Coupe du monde : les dernières informations

    Thomas Meunier aborde le retour de Thomas Vermaelen: «C’est bien qu’il soit là, son expérience est très importante»

     

    Ce jeudi, Thomas Meunier, le latéral droit des Diables, et Youri Tielemans, le milieu de terrain, répondaient aux questions des journalistes. 

     

    Reviviez la conférence de presse ici.

     

    --> Youri Tielemans: 

    "J'essaie de profiter de chaque moment de cette Coupe du Monde. J'aime travailler avec l’équipe. Les échauffements sont toujours amusants. Donc je ris beaucoup."

    "Je suis heureux d'être là, mais si l'entraîneur a besoin de moi, je serai là. C'est une Coupe du Monde, c'est le plus grand événement pour un footballeur, mais je me sens prêt. Ce n'est plus le moment d'être impressionné."

    "Tous les 23 joueurs peuvent être titulaires. L'entraîneur a son équipe de base, mais c'est à nous de montrer à l'entrainement que nous pouvons aussi aider l'équipe."

    "Une Coupe du Monde est la plus grande compétition à laquelle vous pouvez participer en tant que footballeur. Mais nous avons eu ce premier match, donc nous sommes au milieu et je me concentre sur notre objectif."

    "J'ai été le plus jeune joueur de la sélection pendant près d'un an et demi. Je suis habitué à ça, mais j'ai déjà fait beaucoup de compétitions au plus haut niveau."

    "Kevin De Bruyne est un exemple dans le sens où il fait toujours le bon choix sur un terrain. Je le regarde pour apprendre. Peut-être même à suivre ses traces. Mais j'ai aussi des qualités pour montrer quelque chose ici."

    "Malheureusement, nous avons décidé que ma fille ne viendrait pas à la fête de la famille. Un peu dommage, car j'aimerais bien les voir bien sûr. Mais c'est décidé. C’est positif que Martinez nous donne beaucoup de temps avec notre famille. Il sait que nous pensons que c'est important. Il trouve aussi sa famille importante. Cela peut être un avantage mental."

    "Il ne me manque rien pour devenir un leader, mais pour le moment il n'y a que des joueurs qui sont dans un meilleur club et qui ont plus d'expérience."

     

    --> Thomas Meunier: 

    "Une petite pause mentale comme hier fait du bien. Le fait que la famille puisse venir aussi, c'est très important. De cette façon, nous ne nous sentons pas enfermés. C'est sympa."

    "Le groupe est qualitativement assez fort pour absorber les suspensions. Je ne voudrais pas le comparer au match contre le Pays de Galles il y a deux ans. Parce que nous avons maintenant beaucoup de qualité. Dedryck a très bien joué contre le Panama, Vermaelen est de retour avec le groupe.Thomas était présent tout au long de l’entraînement. C'était bien qu'il soit de retour. Il est l'un des meilleurs défenseurs du monde pour moi. Avec son expérience, il est également extrêmement important pour le groupe."

    "Nous avons le pire boulot, je pense (rires). Le système avec trois défenseurs, j'aime ça. Offensivement je peux toujours être présent dans les seize mètres, je peux marquer, donner des passes décisives. En possession du ballon, j'essaie toujours d'apporter quelque chose. Je fais ça en ce moment, alors continuons à jouer. "

    "Probablement je dois grandir un peu dans le tournoi. L'adversaire influence également mon jeu. C'est un peu plus difficile contre le Panama défensif. Nous pouvons apporter quelque chose de plus à des équipes plus offensives, je pense."

    "Il y a beaucoup à faire à l'hôtel. Golf, minigolf, fitness, ping-pong, squash, jeux de cartes, concours d'observation, ... Nous bénéficions également du maintien de nos contacts sociaux. Nous sommes aussi souvent ensemble avec les joueurs. Même si nous jouons à PlayStation, nous sommes sociaux, car nous sommes connectés à quinze appareils."

    "Je suis à un niveau plus élevé qu'il y a deux ans. Je me sens mieux physiquement. Je me sens aussi mieux dans ce système au niveau du football. Dans la première mi-temps contre le Panama, nous avons eu du mal à trouver les ouvertures, mais après le repos, nous avions plus de liberté et je pouvais me montrer mieux."

    "Physiquement, c'était une préparation intense. Au PSG, nous avons joué tous les trois jours, donc vous pouvez difficilement travailler physiquement. C'est pourquoi nous avons accéléré la préparation dans Tubeke. Cela semblait être une préparation pour une compétition. Cela me fait me sentir si bien. Je ne jouerai pas avec les freins car j'ai déjà un carton jaune derrière mon nom. Cela n'a aucun sens."

     

     

     

     

     
    La France affronte le Pérou ce jeudi après-midi. L'occasion pour Jean-Michel Larqué, consultant pour Le Soir durant ce Mondial, de trouver que certains choix ne sont pas très sérieux chez les Bleus. A lire ici
    LIVESTREAM 🎙️ Press conference with @ytielemans & @ThomMills !

    📲 bit.ly/brdpc2106

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN
    🗣️ @ytielemans : "I am the youngest player in our selection but I already have experience also"

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN
    🗣️ @ytielemans : "#TUN will try to win the game so we have to be strong"

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN

    La Chine a de grandes ambitions en matière de football. Tout le pays a été prié de se mettre en ordre de marche pour pouvoir gagner un jour la Coupe du monde. La société liégeoise SenseBall, qui commercialise des ballons d’entraînement, veut saisir cette opportunité et attaque le marché en prenant comme ambassadeur sur place Axel Witsel. L’Union belge profite, quant à elle, de l’engouement pour le football en Chine en signant un contrat avec un sponsor local. De son côté, la Fifa a pu compter sur les entreprises chinoises pour renflouer ses caisses.

    Analyse de la stratégie commerciale ICI. 

    🗣️ @ThomMills : "We really feel @REDTOGETHER here. When we have some free time we play together. Even when we play online, we are sometimes fifteen connected to the same game"

    #WorldCup
    🔜 #BELTUN
    🗣️ @ThomMills : "We really feel #REDTOGETHER here. When we have some free time we play together. Even when we play online, we are sometimes fifteen connected to the same game"

    #WorldCup
    🔜 #BELTUN
    🗣️ @ThomMills : "Every training we work tactically"

    #REDTOGETHER
    #WorldCup
    🔜 #BELTUN

    Youri Tielemans sur sa situation chez les Diables rouges: «Le coach a son onze de base, mais je me sens prêt pour aider l’équipe»

     

    Cantonné à un rôle de remplaçant dans le début de cette Coupe du monde 2018 en Russie, Youri Tielemans, le milieu de terrain de l’AS Monaco, s’est expliqué en conférence de presse.

     

    Le jeune homme est ravi de faire partie du noyau belge, mais il est également prêt à jouer sa carte si l’occasion devait se faire sentir. «J’essaie de profiter de chaque moment de cette Coupe du monde», indique l’ancien Anderlechtois. «J’aime travailler avec l’équipe. Les échauffements sont toujours amusants. Je suis heureux d’être là, mais si l’entraîneur a besoin de moi, je serai là. C’est une Coupe du monde, c’est le plus grand événement pour un footballeur, je me sens prêt. Ce n’est plus le moment d’être impressionné. Tous les 23 joueurs peuvent être titulaires. L’entraîneur a son équipe de base, mais c’est à nous de montrer à l’entraînement que nous pouvons aussi aider l’équipe.»

     

    «Habitué d’être le plus jeune»

     

    Du banc de touche, le Diable vit le Mondial aux côtés de joueurs de qualité. «Une Coupe du monde est la plus grande compétition à laquelle vous pouvez participer en tant que footballeur. Mais nous avons eu ce premier match et je me concentre sur notre objectif. J’ai été le plus jeune joueur de la sélection pendant près d’un an et demi. Je suis habitué à ça, mais j’ai déjà fait beaucoup de compétitions au plus haut niveau.»

    Et de poursuivre sur un certain Kevin De Bruyne. «Il est un exemple dans le sens où il fait toujours le bon choix sur un terrain. Je le regarde pour apprendre. Peut-être même à suivre ses traces. Mais j’ai aussi des qualités pour montrer quelque chose ici. Il ne me manque rien pour devenir un leader, mais pour le moment il n’y a que des joueurs qui sont dans un meilleur club et qui ont plus d’expérience.»

     

    «Sur nos gardes»

     

    Youri Tielemans a également abordé le prochain match face à la Tunisie. «La Tunisie a perdu le premier match, alors ils voudront gagner pour rester dans la course. Nous devons donc être sur nos gardes.»

    Pas de conférence de presse et entraînement à huis clos: les Tunisiens jouent à cache-cache avec les Diables

     

    A l’approche de la rencontre qui les opposera à la Belgique dans le groupe G samedi à Moscou, les Tunisiens limitent leurs activités publiques au strict minimum.

     

    Mardi, les hommes du sélectionneur Nabil Maaloul ont brossé la conférence de presse et jeudi l’entraînement se déroulera à huis clos, a fait savoir la fédération tunisienne.

     

    Après les Belges, les Tunisiens, battus lors du premier match 1-2 par les Anglais, affronteront le Panama le 28 juin. Les Diables Rouges -avec trois points comme les Anglais- occupent la tête du groupe G après leur succès 3-0 contre le Panama. Tunisie et le Panama n’ont pas encore pris la moindre unité.

     

    par Rédaction par le biais de Rossel édité par Claude de Decker (Le Soir) 6/21/2018 11:32:30 AM

    Sepp Blatter ravi de l’accueil en Russie: «J’ai été reçu avec émotion»

     

    Le président déchu de la FIFA Sepp Blatter, invité par la Russie à assister à deux matches du Mondial 2018, ne se sent pas rejeté mais «au contraire accepté» par le monde du football même s’il aurait aimé recevoir «une lettre de bienvenue» de Gianni Infantino, son successeur.

     

    Parallèlement, le Kremlin a confirmé jeudi la rencontre entre Blatter et le président russe Vladimir Poutine qui a eu lieu mercredi soir, une rencontre «personnelle» au sujet de laquelle aucun détail n’a été dévoilé par Moscou.

     

    «On a eu ce qu’on appelle en anglais un ’small talk’», a affirmé de son côté Sepp Blatter, interrogé par l’AFP. «On a parlé de ce fameux coup de téléphone (pour l’attribution de la Coupe du monde à la Russie en 2010) parce que M. Poutine n’était pas sûr que la Russie allait gagner. Personne n’était sûr. Il était resté à Kaliningrad et quand le résultat a été obtenu, on lui a téléphoné. Il m’a parlé de ce coup de téléphone, il a pris l’avion et il est venu à Zurich. C’est là qu’on est devenu un peu plus que des chefs, on est devenus des copains.»

     

    «Je suis arrivé ici avec beaucoup de plaisir et j’ai été reçu avec émotion. J’ai été accrédité comme un fan: c’est formidable et j’ai vu en traversant la ville que cette Coupe du monde met tant de personnes ensemble», a souligné Sepp Blatter. «J’ai été invité par la Russie et ils m’ont fait un programme. Je suis ce programme: on a vu le match et je pars à Saint-Pétersbourg, je vais voir Brésil-Costa Rica (vendredi, NDLR) puis je rentre. Quand on m’invite, je suis le programme, sinon j’aurais choisi d’autres matches.»

    L’Américain Jair Marrufo pour arbitrer Belgique-Tunisie


    La Fifa a annoncé jeudi qu’un Américain, Jair Marrufo, a été désigné pour arbitrer le deuxième match de la Belgique dans le groupe G de la Coupe du monde, face aux Tunisiens. La rencontre aura lieu samedi à 14h00 (heure belge) dans le stade du Spartak Moscou.

    L’arbitre aux origines mexicaines a débuté professionnellement en MLS, et il prend part à sa toute première Coupe du monde. Pour le match Danemark - Australie qui a lieu jeudi après-midi dans le cadre du groupe C, Marrufo est présent derrière les écrans, dans la cabine réservée à la VAR.

    L’arbitre de 41 ans sera assisté en bord de terrain, samedi pour Belgique - Tunisie, de l’Américain Corey Rockwell et du Slovaque Juan Zumba.

    Jair Marrufo a arbitré notamment aux JO de 2008 à Pékin et à plusieurs Coupes du monde U-17. Il a également pris part à la Copa America 2016.

    Il avait été désigné Referee of the Year 2008 en Major League Soccer, le championnat nord-américain de football.

    Le sélectionneur de la Tunisie estime que «la défense belge est lente»
     

    «La défense belge est lente, on va essayer d’en profiter": le sélectionneur de la Tunisie Nabil Maaloul pense avoir trouvé le point faible des Diables rouges, les prochains adversaires de son équipe samedi à Moscou, dans le cadre de la deuxième journée du groupe G de la Coupe du monde.

     

    «On va essayer de couper le lien entre De Bruyne et Hazard, et les isoler du milieu de terrain», a ajouté Maaloul dans une interview accordée mercredi soir à la chaîne nationale tunisienne Alwatanya.

     

    Pour cela, «on va jouer avec une défense avancée et on a besoin d’un joueur qui porte l’équipe vers l’avant», a-t-il annoncé, en précisant qu’il avait l’intention d’apporter des changements dans son 11 de départ «en défense et milieu» par rapport à l’équipe qui avait débuté lundi contre l’Angleterre (défaite 2-1).

     

    La Belgique occupe la tête du groupe G à l’issue du match contre le Panama remporté 3-0.

    Les Diables rouges attendent avec impatience la journée des familles après le match contre la Tunisie

     

    Samedi, à l’issue du match contre la Tunisie, dans le groupe G de la Coupe du monde en Russie, les Diables rouges pourront accueillir femmes, enfants et famille à leur hôtel. L’entourage des joueurs restera jusque lundi au Moscow Country Club, avant que le groupe ne se focalise pleinement sur le dernier match de groupe, contre l’Angleterre.

     

    Dans ce domaine, Roberto Martinez adopte une autre politique que son prédécesseur Marc Wilmots, qui estimait que la présence de la famille distrairait trop ses joueurs. Cela avait créé un peu de frustration dans le groupe il y a deux ans à l’Euro, quand plusieurs joueurs avaient indiqué avoir du mal à être séparés si longtemps de leurs enfants.

    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/21/2018 1:10:51 PM
    Les Anglais ne veulent plus prendre la mouche contre le Panama dimanche

     

    Jesse Lingard espère que le Panama sera le seul adversaire des Anglais pour son deuxième match de la Coupe du monde de football dans le groupe G, celui des Belges, dimanche à Nijni-Novgorod.

     

    L’ailier anglais fait référence sur les réseaux sociaux, photos à l’appui, à la présence de mouches et mouchettes lors de la rencontre entre l’Angleterre et la Tunisie lundi. Les images le montre en train de se débattre avec un essaim de mouchettes durant la rencontre remportée de justesse face aux Tunisiens (2-1).

     

    Par des températures avoisinant les 30 degrés, les joueurs sont littéralement attaqués par les mouches et mouchettes à Vologograd, sur les bords de la Volga.

     

    Harry Kane a avoué, en vain, se couvrir de sprays anti-insectes. «On nous avait prévenu qu’il y avait beaucoup de mouches, mais quand nous sommes montés sur le terrain pour l’échauffement, c’était bien plus que cela», a expliqué le capitaine de l’Angleterre, auteur des deux buts de son équipe.

    Dans 1h30, la France jouera son 2e match dans cette Coupe du monde. Après sa petite victoire contre l'Australie (2-1), les Bleus doivent rassurer. 
     

    Ce qu'il faut retenir de la journée des Diables rouges 

    Après un jour de repos, les Diables rouges étaient de retour à l'entraînement, ce jeudi, deux jours avant Belgique-Tunisie. 

    ► Thomas Vermaelen reprend l’entraînement avec les Diables rouges (vidéo)

    Les Diables attendent avec impatience la journée des familles après le match contre la Tunisie

    ► Romelu Lukaku déclare son amour pour son pays: «Je suis Belge, nous sommes Belges»

    ► Le sélectionneur tunisien tacle les Diables rouges«La défense belge est lente»

    Coupe du monde: touché à la cheville droite contre la Suisse, Neymar sera bien titulaire face au Costa Rica

     

    Le Brésil alignera bien Neymar et les mêmes onze titulaires contre le Costa Rica vendredi à Saint-Pétersbourg lors du deuxième match du groupe E du Mondial-2018, a annoncé jeudi le sélectionneur Tite.

    Neymar avait été victime d’un coup à la cheville contre la Suisse dimanche (1-1) et n’avait pas participé à l’entraînement des Brésiliens lundi et mardi. La vedette parisienne a toutefois fait son retour à l’entraînement mercredi. «Non, il n’a pas de handicap physique», a affirmé Tite. «Il a pris un coup, il a joué 90 minutes. Un joueur a besoin de cinq matches pour être en pleine forme, dans un processus normal. Il a accéléré ce processus.»

    «Il ne faut pas s’inquiéter» pour Neymar, a rassuré le sélectionneur auriverde, ajoutant qu’il alignerait Neymar même si le match de jeudi ne se disputait pas dans le cadre d’une Coupe du monde. «Oui, il jouerait dans un match normal. Ce n’est pas un sacrifice. Oui, il jouerait si ce n’était pas la Coupe du monde. L’entraineur ne va pas être malhonnête et jouer avec la santé de ses joueurs», a insisté Tite.

    par ben.delsaert par le biais de Rossel édité par Gil Durand (Le Soir) 6/21/2018 1:34:53 PM
    Pour ceux qui ne savent pas quoi faire entre la fin de Danemark-Australie et le début de France-Pérou, Cinenews a sélectionné cinq films en l’honneur de la Coupe du monde.
     

    France: Giroud et Matuidi titulaires contre le Pérou

    L’attaquant Olivier Giroud et le milieu Blaise Matuidi sont titulaires avec l’équipe de France pour le deuxième match de poule (groupe C) du Mondial contre le Pérou.

    Pour rappel, la France sera qualifiée pour les 8e de finale en cas de victoire face aux Péruviens, grâce au match nul entre le Danemark et l’Australie juste avant (1-1).

    Côté péruvien, l’attaquant et capitaine Paolo Guerrero est titulaire, alors que Jefferson Farfan est sur le banc.

    France: Lloris (cap.) — Pavard, Varane, Umtiti, Lucas Hernandez — Pogba, Kanté, Matuidi — Griezmann — Mbappé, Giroud

    Pérou: Gallese — Trauco, Ramos, Rodriguez, Advincula — Flores, Yotun, Aquino, Carrillo, Cueva — Guerrero (cap.)

    Suivre le match en direct commenté

    ► Comment suivre le match en direct vidéo

    La star du Danemark Christian Eriksen s’en prend au VAR: «Vous êtes heureux et quelques minutes plus tard, vous ne l’êtes plus du tout»

    L’Australie a décroché le point du match nul contre le Danemark ce jeudi après-midi (1-1) grâce à un penalty accordé par l’arbitre après intervention du VAR.

    Cette décision n’a pas du tout été du goût de Christian Erkisen, qui n’a pas manqué d’afficher son mécontentement à l’issue du match. «Il y avait peut-être penalty. Mais qu’en est-il des coups francs au milieu du terrain? Dans un premier temps, vous êtes heureux, mais ensuite, après quelques minutes, tout change.»

    par ben.delsaert par le biais de Rossel édité par Gil Durand (Le Soir) 6/21/2018 2:28:41 PM
    Jordi Alba : «Les sensations sont positives»

     

    Le latéral gauche de l’Espagne Jordi Alba s’est montré optimiste jeudi quant au jeu de la Roja au lendemain de la difficile victoire (1-0) arrachée face à l’Iran sur un but chanceux de Diego Costa lors de son deuxième match au Mondial 2018. «Les sensations sont positives et cela se ressent dans le vestiaire», a affirmé le défenseur de Barcelone, reconnaissant que sa sélection avait souffert face aux Iraniens.

     

    «Ils ont joué leur match, resserrés derrière et relançant vers l’avant tous les ballons qu’ils récupéraient (...) et il nous a été très difficile de pénétrer dans leur défense parce qu’ils étaient toujours très nombreux dans la surface», a expliqué Alba en conférence de presse après l’entraînement de la Roja. «C’est le foot: chacun joue avec ses armes et eux, avec leurs armes, ils nous ont rendu la partie très difficile», a-t-il reconnu.

    Mertens s’amuse de sa vivacité: «Trop rapide pour la caméra»

     

    Dries Mertens est loin d’être le dernier pour faire des blagues et rigoler. Ce jeudi matin, l’ambiance était bon enfant à l’entraînement des Diables rouges. Quelques heures plus tard, le Napolitain a posté sur son compte Twitter une photo… pas très nette en raison de son explosivité. Mousa Dembélé et Adnan Januzaj figurent à ses côtés.

     

    Il a jouté un commentaire non sans une note d’humour: «Trop rapide pour la caméra.»

     

     

    Bert van Marwijk, le sélectionneur de l’Australie, très déçu du partage face au Danemark (1-1)

    Le sélectionneur néerlandais de l’Australie Bert van Marwijk s’est dit un peu déçu après le match nul décroché par son équipe face au Danemark (1-1) en match de la deuxième journée du groupe C du Mondial 2018. «Nous avons très bien joué», a-t-il affirmé. «Et cela face au numéro 12 au classement FIFA. Nous n’avons pas perdu, ça s’est positif, mais nous aurions pu gagner. Ce qui aurait été préférable».

     

    Avec un point après deux matches, les Socceroos conservent une petite chance d’atteindre les huitièmes de finale. Ils doivent encore rencontrer le Pérou lors de la 3e et dernière rencontre de poule. L’Australie avait

     
    L’ex-directeur de l’Anzhi Makhachkala arrêté pour avoir vendu de faux billets
     

    L’ancien directeur du club de football russe de l’Anzhi Makhachkala a été arrêté pour fraude, ont indiqué jeudi les autorités russes, dans le cadre selon les médias d’une vaste escroquerie consistant à vendre des faux billets pour la Coupe du monde à des supporters chinois.

     

     

     
    par Rédaction par le biais de Rossel édité par Gil Durand (Le Soir) 6/21/2018 2:52:03 PM

    Roberto Martinez heureux de retrouver Thomas Vermaelen dans le groupe: «Il mérite d’être impliqué dans ce Mondial»

     

    Le sélectionneur espagnol des Diables rouges s’est exprimé sur le retour en forme de son défenseur Thomas Vermaelen, sur qui il devrait compter pour la rencontre face à l’Angleterre.

     

    Thomas Vermaelen, le défenseur du FC Barcelone, a effectué son retour à l’entraînement des Diables rouges, ce jeudi matin. Après cette très bonne nouvelle, Roberto Martinez s’est exprimé dans une vidéo de la FIFA, relayée par la RTBF.

     

    L’Espagnol se dit heureux de pouvoir compter sur un joueur en plus dans sa charnière défensive. «J’attends qu’il soit prêt, mais il existe encore un écart entre la décision médicale et la décision footballistique. Il faut maintenant qu'il retrouve le chemin du travail et qu'on voit comment il se sent au quotidien. C'est une bonne nouvelle qu'il soit prêt médicalement à retrouver le terrain. C'est un professionnel phénoménal, il mérite d'être impliqué dans cette Coupe du monde avec l'équipe.»

    Burger King retire une publicité sexiste et s’excuse

     

    La chaîne de fast-food américaine Burger King s’est excusée jeudi pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux une publicité sexiste proposant des hamburgers gratuits aux femmes russes « tombées enceintes de stars du football » pendant la Coupe du monde.« Burger King offre une récompense aux femmes qui tombent enceintes de stars du football. Chaque femme recevra trois millions de roubles (environ 41.000 euros) et des hamburgers à vie », fanfaronnait Burger King dans cette publicité, publiée sur le très populaire réseau social russe VKontakte.

    « Les femmes qui arrivent à obtenir les meilleurs gênes du football assureront le succès de la Russie pour les générations futures », ajoutait la publicité, «Allez-y ! On croit en vous !».

    « Nous nous excusons pour notre déclaration. Elle s’est avérée être trop blessante », a fini par déclarer jeudi Burger King, retirant le clip qui a suscité un tollé sur les réseaux sociaux et dans la presse internationale.

    Cette publicité se voulait une réponse humoristique aux propos controversés tenus la semaine dernière par la députée communiste Tamara Pletneva, à la tête du Comité de la Douma (chambre basse du Parlement) de la Famille. L’élue de 70 ans avait intimé aux femmes russes de ne pas coucher avec des étrangers pendant le Mondial, au risque de devenir des mères célibataires.

    Vincent Kompany s’entraîne individuellement

     

    Alors que Thomas Vermaelen est revenu ce jeudi matin avec le groupe, Vincent Kompany s’entraîne toujours individuellement. Le défenseur belge a touché du ballon cet après-midi sur le terrain d’entraînement des Diables rouges. On ne connait pas encore la date précise de son retour.


    Mondial probablement terminé pour l’Australien Nabbout

     

    La Coupe du monde est probablement terminée pour l’attaquant australien Andrew Nabbout, touché à une épaule contre le Danemark (1-1), a dit son entraîneur, Bert van Marwijk jeudi à Samara.

     

    « Il souffre d’une vilaine blessure à l’épaule, je crains que le tournoi ne soit terminé pour lui », a dit le sélectionneur néerlandais des Australiens.

     

    Nabbout s’est blessé à la 73e minute dans un contact avec un joueur danois et s’est vraisemblablement démis l’épaule. Il a été remplacé par Tomi Juric (75e).

     

    L’Australie doit encore rencontrer le Pérou, lors de son troisième match de poule dans le groupe C.

    Coupe du monde: le Colombien Carlos Sanchez, exclu contre le Japon, menacé de mort

     

    L’international colombien Carlos Sanchez a été menacé de mort via les médias sociaux, à la suite de la carte rouge dont il a écopé dans le match du Mondial perdu contre le Japon mardi, selon des médias locaux. Après trois minutes de jeu seulement, le milieu de terrain avait commis une faute de main qui lui avait valu la première carte rouge du Mondial russe et avait rapporté aux Japonais un penalty transformé par Shinji Kagawa.

     

    Finalement, la Colombie, à 10 durant quasi tout le match, avait perdu 1-2 cette première rencontre du groupe H.

     

    Selon des médias colombiens, l’unité en charge de la cybercriminalité a entamé une enquête pour identifier les auteurs des menaces de mort visant le joueur de la Fiorentina.

     

    L’affaire rappelle des souvenirs douloureux, remontant à 1994. Le Colombien Andres Escobar avait alors, au Mondial américain, marqué un but contre son camp dans un match contre le pays hôte. Quelques jours plus tard à Medellin, alors que la Colombie avait été éliminée, le joueur avait été abattu. L’auteur des coups de feu avait été jugé un an plus tard.


    Mbappé plus jeune buteur français en Coupe du monde

    Kylian Mbappé (19 ans et 183 jours) devient le plus jeune buteur de l'histoire de l'équipe de France dans une compétition majeure, selon Actufoot

     
    Le Français a ouvert le score à la 34e minute contre le Pérou. Un but important car il qualifie virtuellement la France pour les huitièmes de finale.
     
    par ben.delsaert par le biais de Rossel 6/21/2018 3:47:34 PM

    Kylian Mbappé devient le plus jeune buteur français en Coupe du monde


    Kylian Mbappé est devenu le plus jeune joueur français à marquer lors d’une Coupe du monde cet après-midi, face au Pérou. L’attaquant des Bleus, qui évolue en Paris Saint-Germain, est âgé de 19 ans et 6 mois.


    Coupe du monde: le beau geste des Islandais envers le gardien du Nigeria

     

    L’équipe nationale islandaise, qui doit affronter vendredi après-midi le Nigeria à Volgograd dans le cadre de la deuxième journée du groupe D du Mondial, a pensé à exprimer sur la Toile un message de sympathie envers le gardien Carl Ikeme. Le gardien de 32 ans n’est pas présent dans la sélection nigériane en Russie, et pour cause: il est soigné pour une leucémie.

     

    C’est le club anglais d’Ikeme, des Wolverhampton Wanderers, qui avait annoncé à l’été 2017 que son «keeper» était atteint d’un cancer. A Wolverhampton, l’international islandais Jon Dadi Bodvarsson avait été en 2016-2017 le coéquipier du Nigérian, une amitié que l’attaquant n’a pas oubliée. Dimanche dernier, quelques jours avant le match entre les deux nations qui doit avoir lieu vendredi, le joueur de 26 ans a tweeté une photo pour laquelle il a rassemblé ses coéquipiers de la sélection islandaise présente en Russie. Il tient devant lui un maillot islandais floqué du numéro un et du nom d’Ikeme, et pose entouré des autres joueurs de l’équipe.

     

    «Nous sommes tous, au sein de @footballiceland, avec toi @Carl_Ikeme», a ajouté l’attaquant.

     

    Carl Ikeme était considéré comme le numéro un des Super Eagles avant que la maladie ne l’empêche de figurer dans la sélection pour le Mondial. Il a été désigné, de manière non-officielle, le «24e homme» de l’équipe nigériane.

     

    «C’est un chouette geste», a réagi au sujet de l’initiative islandaise le jeune gardien Francis Uzoho, qui était titularisé pour défendre la cage nigériane face à la Croatie (défaite 2-0 du Nigeria). Le keeper de 19 ans avait fait ses premiers pas avec les Super Eagles l’an dernier, à la suite de l’indisponibilité d’Ikeme.

     

    «Ce geste vient de l’équipe, et bien sûr de Bodvarsson qui jouait avec lui à Wolverhampton», a commenté le capitaine islandais Aron Gunnarsson. «Je lui souhaite le meilleur, de la part de l’équipe. Cela montre que le football est une seule et grande famille, et on se sert les coudes».

     

     

    Coupe du monde: la composition de l’Angleterre face au Panama dévoilée par un assistant de Southgate ?

     

    À trois jours du duel entre l’Angleterre et le Panama, les spéculations vont bon train outre manche à propos du onze de base que le sélectionneur anglais Gareth Southgate pourrait aligner pour ce deuxième match du groupe B. La mérite revient principalement à un photographe qui est parvenu à capturer une image du schéma tactique de Southgate entre les mains de son assistant Steve Holland.

     

    Selon cette composition, Marcus Rashford et Ruben Loftus-Cheek débuteraient la rencontre en remplacement de Raheem Sterling et Dele Alli, titulaires contre la Tunisie. Si Sterling sera à disposition de Southgate, on ne peut probablement pas en dire de même pour Alli, aux prises avec une blessure à la cuisse.

     

    Cette affaire n’est pas sans rappeler une situation similaire en 2016. L’entraîneur adjoint de l’époque, Ray Lewington, s’était lui aussi distrait et avait permis à un photographe d’apercevoir les notes de l’entraîneur avant le match Angleterre-Russie. Le coach de l’époque, Roy Hodgson, avait finalement aligné un autre onze de base et surpris la presse.


    Coupe du monde: le VAR « tue un peu le charme du foot » regrette le sélectionneur danois Age Hareide

    La VAR fait toujours parler. Cette fois le vidéo arbitrage a souri à l’Australie contre le Danemark, mais son coach Bert van Marwijk râle. Son adversaire Age Hareide admet les décisions contre lui, mais regrette que « ça tue un peu le charme du foot ».
     

    « Je pense qu’il y avait penalty », admet le sélectionneur norvégien des Danois, évoquant la main de Yussuf Poulsen vue sur son petit écran par l’arbitre espagnol du match (1-1), Antonio Mateu Lahoz.

     


    Plus de 2.000 fans belges à Moscou


    Pour le match de ce samedi à Moscou, l’Union belge a écoulé un peu plus de 1.000 tickets via 1895, l’association officielle des supporters. Selon Nico De Pauw, le responsable de la sécurité de l’URBSFA qui encadre les opérations, « une bonne moitié sont déjà présents sur place car ils étaient déjà au premier match contre le Panama à Sotchi. »

     

    À ce bilan officiel, il convient d’en ajouter 700 supplémentaires achetés par l’Union belge et écoulés – contre remboursement – auprès de ses sponsors pour leurs actions commerciales. Plusieurs avions au départ de Bruxelles transporteront ces clients privilégiés, mais aussi quelques dirigeants fédéraux et une partie du Comité exécutif, dès demain vers la capitale russe.

     

    Du côté du contingent des supporters belges passés directement par l’achat en ligne de la FIFA ou par des agences de voyages spécialisées dans les mini-trip foot, on peut estimer le chiffres entre 300 et 800 unités.

     

    Soit un total de fans noir-jaune-rouge qui variera de 2.000 à 2500 personnes.

    Great training session today preparing to face Tunisia on Saturday. 💪🏼🇧🇪🏆 #WorldCup #BelTun #RedTogether https://pbs.twimg.com/media/DgNsiEpXcAA71ck.jpg

    He's learned from mentor @VincentKompany . Now he's making a mark of his own with #BEL

    Dedryck Boyata tells us abou… twitter.com/i/web/status/1…
    par FIFA World Cup 🏆 par le biais de twitter retweeted by BelRedDevils 6/21/2018 5:56:19 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform