugal-Maroc demande le maillot de Ronaldo: «De qui se moque-t-on?»
     

    Éliminé de la Coupe du Monde, le Maroc avait de quoi être frustré après sa bonne prestation face au Portugal, vainqueur 1-0. Nordin Amrabat, lui, était particulièrement déçu, non pas de ses coéquipiers, mais du comportement de l’arbitre principal de la rencontre. «Nous ne sommes pas au cirque. L’arbitre était vraiment impressionné par Ronaldo», a confié l'international marocain. «Et j'ai entendu de la part de Pepe qu'il lui a demandé son maillot en première période. Mais de qui se moque-t-on ? Nous sommes à la Coupe du Monde, et non pas au cirque...»

    par Rédaction par le biais de Rossel édité par Le Soir 6/20/2018 6:07:21 PM
    Iran-Espagne pour tous dans un stade de Téhéran, une première
     
    Plusieurs milliers de spectateurs, hommes, femmes et enfants, assistent au stade Azadi de Téhéran à une retransmission inédite, en direct sur écran géant, du match Iran-Espagne.

    Dans une République islamique d’Iran où les femmes n’ont pas le droit d’aller au stade voir des hommes jouer au football, c’est «la première fois qu’une telle (retransmission a lieu) dans une enceinte sportive».

    Depuis la révolution islamique de 1979, les Iraniennes n’ont pas le droit d’assister aux matches de football masculins, officiellement pour les protéger des injures et du comportement vulgaire des supporteurs. Certaines bravent l’interdiction en se travestissant à l’aide de perruques ou de barbes ou moustaches postiches.

     

     

     

    Gerard Piqué évacue un oiseau du terrain avant le match entre l’Espagne et l’Iran

     

    Avant la rencontre du groupe B entre la Roja et l’Iran, le défenseur espagnol est venu en aide à un oiseau qui était sur le terrain de Kazan.

     

    C’est un joli geste auquel nous avons assisté ce mercredi soir sur la pelouse de la Kazan Arena. Pas un geste de fair-play entre deux adversaires, mais plutôt une attitude particulière vis-à-vis d’un animal.

     

    Avant le début du match, Gerard Piqué, le défenseur de la sélection espagnole, a remarqué la présence d’un oiseau sur le terrain. Le joueur du FC Barcelone a alors pris la petite bestiole dans ses mains et l’a sorti de la pelouse, là où l’oiseau n’était sans doute pas en sécurité.

     

    Le Brésil mécontent de la réponse de la FIFA au sujet de la VAR

     

    La Fédération brésilienne de football (CBF) n’est pas satisfaite de la réaction de la Fédération internationale de football (FIFA) après la plainte de la CBF concernant l’arbitrage vidéo lors de la Coupe du monde de football en Russie. «Nous poursuivrons donc la discussion sur l’utilisation des images vidéo», a fait valoir la CBF.

     

    Après le premier match de groupe contre la Suisse (1-1), la Fédération brésilienne de football a déposé une plainte auprès de la FIFA. Selon la CBF, l’égalisation suisse a été précédée d’une faute du buteur Steven Zuber. Il a poussé le défenseur Miranda dans le dos et a pu reprendre le ballon de la tête en partie à cause de cela. L’arbitre sur le terrain a validé le but et l’arbitrage vidéo (VAR) n’a pas voulu intervenir, bien que la poussée était clairement visible sur les images vidéo.

     

    Selon la CBF, la FIFA a défendu la ligne de conduite suivante: «les arbitres vidéo sont là pour corriger les erreurs claires et visibles commises par les arbitres sur le terrain», a été la réponse de la FIFA, citée par la CBF.

     

    Néanmoins, la fédération brésilienne a une fois de plus insisté sur le fait que la validation du but suisse était totalement erronée.

    ► «Et de quatre. Sale temps pour les « haters ». Cristiano Ronaldo est compliqué à détester. J’essaie. De toutes mes forces. Et depuis longtemps. Parce que depuis gamin, je suis pro-Barça et par extension pro-Messi, pro-Iniesta, pro-humain. Mais c’est une torture d’être anti-Cristiano»: Guillermo Guiz chronique le Mondial pour « Le Soir »

    Luis Suarez, après la qualification de l’Uruguay:«Le beau football n’est pas nécessaire»

     

    L’attaquant uruguayen, Luis Suarez, buteur décisif face à l’Arabie Saoudite mercredi en fin d’après-midi (1-0), a admis que son équipe n’avait pas offert le meilleur football possible. Mais au bout du compte, la Celeste a glané sa deuxième victoire en deux matchs, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

     

     

    «La seule chose que l’on souhaitait réellement, c’est la victoire et rien pe plus», a déclaré l’attaquant du FC Barcelone, élu «Homme du Match» à l’occasion de sa 100e sélection sous la vareuse de l’Uruguay. «Notre premier objectif est désormais atteint. Cette rencontre face à l’Arabie Saoudite démontre à quel point tous les matchs sont compliqués dans ce Mondial. Produire un beau football n’a pas été nécessaire. Ce qui n’est pas grave car ça a été suffisant pour l’emporter», a conclu l’attaquant de 31 ans.

     

     

    En tête du groupe A, l’Uruguay et la Russie comptent 6 points chacun et sont assurés de disputer les huitièmes de finale de la compétition. Ces deux nations se disputeront la première place du groupe le lundi 25 juin à Samara (16h00). De leur côté, l’Arabie Saoudite et l’Égypte comptent zéro point et sont éliminés.

     
    Le sélectionneur de l’Angleterre, Gareth Southgate, se luxe l’épaule

     

    Fait plutôt rare, ce n’est pas un joueur mais bien un sélectionneur qui se retrouve à l’infirmerie en raison d’une blessure. En effet, le sélectionneur des ’Three Lions’, Gareth Southgate, s’est luxé l’épaule lors d’un footing effectué durant la journée de repos de la sélection anglaise. «Il vaut mieux que ce soit moi plutôt qu’un de mes joueurs», a déclaré l’entraîneur de 47 ans.

     

    Parti se dégourdir les jambes aux abords du camp de base de l’Angleterre à Repino, près de Saint-Pétersbourg, le sélectionneur anglais en est revenu blessé à l’épaule. Heureusement pour son groupe, rien de grave n’est à signaler et les ’Three Lions’ ne devraient en aucun cas être affectés par cette nouvelle plutôt surprenante. «Nous possédons un staff médical génial. On s’est très vite occupé de moi. Ils étaient supposés être en congé et finalement je leur donne un peu de travail», a ironisé Southgate.

    En battant l'Iran (0-1), l’Espagne se rapproche des huitièmes de finale, en prenant la tête avec le Portugal du groupe B. La Roja a souffert mais elle a trouvé la clé contre l’Iran sur un but chanceux de Diego Costa. Déjà auteur d’un doublé contre les Portugais (3-3), Costa a marqué son 3e but dans cette Coupe du monde presque sans le vouloir, un défenseur iranien lui ayant dégagé le ballon sur le genou (54e).

    «J’ai eu un peu de chance», reconnaît Diego Costa, buteur face à l’Iran (vidéo)

    La défense iranienne a craqué face à l’attaque espagnole (1-0). Diego Costa, avant-centre de l’Espagne, a déclaré au micro de la télévision espagnole : «  J’ai eu un peu de chance sur le but (Rezaeian a détourné le ballon sur sa jambe avant de rentrer dans le but, ndlr), mais j’en suis heureux parce que c’était un match très disputé et l’adversaire était très replié en défense.  »

    «  L’important, ce soir, était de gagner. Les Iraniens étaient repliés derrière et nous savions qu’il fallait être patients et attendre le bon moment pour marquer.  »

    «  Contre le Portugal, nous avons réussi un superbe match (3-3), mais, ce soir, l’adversaire était très regroupé et il prenait beaucoup de temps sur les remises en jeu. L’important était de gagner et d’aller de l’avant.  »

    Un membre du staff iranien à l’hôpital après Espagne-Iran

     

    Un membre du staff de la sélection iranienne a été conduit à l’hôpital au cours du match du Mondial 2018 opposant la formation asiatique à l’Espagne, mercredi à Kazan, a annoncé le sélectionneur de l’Iran Carlos Queiroz, faisant part de son «inquiétude».

     

    «Nous sommes inquiets car un membre de notre staff est en difficultés d’un point de vue de santé, après la décision de l’assistance vidéo (VAR)» survenue à la 60e minute du match et ayant conduit à l’annulation d’un but iranien, a affirmé le technicien portugais, sans préciser l’identité du membre du staff ni la nature du problème de santé.

    Le Mexique et la Serbie mis à l’amende en raison du comportement de leurs supporters

     

    La Fédération internationale de football (FIFA) a décidé de mettre à l’amende le Mexique et la Serbie à cause de la mauvaise conduite de leurs supporters respectifs en Russie. Ces deux pays ont écopé d’une amende de 10.000 francs suisse chacun (8.670 euros). Une information confirmée par la FIFA mercredi.

    Le Mexique a été rattrapé par la commission disciplinaire qui a décidé de sanctionner le comportement homophobe (cris) de certains de ses supporters lors de la victoire 0-1 des Mexicains face à l’Allemagne dimanche dernier à Moscou.

    La Serbie a quant à elle été sanctionnée en raison de banderoles agressives, teintées de messages politiques, déroulées par certains de leurs supporters lors de leur affrontement face au Costa Rica (0-1).

    Gerard Piqué évacue un oiseau du terrain avant le match entre l’Espagne et l’Iran


    C’est un joli geste auquel nous avons assisté ce mercredi soir sur la pelouse de la Kazan Arena. Pas un geste de fair-play entre deux adversaires, mais plutôt une attitude particulière vis-à-vis d’un animal.

    Avant le début du match, Gerard Piqué, le défenseur de la sélection espagnole, a remarqué la présence d’un oiseau sur le terrain. Le joueur du FC Barcelone a alors pris la petite bestiole dans ses mains et l’a sorti de la pelouse, là où l’oiseau n’était sans doute pas en sécurité.

    📆 21/6 #BEL

    9:30 🍞🥛
    11:00 ⚽️ 🗣 @ThomMills @ytielemans & coach
    13:30 🍽
    14:30 🛌🏥
    16:00 ☕
    19:30 🍽
    20:30 🏥📺🎲
    23:30 🛌

    #REDTOGETHER #WorldCup
    🔜 #BELTUN
    Bonjour à tous. Bienvenue sur Le Soir pour suivre cette nouvelle journée du Mondial. Cette fois, les Diables iront s'entraîner. C'est fini, la Garden Party !  
    David Beckham voit une finale Argentine-Angleterre
     
    David Beckham mise sur une finale Angleterre-Argentine pour la Coupe du monde, l’ex-capitaine des «Trois Lions» se disant encouragé par la première victoire de son ancienne équipe, contre la Tunisie.
     
    «Je pense que l’Argentine affrontera l’Angleterre en finale», a déclaré l’ancienne star du football, lors d’un événement promotionnel organisé mercredi soir à Pékin au profit de la plus grande ligue de football universitaire chinoise.
    «Je parierais bien sûr sur l’Angleterre pour remporter la compétition, mais c’est parce que je suis partial et passionné pour mon pays», a-t-il plaisanté.
     
    L’Angleterre n’a plus atteint les quarts de finale depuis 2006, lorsque Beckham était capitaine, et sa dernière victoire remonte à 1966, lorsque les Anglais ont vaincu l’Allemagne à Wembley.
    Côté belge, Mousa Dembélé évoque une possible fin de carrière chez les Diables rouges après le tournoi.  
     
    Ce jeudi matin, à 11 heures, ce sont Tielemans, Meunier et Martinez qui se présenteront devant la presse.

    La Tunisie effectuera jeudi une séance d’entrainement à huis clos avant une ultime séance vendredi sur la pelouse du stade (celui du Spartak Moscou) qui accueillera samedi le match Tunisie-Belgique.

    Pression maximale ! A deux jours du match contre la Belgique, la Tunisie doit faire face à plusieurs blessures ou interrogations. Tour d'horizon ici. 
    Les Diables rouges, avec Vermaelen, reprennent l'entraînement ce jeudi
     
    Premier jour de l'été et première sortie pour Thomas Vermaelen au Glouchkov Sport Center. Sous un soleil radieux, dans la banlieue nord-ouest de Moscou, le défenseur du FC Barcelone est enfin sortie de l’infirmerie où il était cantonné depuis pratiquement le début de la préparation à cause d’une blessure à l’aine. A l’exception de la séance qui avait précédé la venue du Costa Rica au stade Roi Baudouin, Vermaelen s’était totalement abstenu de tout effort collectif afin de privilégier sa rééducation.

    Comme l’a souligné Roberto Martinez voici deux jours, il est évidemment beaucoup trop tôt pour que l’arrière central soit opérationnel pour le match de ce samedi face à la Tunisie.
     
    Les photos de Thomas Vermaelen à l'entraînement
     
     
     
    Pour sa part, Vincent Kompany travaille toujours individuellement.
    L’Angleterre sans Dele Alli à l’entrainement
     
    L’équipe nationale d’Angleterre reprend l’entrainement jeudi en Russie, en vue de sa deuxième rencontre du groupe G, dimanche contre le Panama à Nijni Novgorod.
     
    Côté anglais, le milieu de terrain Dele Alli sera l’unique absent de l’entrainement collectif de jeudi, a annoncé la fédération via son compte Twitter. Il se remet d’une légère blessure à la cuisse, indique la FA. Le médian de Tottenham faisait partie du onze de base de Gareth Southgate lors de l’entrée en matière des Three Lions dans le groupe G, une victoire 1-2 contre la Tunisie. Blessé à la cuisse durant le match, il avait dû être remplacé à la 80e minute.
     

    La rentrée de touche acrobatique ratée d’un joueur iranien

    Les joueurs iraniens ont vraiment tout raté contre l’Espagne.

    Dans les dernières secondes du match de ce mercredi qui opposait l’Iran à l’Espagne, Milad Mohammadi a tenté de faire le spectacle avant le coup de sifflet final. Le défenseur iranien a voulu effectuer une remise de touche acrobatique, mais il s’est ravisé au dernier moment, voyant qu’il avait raté son geste. Il a finalement décidé de faire la touche de manière classique, mais les images de cette action n’ont évidemment pas été manquées par les internautes qui en ont bien ri sur les réseaux sociaux.

     

     

    Il y a quelques mois, Adolphe Teikeu, joueur de Sochaux, en Ligue 2, avait réussi sa touche acrobatique et c’est bien impressionnant quand c’est réussi.

    Les nouvelles de l'entraînement 
     

    Vendredi, les Diables entraîneront une dernière fois dans le stade du Spartak Moscou, en vue du match du lendemain.

Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform