France: suivez les résultats du 2e tour des législatives en direct

Plus de 47 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes.

  • ©AFP/Denis Charlet
    Marine Le Pen à Hénin-Beaumont

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:08:55 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    Jean-Luc Mélenchon à Marseille

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:09:49 PM
  • Rodrigue Kokouendo, ancien élu socialiste, député REM
    Rodrigue Kokouendo (REM), un ancien élu local socialiste, s'impose dans la 7e circonscription de Seine-et-Marne face au FN qui s'était hissé en deuxième position.
    Ce cadre bancaire né en 1974 conquiert sous l'étiquette du parti présidentiel le siège de député qu'il convoitait il y a cinq ans comme suppléant d'une candidate socialiste. 
    Né en République centrafricaine, ce fils d'un diplomate et d'une sage-femme a partagé son enfance entre ce pays et la France. Après des études de comptabilité et finance, il intègre BNP Paribas où il sera un temps délégué du personnel. 
    Entré au Parti socialiste en 2006, ce père de deux filles a été élu municipal à Villeparisis de 2008 à 2014, avant de quitter le PS pour rejoindre le mouvement fondé par Emmanuel Macron. 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:10:10 PM
  • ©AFP/
    Abstention record aux législatives

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:10:42 PM
  • ©AFP/
    Législatives : François Ruffin annonce sa victoire dans la Somme

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:10:56 PM
  • ©AFP/
    Législatives participation au 2nd tour depuis 1988

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:12:58 PM
  • ©AFP/
    Le Pen annonce l'élection d'au moins six députés

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:13:11 PM
  • Un sapeur-pompier élu député REM
    Jean-Marie Fiévet, élu pour En Marche dans la 3e circonscription des Deux-Sèvres, est un sapeur-pompier professionnel expérimenté, totalement novice en politique mais très ancré localement, notamment par une forte activité associative.
    Né au coeur de la circonscription, à Bressuire, Jean-Marie Fiévet a été recruté par le SDIS (Service départemental d'Incendie et de secours) en 1992 à l'âge de 27 ans et a travaillé dans divers Centres de secours du département. Ces derniers mois, le lieutenant était chef de salle du "CTA", le centre de traitement qui gère tous les appels au 18.
    Connu et apprécié localement, Jean-Marie Fiévet, qui fête ses 53 ans lundi, est très engagé dans le monde associatif, exerçant des fonctions de président, trésorier, secrétaire, ou d'encadrant sportif dans quatre associations.
    Lui qui n'avait jamais été encarté politiquement dit avoir été longtemps bridé par la logique des "clivages gauche-droite de principe", dont l'a affranchi Emmanuel Macron, qui l'impressionna par sa "maturité" dès ses premiers pas et prise de parole en tant que ministre.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:16:09 PM
  • Scènes de liesse à Hénin-Beaumont
    "On a gagné! on a gagné! on a gagné!", ont scandé la centaine de militants à l'arrivée de Marine Le Pen dans la petite salle surchauffée de la soirée électorale à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), où le FN a recueilli 66% des voix.
    Le prénom de Bruno Bilde, le lieutenant de Marine Le Pen, plus habitué aux coulisses de la politique qu’à la lumière des estrades, a été scandé. 
    Vers 20H50, avant de partir, Marine Le Pen prend encore le temps de saluer ses supporters et de faire des photos. De nombreux militants sont sur la pointe des pieds pour espérer apercevoir leur championne. 
    C’est le cas de Sandrine, 44 ans, aide de vie scolaire : "Je suis rassurée, soulagée que Marine et Bruno (Bilde) soient élus. On aurait aimé qu’il y en ait plus… Mais on est enfin représentés, on se sent plus écoutés par eux que par les autres!"
    "C’est des gens naturels. Ici on est des Ch’tis, pas des Parisiens ! Quand on fait un gueuleton on va pas au Fouquet’s, on fait un barbec’!", renchérit Carole, 50 ans, en invalidité travail.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:18:32 PM
  • ©AFP/Denis Charlet
    Marine Le Pen à Hénin-Beaumont

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:18:57 PM
  • ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:19:22 PM
  • Mélenchon élu

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:19:23 PM
  • A Marseille! "Ouais génial!"
    Dans une chaleur encore suffocante en cette fin de journée, une centaine de militants et sympathisants de La France insoumise sont réunis au Dock-des-Suds, un vaste chapiteau en dur qui accueille des concerts à Marseille. Un guitariste pousse la chansonnette pour les gens venus en famille. Le rendez vous a des allures de guinguette a l extérieur du bâtiment. A l'intérieur les gens sont massés devant une télévision a l'écoute des premières estimations. "Ouais génial!" explosent-ils devant l'estimation de 30 à 35 députés. Ils sautent de joie en entendant que le porte-parole de LFI Alexis Corbière a été élu.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:20:19 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    Jean-Luc Mélenchon à Marseille

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:21:30 PM
  • Estrosi demande un "débat sur la ligne du parti"
    Le maire LR de Nice Christian Estrosi demande "un débat sur la ligne du parti, sur ses valeurs et sur la confiance apportée au gouvernement (...) dès demain" après la "plus lourde défaite" de son parti.
    "C'est la plus lourde défaite de notre famille politique sous la Ve République. Sachons tirer ce soir les leçons de cet échec", tweete l'édile, réclamant que ce débat ait lieu "au bureau politique et avant la réunion du groupe parlementaire", alors que l'alliance entre Les Républicains (LR) et l'UDI obtiendrait entre 128 et 130 sièges, selon les estimations des instituts.
    "Depuis des semaines, avec certains, nous alertons la direction #LR sur l’échec programmé d’une stratégie du +petit dénominateur commun+", explique le président délégué de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
    Christian Estrosi réclame un "bilan", estimant qu'il était "temps que [son] parti parle de nouveau aux classes moyennes et populaires".
    "Nous n’avons pas été entendus, nous en payons le prix", ajoute-t-il.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:24:36 PM
  • Hamon appelle à "résister"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:25:48 PM
  • Trois députés nationalistes corses
    Pour la première fois, la Corse envoie trois députés nationalistes à l'Assemblée.
    En Haute-Corse, Jean-Félix Acquaviva (deuxième circonscription) et Michel Castellani (première circonscription), qui avaient créé la surprise en arrivant en tête au premier tour, ont battu leurs concurrents avec plus de 20 points d'avance. 
    La victoire de Paul-André Colombani dans la deuxième circonscription de Corse-du-Sud, à 55,22% contre 44,78% pour son adversaire, a davantage surpris: le candidat nationaliste affrontait le député (LR) sortant Camille de Rocca Serra, qui s'était qualifié avec 6 points d'avance dimanche dernier.
    Sur Twitter, Gilles Simeoni, le leader du mouvement Pé a Corsica et président de l'Assemblée de Corse, a salué ce résultat: "3 deputati Pé a Corsica! Vittoria storica!!!" (3 députés Pour la Corse! Victoire historique!").
    Quelques minutes avant la publication des résultats, le mouvement Pé a Corsica avait publié sur Twitter et Facebook la photo d'un homme brandissant un drapeau corse devant l'Assemblée nationale à Paris.
    Le professeur d'économie Michel Castellani a récolté 60,81% des voix, contre 39,19% pour le député sortant Sauveur Gandolfi-Scheit (LR). Jean-Félix Acquaviva a quant à lui devancé le candidat la République en marche Francis Giudici, avec 63,05% contre 36,95%.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:25:48 PM
  • Le Pen: "seule force de résistance à la dilution de la France"
    Marine Le Pen annonce l'élection d'au moins six députés de son parti et juge qu'ils seront "la seule force de résistance à la dilution de la France". 
    "Ce soir, en duel, d'ores et déjà sont élus six députés du FN, dont cinq dans le bassin minier", déclare Mme Le Pen, elle-même élue dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais.
    Outre son compagnon Louis Aliot, les quatre autres députés élus selon elle sont Bruno Bilde (12e circonscription du Pas-de-Calais), Ludovic Pajot (10e circonscription du Nord), José Evrard (3e circonscription du Nord) et Sébastien Chenu (19e circonscription du Nord).
    Mme Le Pen déclare toutefois "attendre avec impatience d'autres résultats qui devraient arriver".
    Lors d'une allocution retransmise par les télévisions, elle juge "scandaleux qu'un mouvement comme le (sien) (...) ne puisse obtenir un groupe à l'Assemblée", ce qui requiert 15 députés. 
    "Face à un bloc qui représente les intérêts de l'oligarchie, face à ce mastodonte du système, nous sommes la seule force de résistance à la dilution de la France, de son modèle social et de son identité", assure la présidente du FN.
    "La recomposition de la vie politique arrive, les anciens partis dominants sont devenus des partis satellites d'un mouvement qui les englobe désormais tous", ajoute-t-elle.
    Selon l'ex-candidate à l'élection présidentielle, "l'accession de Macron à la présidence de la République semble avoir plongé le pays dans un état d'indifférence et de lassitude vis-à-vis de la vie publique".
    En ce qui concerne sa circonscription, Marine Le Pen précise que les électeurs l'ont élue "à près de 58%" et à "66% sur la ville d'Hénin-Beaumont".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:28:13 PM
  • ©AFP/PASCAL POCHARD-CASABIANCA
    Le candidat nationaliste corse Michel Castellani (C) fête son élection comme député avec Gilles Simeoni (3e D) et Jean-Guy Talamoni (2eG) à Bastia

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:28:40 PM
  • 355 à 403 sièges pour la REM
    La République en Marche d'Emmanuel Macron et son allié MoDem obtiennent la majorité absolue à l'Assemblée nationale avec 355 à 403 sièges sur 577 au second tour des législatives, selon les projections de trois instituts de sondage.
    L'ensemble Les Républicains/UDI/DVD obtient de 107 à 131 sièges, le Parti socialiste/PRG/EELV/DVG de 30 à 48, La France insoumise et le PCF sont crédités de 22 à 28 sièges et le Front national de 5 à 8, selon Kantar Sofres-Onepoint, Ipsos-Sopra Steria et Elabe.
    La majorité absolue à l'Assemblée est de 289 sièges.
    Selon Kantar Sofres, la République en marche seule obtient 319 sièges et le Modem 45, Les Républicains et l'UDI/DVD 131 sièges, le PS seul 30 sièges et ses alliés radicaux de gauche et divers gauche 13, les écologistes 1 siège, la France insoumise 16 sièges et le PCF 9 sièges, le FN 7 sièges et les autres partis 6 sièges.
    Pour l'institut Ipsos, REM/MoDem obtiendraient 355 sièges, loin devant les Républicains/UDI/DVD (128 sièges). Le PS et ses alliés auraient 48 sièges, la France insoumise et le PCF 28, le Front national 8. Les autres formations se partageraient 10 élus.
    Selon l'institut Elabe, REM obtiendrait entre 373 et 403 sièges, loin devant les Républicains/UDI (107 à 127 sièges). Le PS et ses alliés auraient entre 30 et 35 députés, la France insoumise et le PCF entre 22 et 27, le Front national entre 5 et 7. Les autres formations se partageraient entre 8 et 11 élus.
    Le second tour est marqué par une nouvelle poussée de l’abstention, qui atteindrait selon les instituts 56,6% à 58%, un record sous la Ve République, à un niveau nettement plus élevé qu'au premier tour. Le 11 juin, l'abstention s'était élevée à 51,29% des inscrits, un taux déjà historiquement élevé.
    Les projections ont été réalisées par Kantar Sofres-Onepoint pour TF1/RTL/LCI, Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions/Radio France, LCP/Public Sénat, France 24/Le Point et Elabe pour BFMTV.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:30:52 PM
  • ©AFP/Eric FEFERBERG
    Le ministre de la cohésion des territoires Richard Ferrand à Chateaulin (ouest)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:31:46 PM
  • ©AFP/
    Législatives: LR, un "groupe suffisamment important" (Baroin)

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:33:03 PM
  • ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:33:24 PM
  • Seine-Saint-Denis: Lagarde, président de l'UDI, réélu

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:34:36 PM
  • ©AFP/PHILIPPE DESMAZES
    Bruno Bonnell à Villeurbanne, près de Lyon

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:34:38 PM
  • "Temps de l'action pour la nouvelle majorité"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:35:42 PM
  • Rugy et Pompili réélus
    L'écologiste François de Rugy (REM) est réélu en Loire-Atlantique, l'ex-ministre écologiste Barbara Pompili (REM) dans la Somme

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:36:05 PM
  • Véronique Riotton, coach en entreprise, élue REM
    Véronique Riotton, élue députée (REM) de Haute-Savoie, est à 47 ans une coach en entreprise confirmée mais une novice en politique, qui s'est offert la 1ère circonscription que tenait Bernard Accoyer depuis 1993. 
    Cette consultante indépendante en ressources humaines a obtenu un magistral 64,32% face à Annabel André-Laurent (LR) qui avait comme suppléant M. Accoyer.
    "Fière de notre modèle français", cette mère de deux enfants "défend aussi notre capacité à entreprendre et à nous occuper des plus fragiles, les vieux, les malades". Son engagement dans le mouvement d'Emmanuel Macron, en septembre après une réunion publique du pas-encore-candidat, est sa première expérience politique.
    Son cursus de sport-études, à Annecy en patinage artistique, a ancré en elle les valeurs de l'éducation et du sport: "solidarité, encouragement, dépassement de soi, goût de l'effort", assure celle qui, après les années de compétition, veut maintenant "gagner pour un projet de transformation de la France, pas contre".
    Habitante de Dingy-Saint-Clair, un village près d'Annecy, cette femme pragmatique est aussi une citoyenne engagée dans plusieurs associations, où elle a créé un trail des familles tout en travaillant à l'accueil des personnes à la rue.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:36:46 PM
  • Clémentine Autain élue
    Clémentine Autain, apparentée La France insoumise, est élue en Seine-Saint-Denis

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:37:38 PM
  • ©AFP/
    Législatives : résultats du 2nd tour

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:38:00 PM
  • Un ex-chef du Raid, élu REM
    L'ex-chef du Raid Jean-Michel Fauvergue (La République en marche) est élu dans la 8e circonscription de Seine-et-Marne face à la LR Chantal Brunel, selon les résultats publiés par le ministère de l'Intérieur. L'ancien policier a obtenu 67,19% des voix contre 32,81% à son adversaire alors que l'abstention dépasse les 63%.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:38:20 PM
  • Marie-George Buffet (PCF) réélue
    L'ex-ministre des Sports Marie-George Buffet est réélue en Seine-Saint-Denis

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:40:29 PM
  • ©AFP/
    Législatives : le second tour

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:41:37 PM
  • Ex-adjoint de Rebsamen, Didier Martin, élu REM
    Didier Martin, élu dimanche député de la première circonscription de la Côte-d'Or sous l'étiquette La République en marche, est un adjoint au maire socialiste de Dijon François Rebsamen.
    M. Martin, 60 ans, l'emporte avec 54,14% des suffrages, devant le candidat divers droite François-Xavier Dugourd (45,86%), dans une circonscription qui couvre une partie de Dijon et de ses environs.
    Né à Clichy (Hauts-de-Seine) et neuroradiologue au CHU de Dijon, Didier Martin est conseiller municipal de Dijon depuis 1995. Il avait été élu sous la bannière du Parti radical de gauche (PRG), qu'il a quitté depuis son ralliement à Emmanuel Macron en mai 2016.
    Ce père de trois enfants était aussi jusque-là vice-président chargé du développement économique à la métropole dijonnaise.
    Il s'est imposé malgré les remous provoqués par une récente convocation par la justice dans le cadre d'une enquête préliminaire dans une affaire de faux témoignages concernant le licenciement de l'ex-directrice de l'Office de du tourisme de Dijon, dont il est l'ancien président.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:42:00 PM
  • ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:44:38 PM
  • ©AFP/SYLVAIN THOMAS
    Emmanuelle Ménard (FN) à Béziers, dans le sud de la France, le 2 juin 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:48:34 PM
  • "La plus lourde défaite"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:50:56 PM
  • Un rescapé du tsunami élu député REM
    Michel Delpon, négociant en vins de Bergerac élu dans la 2ème circonscription de Dordogne grâce à la déferlante En Marche, avait réchappé de justesse du tsunami meurtrier qui avait balayé les côtes de l'Océan Indien en 2004.
    Agé de 67 ans, il a été conseiller municipal de Bergerac de 2001 à 2008 et a milité au Parti socialiste, qu'il a quitté en 2012, pour se présenter aux élections législatives en tant que "divers gauche". Il n'avait obtenu que 1,07% des voix. 
    Il a adhéré au mouvement En Marche le jour même de sa création, le 6 avril 2016.
    En 2004, juste avant Noël, Michel Delpon se trouvait en vacances au Sri Lanka et s'apprêtait à pique-niquer sur une plage lorsque le raz-de-marée déclenché par un fort séisme s'est abattu sur les côtes du Sri Lanka. Réfugié au sommet d'un arbre sur une colline, il dit avoir vu passer la vague dévastatrice à 200 mètres de lui.
    Il a fondé une association venant en aide aux victimes du tsunami au Sri Lanka.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:52:17 PM
  • ©AFP/
    Législatives : résultats par circonscription

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:53:07 PM
  • Castaner: "on a peut-être trop laissé penser que tout était joué"
    "On a peut-être un peu trop laissé penser que tout cela était joué", déclare sur France 2 Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, interrogé sur la forte abstention et le score plus bas que prévu de son mouvement La République en Marche.
    "On a vu qu'il y avait des transferts de vote massifs qui pouvaient passer du Front national vers La France insoumise, que la droite ne s'est pas mobilisée même face au Front national. Peut-être que notre propre électorat ne s'est pas déplacé aussi, pensant que les choses étaient faites", poursuit le maire de Forcalquier, réélu député des Alpes-de-Haute-Provence. 
    "Il y a une majorité forte pour Emmanuel Macron et Edouard Philippe, il y a la volonté des Français que les choses changent, mais en même temps il y a aussi une vigilance, une exigence, une responsabilité de faire changer les choses", souligne M. Castaner, ex-PS. 
    "Au fond il n'y a pas de victoire ce soir et la vraie victoire ce sera dans cinq ans quand les choses auront vraiment changé", lance Christophe Castaner, évoquant notamment la réforme du code du travail.
    Réagissant sur BFMTV à l'entrée de nouveaux députés frontistes et de La France insoumise à l'Assemblée nationale, M. Castaner déclare: "C'est normal et c'est tant mieux". "Il y a une majorité, il y a des oppositions et c'est normal qu'elles puissent s'exprimer". 
    "Mais en même temps elles doivent s'exprimer en responsabilité", souligne-t-il. "Le Front national et un peu La France insoumise n'ont fait qu'alimenter les peurs. Et donc je les invite aussi au principe de réalité et donc de ne pas dire tout et n'importe quoi (...)".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:53:07 PM
  • Sébastien Chenu, fondateur de Gaylib, élu FN
    Sébastien Chenu, élu dans la 19e circonscription du Nord, est un ancien de l'UMP qui a rapidement occupé une place centrale au Front National en oeuvrant à la communication de Marine Le Pen durant la campagne présidentielle.
    Agé de 44 ans, Sébastien Chenu a commencé à l'UMP où il a fondé l'association de défense des homosexuels GayLib. Il est adjoint au maire de Beauvais de 2001 à 2014, période durant laquelle il occupe également divers postes de directeurs de cabinet, dont celui de Christine Lagarde, ministre du Commerce extérieur, de 2005 à 2007.
    Il arrive au FN en décembre 2014, scandalisant une partie de ses membres hostiles aux homosexuels. Mais son sens du contact et son carnet d'adresses, développé en fréquentant les milieux médiatiques et mondains de Paris, le rendent indispensable à Marine Le Pen qui en fera l'un de ses lieutenants.
    Assumant son "parachutage" pour les législatives, Sébastien Chenu a un logement à Denain, principale commune de la circonscription, depuis un an et demi, où il s'est imposé largement (55% des voix).

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:55:19 PM
  • ©AFP/
    Législatives : le second tour

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:55:41 PM
  • ©AFP/BERTRAND LANGLOIS
    Corinne Versini (C), candidate REM, après sa défaite face à La France insoumise à Marseille

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:57:37 PM
  • ©AFP/
    Cambadélis: "La déroute du PS est sans appel"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Législatives 2017: majorité très nette pour Macron 6/18/2017 7:57:49 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform