Fil info
lesoir plus

Grand débat des jeunes électeurs

  • Le 25 mars, entre 18h et 20h, Laurette Onkelinx (PS), Didier Reynders (MR), Joëlle Milquet (CDH), Didier Gosuin (FDF) et Christos Doulkeridis (Ecolo) participeront à un grand débat sur le thème “dans deux mois, une nouvelle génération se rend aux urnes”. Ce débat sera modéré par Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef du journal Le Soir.
    Commentaire ()
  • Informations pratiques :

    Lieu : dans un auditoire de l’Ihecs (rue de l’Etuve, 58-60, 1000 Bruxelles)
    Date et heure : le mardi 25 mars 2014, de 18h à 20h
    Commentaire ()
  • Pour ceux qui ne pourront pas être présents, il sera néanmoins possible de suivre les débats, de les commenter et même d'interpeller les têtes de liste.
    Commentaire ()
  • On attend vos questions
    Commentaire ()
  • Quand vos partis lutteront-ils VRAIMENT contre la fraude fiscale? Vous le promettez avant chaque élection et puis on voit que vous êtes complices par le manque de moyens que vous y mettez.
    Commentaire ()
  • Bonjour,
    Nos élus pourraient-t-ils m'indiquer ce qu'ils comptent mettre en place pour combattre ce fléau que représentent aujourd'hui les conflits parentaux dans le cadre de la garde des enfants. Outre une justice jeunesse dont l'arriéré s'agrandit de jour en jour (et dont les moyens s'amenuisent proportionnellement), des juges dépassés par les situations individuelles et des SPJ qui surpassent leur attributions et font trop souvent les choux gras des parents aliénants, je m'interpelle quant à l'avenir de ces jeunes et moins jeunes enfants abandonnés par le système au centre d'une vindicte familiale sans précédent. Je suis une jeune maman de 32 ans, qui depuis bientôt 3 ans est injustement privée de son fils au bon vouloir des refus de présentation du père de celui-ci et qui, malgré une maladie sévère qui s'aggrave de jour en jour (sans avoir la certitude que je pourrai un jour le serrer à nouveau dans mes bras), se sent lâchement abandonnée par un système qui semble n'avoir aucune compassion de briser des familles entières.
    Aurore Mary Delforge

    Note: Si vous voulez en débattre plus longuement, retrouvez-moi sur Facebook ou par mail: auroremarydelforge@gmail.com
    Commentaire ()
  • Bonjour,
    Nos élus pourraient-t-ils m'indiquer ce qu'ils comptent mettre en place pour combattre ce fléau que représentent aujourd'hui les conflits parentaux dans le cadre de la garde des enfants. Outre une justice jeunesse dont l'arriéré s'agrandit de jour en jour (et dont les moyens s'amenuisent proportionnellement), des juges dépassés par les situations individuelles et des SPJ qui surpassent leur attributions et font trop souvent les choux gras des parents aliénants, je m'interpelle quant à l'avenir de ces jeunes et moins jeunes enfants abandonnés par le système au centre d'une vindicte familiale sans précédent. Je suis une jeune maman de 32 ans, qui depuis bientôt 3 ans est injustement privée de son fils au bon vouloir des refus de présentation du père de celui-ci et qui, malgré une maladie sévère qui s'aggrave de jour en jour (sans avoir la certitude que je pourrai un jour le serrer à nouveau dans mes bras), se sent lâchement abandonnée par un système qui semble n'avoir aucune compassion de briser des familles entières.
    Aurore Mary Delforge

    Note: Si vous voulez en débattre plus longuement, retrouvez-moi sur Facebook ou par mail: auroremarydelforge@gmail.com
    Commentaire ()
  • Plusieurs internautes font référence au survol des avions au-dessus de Bruxelles. Ils se plaignent notamment des nuisances sonores et environnementales et ont l'impression que les politiques ne font rien pour modifier la situation.

    Emilie Ouvrard se demande par exemple s'il "ne faudrait pas qu'en concertation avec le gouvernement Bruxellois, les communes et les habitants désireux de s'investir dans un processus participatif, trouvent des solutions pratiques structurelles et durables aux nuisances créées par l'aéroport Brussels International ?"
    Commentaire ()
  • Bonjour,
    J'habite a Auderghem. J'ai eu la grande chance de pouvoir m'acheter l'an dernier dans cette belle commune une maison avec un jardin, que j'ai choisie pour son calme, et aussi pour son environnement vert et sa qualite de vie (je viens de Paris donc ca fait une grosse difference pour moi, et c'etait voulu!). Le plan Wathelet est un gros probleme pour moi (encore reveillee ce matin a 6h03...). J'ai trois questions: a) certains articles de presse mentionnent une depreciation de l'immobilier survole par les avions de 25%: les jeunes proprietaires vont beaucoup souffrir de ca. Est-il prevu de leur fournir une compensation financiere, ainsi que des subventions pour faire isoler les maisons, comme c'est le cas en France? b) Comment faire confiance aux elus politiques quand on est jeune apres une decision aussi brutale? c) Pourquoi mettre en oeuvre ce plan qui va vider Bruxelles de ses classes moyennes, alors que la ville a deja un taux de chomage de 20% (dont de nombreux jeunes) et qu'il faut des classes moyennes pour assurer un peu de solidarite? Merci beaucoup, Lucie.
    Commentaire ()
  • Organisation et distribution des rôles pour le #debatihecs #weblabihecs
  • Bonjour,

    Je vis à Bruxelles (près de la place Flagey), j'adore ma ville. j'ai vu sur le site PasQuestion.be que le plan Wathelet redirigeait maintenant tous les gros porteurs et les vols de Nuit au-dessus du Canal - en même temps que 40% des décollages survolent désormais le centre de Bruxelles,

    J'étais ce week-end au musée du Wiels, et les bruits étaient atroces. Ce quartier connaissait pourtant un renouveau culturel, social, qui fait du bien à Bruxelles.

    Les Bruxellois font plein d'efforts pour leur ville, mais avec le plan Wathelet (un Vervietois!) le Fédéral leur balance des avions contre toute logique. J'ai honte.

    Monsieur Reynders, vous qui avez voté pour ce plan en 2010, maintenant que vous en voyez l'application et les réactions des citoyens: Quelle est votre position par rapport au plan Wathelet?

    Merci
    Commentaire ()
  • Mesdames, Messieurs,

    le 6 février au matin, j'ai découvert stupéfait qu'un nouveau plan de "dispersion" des vols au départ de l'aéroport de Zaventem était entré en vigueur.

    Alors que la moindre cabane de quelques m² implantée dans votre jardin demande permis, concertation et autres réunions avec l'administration, le plan Wathelet a réussi l'incroyable gageure de s'imposer à nous par surprise, sans concertation ni communication.

    Il y a quelques jours, nous étions déjà 1000 personnes réunies à l'appel, entre autres, du collectif PasQuestion.be pour une réunion d'information organisée en quelques jours seulement.

    Le sentiment légitime d'avoir été roulé dans la farine monte rapidement au sein de la population Bruxelloise!

    Pourriez-vous, chacun, vous situez par rapport à cette problématique en terme de santé, de sécurité mais aussi d'attractivité de notre Capitale.

    Merci.

    Philippe LAMBERT - Watermael-Boitsfort
    Commentaire ()
  • Bonjour,

    j'habite boitsfort. Depuis l'entrée en vigueur du plan Wathelet, mes enfants (1 et 4 ans) sont réveillés le soir et le matin par les avions. Je crains également l'effet de la pollution (particules fines) sur le santé. Je lis sur internet que l'indignation des Bruxellois de tout poil ne fait que monter (voyez le site PasQuestion.be). Que compte faire votre parti pour que ce plan afreux soit immédiatement suspendu, et que pour les Bruxellois soient défendus à long terme ?

    Merci
    Commentaire ()
  • Bonjour,
    Nous habitons à Etterbeek et notre vie a été bouleversée du jour au lendemain le 6 février par les nombreux avions qui nous survolent désormais. Nous ignorons les détails et l’historique du plan Wathelet mais une chose est claire : la nuisance est réelle et grave (compte tenu du nombre de gens qui étaient présents lors de la réunion d’information qui a eu lieu à Auderghem la semaine passée ou qui ont déjà manifesté leur mécontentement sur le site pasquestion.be ).
    Nous avons déjà écrit au Secrétaire d’Etat et il nous a répondu. Ce que nous regrettons le plus, c’est le fait que la réponse de Monsieur Wathelet fait suggérer que les gens qui se plaignent sont des ignorants qui suivent les rumeurs sur la base d’informations erronées. Force est de constater que notre maison est survolée depuis le 6 février quasiment sans arrêt pendant la journée (entre 6h et 23h30 et même plus tard). Nous avons dû prendre contact avec différentes personnes pour connaître les raisons de ces bruits puisque le gouvernement n’a pas trouvé opportun de nous en informer préalablement. Nous habitons Etterbeek depuis maintenant plus de 7 ans et nous n’avions quasiment jamais entendu un seul avion. Ensuite, du jour au lendemain, nous sommes survolés. Nous avons des amis qui habitent dans les communes riveraines de l’aéroport et qui n’entendent tout à coup quasiment plus d’avions. N’est-ce pas aberrant ?
    En vue des élections, nous souhaiterions connaître les points de vue des différents élus présents au grand débat de ce soir. En particulier, nous souhaiterions savoir quel parti politique considère le retrait immédiat du plan Wathelet (suivi par un vrai processus de concertation pour trouver des solutions durables et structurelles) comme un point important à réaliser dans le cadre du prochain accord gouvernemental après les élections (ou même avant) ?
    Tom & An – Etterbeek
    Commentaire ()
  • Bonjour, Comme de nombreux autres internautes, j'aimerais savoir comment vous avez pu en connaissance de cause signer un plan qui déplace 40% des décollages sur le centre de Bruxelles ? La route du Canal voit ainsi une augmentation de 126% de sa fréquentation par des gros porteurs..! Partout ailleurs les villes embellissent, tandis qu'ici Bruxelles se transforme en poubelle, et nous incite à la fuir.
    N'estimez-vous pas qu'il serait préférable de revenir pour l'instant au plan précédent, avant de travailler à une politique ambitieuse et concertée, qui relève les défis de Bruxelles pour en faire un exemple de ville du XXIème siècle..?
    Commentaire ()
  • Bonjour, ou Bonsoir, je ne sais plus bien.
    Ma journée a commencé il y atellement longtemps, réveillée à l'aube comme la plupart des habitants de Boitsfort par le bruit des réacteurs qui rythment nos journées et nos soirées. Comment avez-vous pu accepter que nos communes et ses voisines subissent cette torture quotidienne? Alors que vous avez été élu pour nous représenter. Comment des gens mal intentionnés et sans aucun sens commun ont-il réussi à vous convaincre que cette situation était LA solution appropriée? Comment avez-vous pu vous passer de l'avis des spécialistes qui n'auraient que pu mettre le doigt sur le caractère à la fois dément, dangereux et irrésponsable de ce Plan Wathelet dont nous exigeons le retrait immédiat. Alexandra
    Commentaire ()
  • Les internautes réagissent !

    EMPLOI


    Josegaut :

    Certains jeunes, pourtant diplômés et pleins de bonne volonté, semblent condamnés à vivre cette alternance incessante de jobs provisoires et à passer leur temps libre à envoyer des CV en espérant décrocher quelque chose de plus stable.




    Didier :
    L’intérim, la solution pour les jeunes? Non, LA solution pour les
    patrons, qui les jettent ou les changent dès que leur tête ne leur plaît
    plus (cas vécu!); le retour de l’esclavagisme qui ne dit pas son nom!


    Guen :

    J’en connais effectivement qui s’en sont sortis, parfois en se bougeant moins que moi, parfois en se bougeant plus que moi.


    MOBILITE
    Jamie Dolphins :

    Manque de fréquence en soirée,correspondance difficile et mal organisée, retard, véhicules bondés aux heures de pointe






    Commentaire ()
  • Pourquoi les deux partis émergents le PP et le PTB n'était t'il pas invités ? A deux ils représentent plus de 10% de l'électorat, plus que le CDH ou Ecolo
    Commentaire ()
  • Bon, et après ce débat, on fait quoi, concrètement pour Bruxelles ? Les beaux discours, c'est bien, surtout en période électorale, mais après : emploi, logement, mobilité, transports en commun, nuisances des avions, un vrai projet pour le centre-ville, un musée d'art moderne et contemporain, éventuellement un stade national ou pas... Des décennies auront encore passé avant de voir bouger les choses...
    Commentaire ()
  • Des souhaits, des propositions, des programmes... parole, parole !!!
    Commentaire ()
  • Sur base de quoi, ces trois priorités ont été arrêtées ? C'est drôle, ce sont dans l'oredre les trois priorités du Crisp ;)
    Commentaire ()
  • Le budget de la Région va-t-il augmenter pour mettre en place toutes ces belles promesses ? Quid des accords Beliris et des aides européennes pour le renouveau des anciennes friches industrielles ?
    Commentaire ()
  • Bravo pour l'initiative ! Y aura-t-il d'autres débats, si oui quand ?
    Commentaire ()
  • Une question pour @vlamquin dans ce #11h02 consacré au débat avec les têtes de liste bruxelloise. Estimez-vous que les intervenants ont tenu compte des particularités du public de mardi, à savoir des jeunes "diplômés" (ou presque) ? Ont-ils adapté leur message en fonction, selon vous ?
    Commentaire ()
  • J'étais présent au débat hier... Un constat: les étudiants aiment se plaindre! Les transports en communs à max 120€/an qu'ils trouvent trop cher, les 50jours de job d'étudiant sans aucune contribution sociale qu'ils trouvent trop court, et la stib qui est mal gérée!
    Commentaire ()
  • Merci à toutes et tous pour votre participation. Vous retrouverez ci-dessus le résumé et la vidéo du 11h02. Ce chat reste ouvert à vos réflexions et commentaires. Bonne journée. A.G.
    Commentaire ()
Alimenté par Platform for Live Reporting, Events, and Social Engagement