Johnny Hallyday est décédé

  • Ses chansons dans la rue
    La ville de Limoges a décidé de rendre hommage à Johnny en diffusant ses chansons toute la journée dans les rues piétonnes du centre ville et dans le village de Noël, selon l'Echo Haute-Vienne.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:27:41 AM
  • ©AFP/
    Johnny Hallyday, l'icône du rock à la française

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:30:02 AM
  • Une carrière inégale au cinéma
    Il a interprété à l'écran des gangsters, des détectives et de nombreux rockers: Johnny Hallyday a aussi eu une longue carrière au cinéma, des "Diaboliques" (1954) à "Chacun sa vie" de Claude Lelouch (2017), mais peu de rôles marquants parmi sa trentaine d'apparitions sur grand écran.
    Tourné en quatre semaines avec une pléiade de célébrités (Jean Dujardin, l'avocat Eric Dupond-Moretti), "Chacun sa vie", chronique d'un procès dans une ville de province le temps d'un festival de jazz, était son troisième film avec Claude Lelouch après "L'aventure c'est l'aventure" en 1972, et "Salaud on t'aime" en 2014.
    C'est d'ailleurs avec "L'aventure c'est l'aventure" qu'il avait été pour la première fois au festival de Cannes. Il y retournera deux autres fois, pour "Détective" de Jean-Luc Godard en compétition en 1985 et pour "Vengeance" en 2009, un polar du cinéaste hongkongais Johnnie To.
    Hallyday avait un peu de plus de dix ans et s’appelait encore Jean-Philippe Smet quand il est apparu parmi les pensionnaires de la fameuse institution Delasalle dans "Les Diaboliques" d'Henri-Georges Clouzot en 1954.
    Devenu adulte et célèbre, il a incarné le personnage principal dans des comédies musicales ou des comédies tout court qui n'ont pas marqué les mémoires comme "D'où viens-tu Johnny?", western camarguais où il campe un chanteur yéyé mêlé à une affaire de drogue, ou plus tard "Wanted", aux côtés de Gérard Depardieu, Harvey Keitel et Renaud, "Quartier VIP" ou encore "La gamine".
    Plus étonnant, le réalisateur de westerns spaghetti Sergio Corbucci lui a offert le rôle d'un pistolero à la Clint Eastwood dans "Le spécialiste" en 1969. Une série B, qui ne s'appuie pas sur son statut de chanteur contrairement à la plupart des films dans lesquels il a tourné.  
    Nombre des films qui l'ont mis à l'affiche sont aujourd'hui considérés comme des nanars: c'est le cas de "Terminus" (1987), film d'anticipation largement inspiré de Mad Max. 
    "La carrière d'Elvis au cinéma ressemble à mes débuts. On ne me confiait que des merdes", a confié un jour le chanteur au magazine du Monde.
    Mais Hallyday a aussi tourné avec de grands noms du 7e art à commencer par Jean-Luc Godard qui lui a offert dans son film noir "Détective" un rôle d'organisateur de combats de boxe aux prises avec la mafia. Salué par la critique, ce rôle a donné à sa carrière d'acteur une nouvelle épaisseur.
    En 1986, il est devenu perceur de coffres-forts dans "Conseil de famille" de Costa-Gavras, avec Fanny Ardant. Il a retrouvé en 2000 ses habits de rocker dans "Love me" de Laetitia Masson, où il partageait la vedette avec Sandrine Kiberlain.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:33:05 AM
  • ©AFP/VALERIE MACON
    Johnny Hallyday et le cinéaste Claude Lelouch au Colcoa film Festival à Los Angeles, le 24 avril 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:39:40 AM
  • Tweet de Bernard Pivot

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:39:41 AM
  • Sardou: "Gardons le dans notre coeur"
    "Gardons-le dans notre coeur, comme nous chérissons notre jeunesse", a déclaré à l'AFP, très ému, Michel Sardou.
    "Johnny a été courageux jusqu'au bout. Malheureusement il y a des combats qu'aucun homme, aussi fort soit-il, ne peut gagner. Souvenons-nous des grands moments qu'il nous a offerts", poursuit le communiqué du chanteur de "La maladie d'amour".  
    Michel Sardou, qui a fait les premières parties de concerts de Johnny Hallyday au début des années 70, avant d'atteindre comme lui la barre des 100 millions d'albums vendus, a partagé une amitié faite de hauts et de bas avec "l'idole des jeunes".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:43:44 AM


  • par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:49:27 AM
  • La RTBF et RTL modifient leur programmation ce mercredi soir
     
    Les chaînes de télévision belges bousculent leurs programmes à la suite du décès de Johnny Hallyday afin de rendre hommage à «l’idole des jeunes». Le rockeur de 74 ans s’est éteint dans la nuit du 5 au 6 décembre à la suite d’un cancer. Tout au long de la journée, les deux chaînes consacrent leur programme au chanteur disparu.
     
    Des éditions spéciales ont déjà eu lieu dès le début de la matinée. De nombreux autres documentaires et émissions inédites à la gloire du célèbre rockeur seront en outre diffusées, en plus d’édition spéciale des journaux télévisés.
  • Décès de Johnny Hallyday: la Ville de Bruxelles organise un hommage ce mercredi soir

    Une sélection des plus grands tubes de Johnny Hallyday sera diffusée mercredi à 18h sur la Grand-Place de Bruxelles, ont annoncé le bourgmestre de la ville Philippe Close et l’échevine de la Culture Karine Lalieux.

    «Johnny était l’un de nos plus grands artistes et sa disparition nous touche. Nous tenions à saluer le chanteur dont la musique a traversé les générations mais aussi l’homme qui nous a accompagnés à travers les années, pour certains depuis l’enfance», a commenté l’édile via un communiqué de presse.

    Le spectacle son et lumière des Plaisirs d’hiver sera dès lors interrompu pendant une heure pour laisser place aux plus grands succès de la légende française du rock’n’roll. Décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans, Jean-Philippe Smet de son vrai nom a enregistré plus de 1.000 chansons, dont des hits intemporels comme «L’Envie», «Retiens la nuit», «Quelque chose de Tennessee» ou encore «Gabrielle». 
  • ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:53:37 AM
  • ©AFP/PHILIPPE WOJAZER
    Nathalie Baye, qui vient de recevoir le César de la meilleure actrice pour son interprétation dans "La Balance", pose avec Johnny Hallyday lors de la huitième cérémonie des Césars, le 26 février 1983 à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 11:55:49 AM
  • Un rassemblement samedi à Strasbourg
    Sur Facebook, un groupe de fans alsaciens appelle à se rassembler samedi à Strasbourg en hommage au chanteur disparu pour entonner quelques chansons du répertoire de Johnny comme "Je serai là".
    Une soixantaine de personnes ont annoncé leur participation, selon un décompte ce matin sur le site Facebook. L'appel au rassemblement strasbourgeois, accompagné des mots-dièses "#ensemblepourjohnny" et "#touscontrelecancer", était prévu à l'origine pour soutenir le chanteur dans sa lutte contre la maladie. Le rassemblement est prévu samedi à 14h00 dans un parc de la ville. 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:01:55 PM
  • ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:14:18 PM
  • Aznavour "frappé douloureusement"
    Charles Aznavour se dit "frappé douloureusement" par le décès de Johnny Hallyday, ainsi que celui mardi de l'écrivain Jean d'Ormesson, dans un communiqué transmis à l'AFP.
    "Après quelques décennies, je suis à nouveau frappé douloureusement par une étrange coïncidence, la disparition de quatre personnages hors du commun, qui dans l’espace d’une nuit nous quittaient" . "Édith Piaf et Jean Cocteau (morts à un jour d'intervalle en octobre 1963, et aujourdhui Johnny Hallyday et Jean D’Ormesson, deux de ma famille artistique et deux de mes maîtres à penser qui resteront à jamais gravés dans mon cœur et dans mon esprit", déclare le chanteur.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:17:25 PM
  • "Invincible"
    Le chanteur Johnny Hallyday "fait partie des héros français", a estimé mercredi le président Emmanuel Macron à Alger, où il est en visite officielle.
    "Ce qui est dur c'est qu'on avait l'impression qu'il était invincible", a déclaré le chef de l'Etat.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:25:36 PM
  • ©AFP/PATRICK HERTZOG
    Johnny Hallyday lors du rallye Paris-Dakar à Atar, en Mauritanie, le 6 janvier 2002

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:30:55 PM
  • La flamme du Dakar
    L'édition 2002 du rallye Paris-Dakar est restée dans les mémoires, mais pas pour son vainqueur: Johnny Hallyday, sans aucune expérience, avait participé à l'épreuve aux côtés de René Metge, triple vainqueur, pour une épopée parfois rock'n'roll.
    Il n'était pas rare de croiser quelques célébrités sur le Paris-Dakar dans les années 80-90. Mais jamais de la stature de Johnny Hallyday.
    Le 22 mai 2001, André Dessoude, patron d'une écurie qui porte son nom, voit Johnny débouler dans sa tente à Ouarzazate: "Je ne l'avais jamais vu. Il arrive avec deux bouteilles de champagne et me souhaite mon anniversaire. Vous imaginez un peu ma surprise ?", raconte-t-il à l'AFP.
    La surprise sera double puisque Johnny lui demande dans la foulée de lui préparer une voiture pour le Dakar suivant. Il cherche aussi un co-pilote, et expérimenté.
    "André m'a alors appelé et me dit qu'il a un truc à me demander. Et il me demande aussi d'accepter avant même de connaître la question", se souvient pour l'AFP René Metge, choisi par Dessoude pour devenir le co-pilote de Johnny. "Je lui ai demandé de me laisser 48h00 et j'ai effectivement dit oui".
    René Metge, triple vainqueur du Dakar (1981, 1984 et 1986) rencontrera la star quelques jours plus tard dans son ancien restaurant parisien, le Rue Balzac. "Ca a fonctionné tout de suite". Sauf que Johnny n'a jamais participé à un rallye.
    "Il est arrivé fatigué en plus, il venait de tourner un film. Il était cuit. Mais c'est quelqu'un avec une volonté énorme. C'est d'ailleurs ma grande fierté, il est arrivé à Dakar en pleine forme, retapé", souligne Metge.
    Les premières étapes sont longues pour le néophyte. Mais il tient le volant, et parvient à boucler dans les temps impartis pour ne pas être exclu. De toute façon, l'objectif n'est pas de finir sur le podium.
    Evidemment lors des bivouacs, les concurrents n'ont d'yeux que pour l'ancienne +idôle des jeunes+, alors âgée de 59 ans. "C'était évidemment l'attraction. C'était un peu incongru de croiser une telle star dans des conditions un peu +roots+", se souvient une journaliste qui avait couvert l'évènement.
    "Il ne voulait surtout pas qu'on le prenne pour une vedette. Il voulait vivre le Dakar, se mettre à l'épreuve. Nous, on l'a pris comme un concurrent normal et il a été formidable", enchérit André Dessoude.
    Dès que René Metge a le dos tourné, Johnny se fait offrir des coups à boire. "Je ne lui avais pas interdit mais je lui avais dit de ne pas trop boire. Mais dès que je n'étais pas là, les mecs en profitaient pour l'inviter. Je les avais engueulés", raconte René Metge. 
    Il signe aussi une séquence mythique immortalisée par les caméras après une étape compliquée dans les dunes du Sahara où il lâche cette phrase restée célèbre: "tu te rends compte que si on n’avait pas perdu une heure et quart, on serait là depuis une heure et quart ?". 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:30:56 PM
  • ©AFP/Eric FEFERBERG
    Une fan de Johnny Hallyday devant sa maison à Marnes-la-Coquette

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:34:09 PM
  • "Pour moi il est immortel"
    Marie Hélène Delcasse, de l'association des Amis de Johnny Hallyday et du Rock'n'Roll à Castelginest, en Haute-Garonne, est en larmes.
    "Je ne m'attendais pas à sa mort car je positive toujours. Et puis pour moi, il est immortel. J'ai beaucoup de peine. Cela fait 45 ans que je le suis. Je l'ai vu plus de 300 fois, jusqu'à las Vegas. C'était mon idole et il restera idole", dit-elle à l'AFP.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:43:22 PM
  • ©AFP/FRANCOIS GUILLOT
    Johnny Hallyday sur scène à Paris Bercy, le 27 novembre 2015

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:45:03 PM
  • Johnny et Hendrix
    En 1966, Johnny Hallyday est déjà une vedette et il ne se doute pas que l'Américain inconnu qui joue en première partie de quelques-uns de ses concerts va bientôt devenir une star encore plus grande que lui: Jimi Hendrix.
    Les premières apparitions scéniques mondiales du Jimi Hendrix Experience, le groupe du plus célèbre guitariste de rock, ont eu lieu en France, en vedette américaine de la rockstar française.
    Le 29 septembre 1966, Johnny découvre Hendrix dans un club de Londres, le Blaise's. Alors inconnu, le guitariste américain, qui vient de débarquer dans la capitale anglaise, y fait le boeuf avec l'organiste Brian Auger. 
    Séduit, le Français suggère l'idée que l'Américain figure sur l'affiche de sa mini-tournée d'octobre en France. 
    Deux semaines plus tard, le 13 octobre, Jimi Hendrix et l'Experience, son groupe flambant neuf avec Mitch Mitchell à la batterie et Noel Redding à la basse, jouent pour la première fois ensemble sur scène, en Normandie, en vedette américaine de Johnny Hallyday. Trois prestations suivent, dont l'Olympia à Paris le 18 octobre.
    Quelques mois plus tard, en décembre, Hendrix et son groupe sortent leur premier single, "Hey Joe". Le guitariste gaucher devient rapidement une superstar mondiale. Il mourra en 1970, à 27 ans.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:47:39 PM
  • ©AFP/FRED TANNEAU
    Pascal Faou, un fan de Johnny Hallyday, pose chez lui à Guilers dans le Finistère, le 28 novembre 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:51:14 PM
  • "C'était ma vitamine"
    "C'est dur" pour, Pascal Faou, fan de Johnny qui vit à Guilers dans le Finistère. "J'ai découvert Johnny Hallyday à l'âge de 10 ans. Mon grand frère me faisait écouter les disques", raconte à l'AFP cet ouvrier agricole de 53 ans. 
    "J'ai discuté avec mon patron pour m'absenter et assister aux funérailles, il a accepté. Mon dernier concert remonte à Tours en 2016. Je n'ai jamais eu la chance de le rencontrer personnellement. C'était mon rêve. Johnny c'était ma vitamine pour aller travailler".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 12:57:11 PM
  • ©AFP/Eric FEFERBERG
    Des fans de Johnny Hallyday pleurent leur idole devant son domicile à Marnes-la-Coquette

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:01:42 PM
  • "Le plus grand"
    A Salses-le-Château dans les Pyrénées-Orientales, Alain Delpont a entretenu pendant quatre ans un musée Johnny, qu'il n'a plus aujourd'hui.
    "Je suis effondré. On s'en doutait mais on ne voulait pas y croire. Il y a des stars, mais lui, c'était le plus grand. C'est un mythe, un grand qui disparaît. Je le suivais depuis mes 3 ans", a réagi ce fan, âgé de 55 ans.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:16:13 PM
  • ©AFP/PATRICK KOVARIK
    Johnny et Laeticia Hallyday à Paris, le 4 juillet 2016

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:16:37 PM
  • Laeticia, le roc de Johnny
    "Je suis tout pour lui: sa femme, sa confidente, son assistante personnelle, son amie", confiait cet été Laeticia Hallyday. En 21 ans de mariage, elles passée du statut de jeune épouse timide à roc indispensable pour le chanteur.
    C'est la jeune femme de 42 ans qui a annoncé dans la nuit la mort de l'icône du rock dans un communiqué émouvant. 
    "Ce n’est pas rien d’être à côté de Johnny dans les pires moments... Un grand coup de chapeau à cette dame", a salué le réalisateur Claude Lelouch tandis que Line Renaud a rappelé combien Laeticia, "amoureuse comme au premier jour", a soutenu son mari dans la maladie.
    Pourtant, quand le chanteur abonné aux conquêtes amoureuses rencontre Laeticia, en 1995 dans une boîte de nuit à Miami, peu donnent cher de leur union. 
    La jeune femme, inconnue du grand public, est une mannequin au physique juvénile et aux boucles blondes, fille d'un ami de Johnny, André Boudou.
    "Quand je l'ai rencontré, il manquait beaucoup d'amour. Il était seul", confie-t-elle à Paris Match, le jour de son mariage, évoquant un "coup de foudre" immédiat avec la rock star.
    Les noces sont célébrées un an jour pour jour après leur rencontre, le 25 mars 1996, par Nicolas Sarkozy, maire de Neuilly, en présence de Jean-Claude Camus, le producteur historique de Johnny, du journaliste Guillaume Durand (témoin du marié) et du couturier Jean-Claude Jitrois, qui habille la jeune épouse.
    Pendant deux décennies, le couple va faire les délices de la presse people, qui les suit et les mitraille en Suisse, aux Etats-Unis et aux Antilles.
    En privé, Johnny et Laeticia connaissent leur lot de difficultés: combat contre la drogue pour lui, contre l'anorexie pour elle, ainsi que des infidélités. 
    Ils tentent d'avoir un enfant, mais Laeticia va multiplier les fausses couches. Ils finiront par adopter deux petites filles au Vietnam. 
    D'abord effacée, la jeune femme va faire progressivement sa mue, optant pour un style plus sexy qu'à ses débuts, imposant ses goûts artistiques et devenant incontournable dans la communication de Johnny. 
    Cette évolution ne se fait pas sans mal et va heurter les collaborateurs historiques de la rock star, dont le producteur Jean-Claude Camus et le photographe Daniel Angeli, mis sur la touche au profit d'une équipe plus jeune.
    En 2011, Johnny monte au créneau pour dénoncer une rumeur présentant Laeticia comme "+la Dame de fer+, la régente" d'un système tentant de réhabiliter son image grâce à un nouvel album réalisé avec Matthieu Chedid (alias -M-). Sous l'influence de Laeticia, l'image de Johnny va toutefois se moderniser. 
    Quand il annonce son cancer en mars 2017 et remonte sur scène avec les Vieilles Canailles, Laeticia ne le quitte pas d'une semelle, donnant régulièrement de ses nouvelles sur Instagram.
    "Je sais être une bonne guerrière", confiait en juin dans un magazine féminin celle qui s'est également investie dans l'humanitaire, au sein de l'Unicef d'abord puis via son association "La bonne étoile", pour les enfants en difficulté au Vietnam.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:21:40 PM
  • ©AFP/FRANCOIS GUILLOT
    Johnny et Laeticia Hallyday à Cannes, le 17 mai 2009

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:21:59 PM
  • "Il donnait tout"
    A Bordeaux, Jean-Claude, 58 ans a pleuré en apprenant la mort de Johnny tôt ce matin. "J'ai pleuré parce que c'est un pan de notre histoire nationale qui s'en va, c'est l'un des derniers monstres sacrés de la chanson française, c'est un grand bonhomme qui disparaît".
    Pour Jean-Claude, Johnny Hallyday était "vraiment une bête de scène" qui "donnait tout pour son public, ses tripes, son âme, son corps". 
    "SYMBOLE"
    A Paris, Silvie Rahmouni, retraitée de 64 ans: "Il y a des gens qui sont trop fan. J'ai grandi avec lui mais j'ai jamais acheté d'album. J'avoue que je l'ai apprécié un peu plus plus tard. C'est un symbole de la France".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:31:30 PM
  • Comme Victor Hugo, tweete une porte-parole des députés LREM

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:36:40 PM
  • ©AFP/THIERRY ZOCCOLAN
    Johnny Hallyday en concert à Clermont-Ferrand, le 6 décembre 2003

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:47:21 PM


  • par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:53:47 PM
  • Télés et radios bouleversent leurs programmes
    - TF1 -
    Mercredi, à partir de 20H00 - Edition spéciale présentée par Gilles Bouleau suivie d'un documentaire "Johnny Hallyday", avant deux concerts Bercy 2013 et "Johnny Hallyday allume le feu au Stade de France", puis un documentaire sur ses plus grands duos.
    - France 2 -
    Mercredi à 20H55 : émission spéciale "Johnny" présentée en direct par Michel Drucker entouré de nombreux artistes.  
    Jeudi à 20h55 : "Johnny la France rock'n roll", documentaire inédit, écrit et réalisé par Jean-Christophe Rosé à Los Angeles en avril dernier avec la star qui se confie sur ses soixante années de carrière.
    - France 3 - 
    Samedi à 13H30 - "Les Grands du Rire", Spécial Johnny présentée par Yves Lecoq et Henry-Jean Servat.
    Dimanche à 13H30 - "Johnny", film écrit par Philippe Thuillier et Thierry Lecamp. A 15H15 - "Hallyday, Mitchell, Dutronc : un trio de légende", un film écrit par Mireille Dumas.
    Les antennes régionales de France 3 diffuseront prochainement la dernière tournée de l'artiste.
    - Canal + -
    Mercredi à 22H50 - Rediffusion de l'émission de Michel Denisot, "Mon Zénith à moi" du 26 avril 1992. Quatre films d'ores et déjà disponibles sur MyCanal et Ciné+ à la demande "Quartier VIP", comédie de Laurent Firode, "Détective", de Jean-Luc Godard, "L'homme du train" de Patrice Leconte et "Love me" de Laetitia Masson.
    - France 5 -
    Mercredi - Les magazines "C dans l’air" (17H45), "C à vous"(19H00) et "Entrée Libre" (20H20) consacrés à Johnny.
    - M6 -
    Mercredi à 19H45 - Edition spéciale du JT. Diffusion de "Retiens Ta Nuit", le concert du Parc des Princes en 1993 à 21h00. Johnny donne 3 heures de spectacle.
    - Arte -
    Vendredi à 22H30 - "Personne ne bouge ! Spéciale Johnny Hallyday", revue culturelle, d'ores et déjà sur Arte.Tv.
    Mercredi 13 à 20H55 - "Conseil de Famille" un film de Costa-Gavras, suivi de "Détective" de Jean-Luc Godard à 22H35.
    - C8 -
    Mercredi - "C'est que du Johnny", émission spéciale en direct présentée par Cyril Hanouna à 18H10. A 21H00, documentaire "De l'idole à la légende" avec des témoignages de Jean-Claude Camus (son producteur historique), de Dick Rivers (son comparse des débuts) et sur Cstar à 15H30 et 22H50. A 00H30, "Langue de bois s'abstenir", Philippe Labro raconte le destin de la star.
    Jeudi - "Au revoir Johnny Hallyday", un documentaire de Déborah Uzan-Diamant à 21H00. Diffusion à 23H00 du concert de Johnny Hallyday, Parc des Princes 2003.
    - Public Sénat -
    Mercredi - "On va plus loin" à 18H00, Johnny Hallyday et les politiques.
    - Europe 1 - 
    Mercredi - dans "Hondelatte Raconte", à 17H00, récit intitulé "Johnny Hallyday, le chanteur abandonné". A 19H00, "Europe 1 Social Club" de Frédéric Taddéï et à 21H00 "Shuffle" de Emilie Mazoyer lui seront consacrée.
    - France Inter -
    Mercredi - Les émissions "Popopop" d’Antoine de Caunes à 16H00, "Le téléphone sonne" de Fabienne Sintes à 19H00 lui seront consacrées avec invités, des témoignages et des archives. 
    - France Culture -
    Vendredi - Emission spéciale "18h-20h" en direct du Belair, le bar de Radio France, en public.
    - NRJ -
    Mercredi  - NRJ Hits rediffuse trente clips de Johnny dans une émission spéciale à 20H00.
    - France Bleu -
    Sur Francebleu.fr, diffusion de ses chansons, son 1er Olympia et une web radio Johnny.
    - RTL -
    Dossier spécial "Johnny éternel" sur RTL.fr.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 1:58:40 PM
  • ©AFP/CHARLY TRIBALLEAU
    Xavier Samson, un fan de Johnny Hallyday chez lui à Caen, dans le nord-ouest de la France, le 5 décembre 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:04:17 PM
  • ©AFP/CHARLY TRIBALLEAU
    Xavier Samson, un fan de Johnny Hallyday à Caen, le 5 décembre 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:09:01 PM
  • Hommage de l'Assemblée

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:17:51 PM
  • L'idole de la presse people depuis un demi-siècle
    Le 12 avril 1965, Johnny Hallyday épouse Sylvie Vartan à Loconville, village de l'Oise. Quelque 200 journalistes sont dépêchés pour couvrir le "mariage d'une génération". Depuis, l'histoire d'amour entre "l'idole des jeunes" et la presse est restée intacte.
    Dès sa première apparition à la télévision en avril 1960 avec Line Renaud comme marraine artistique, Johnny Hallyday est devenu l'un des chouchous et l'une des valeurs sûres de la presse people qui en a fait la star yéyé par excellence.
    Le magazine Gala, qui parait habituellement le mercredi, a décidé d'avancer la sortie du prochain numéro au week-end qui arrive. Closer, qui parait habituellement le vendredi, n'est plus en mesure d'avancer techniquement son édition hebdomadaire, mais va bouleverser entièrement son sommaire, tout comme son concurrent Public. 
    Plus ancien magazine people français créé en 1945, Ici Paris prévoit un numéro spécial, tandis qu'un hors-série de 68 pages préparé de longue date, paraîtra samedi. Paris-Match qui a consacré plus de 90 "unes" à Johnny Hallyday, "un record" selon le rédacteur en chef photo du magazine Marc Brincourt, proposera un numéro exceptionnel.
    Dès l'aube, France Dimanche a stoppé en urgence l'impression de son numéro, envoyant au pilon plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires. La rédaction a été mobilisée dans la foulée pour boucler une nouvelle édition avec 33 pages spéciales, et un tirage doublé à 800.000 exemplaires, en kiosques vendredi. Un hors-série paraîtra en fin de semaine prochaine.
    "Johnny a inventé la presse people en France. Depuis les yéyés, il a su travailler avec elle, comprenant que c'était gagnant-gagnant pour ancrer sa notoriété dans l'imaginaire collectif. Il a su donner et se mettre en scène, sans jamais attaquer en justice", souligne auprès de l'AFP Matthias Gurtler, directeur de Gala.
    Pour Laurence Pieau, aux commandes de l'édition française de Closer, "Johnny est un membre de toutes les familles. Une image qu'il a nourrie dans la presse en partageant volontiers sa vie personnelle, ses fiancées, ses mariages, la naissance de ses enfants".
    "Depuis 22 ans, Laeticia a joué aussi un rôle très important en intéressant le lectorat féminin à travers son combat pour devenir mère, l'adoption de ses filles et ses engagements humanitaires", souligne la directrice de Closer.
    Directeur de la rédaction d'Ici Paris, Gianni Lorenzon souligne aussi "la générosité de longue date de Johnny Hallyday avec la presse people, n'hésitant pas souvent à se mettre en scène".
    "La vie de Johnny est un roman, avec un charisme qui n'échappait à personne. On lui doit les meilleures ventes de France Dimanche avec une dizaine de +Unes+ en moyenne chaque année", souligne Philippe Bonnel, directeur du magazine.
    L'idylle entre Johnny et la presse people n'aura été écornée qu'à propos de sa santé, dès 2009 avec une première alerte entraînée par une grave infection consécutive à l'opération d'une hernie discale.
    Ces dernières semaines, le ton est monté après une série d'articles alarmistes. Sébastien Farran, le manager de Johnny, a été contraint de faire plusieurs mises au point.
    "Il y a toute une presse qu’on connaît très bien, qui vit de ce genre de choses. Ils ne se rendent pas compte que la famille lit possiblement ce qu’ils écrivent", avait-il écrit le 1er décembre à l'AFP, demandant fermement à ce que "l'on cesse de colporter des rumeurs infondées qui attristent Johnny, ainsi que sa famille".
    Dans une tribune publiée mercredi sur le site du RFI, Bertrand Dicale, spécialiste de la chanson française, qualifie Johnny Hallyday d'"obsession nationale".
    "Johnny est partout parce qu’il ne s’est jamais refusé, jamais économisé, ajoute-t-il. Au contraire, il a toujours employé de son propre chef ou sur l’impulsion de son entourage, la même technique de saturation de l’espace médiatique: on doit le voir toujours et partout".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:18:25 PM
  • ©AFP/JOEL ROBINE
    Johnny Hallyday et Sylvie Vartan dans le quartier Latin au cours d'une sortie "shopping", le 19 septembre 1978 à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:21:21 PM
  • ©AFP/MICHEL GANGNE
    Johnny Hallyday et sa nouvelle épouse, Laeticia Boudou, saluent les nombreux fans venus assister à leur mariage, célébré le 25 mars 1996 à la mairie de Neuilly-sur-Seine

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:24:11 PM
  • Edouard Philippe tweete

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:24:32 PM
  • Conseiller municipal et sosie de Johnny
    Pascal Grün, 55 ans, conseiller à la culture dans l'équipe municipale FN de Hayange (Moselle), cultive "depuis une vingtaine d'années" un look de sosie de la star disparue.
    Cheveux blonds coiffés en arrière, barbe de quelques jours, il s'est fait trois tatouages pour ancrer son admiration pour Johnny : le même aigle que lui sur le bras droit, +Jamais seul+ sur le poignet et "une croix comme lui".
    "Je l'ai découvert tout jeune, à 7-8 ans, avec Le pénitencier et compagnie. Les chansons (qu'il préfère), c'est surtout celles qui sont romantiques mais aussi L'envie, Ma gueule." 
    Pascal Grün ne chante pas. Ce qu'il aime de Johnny, c'est son look. " J'aime bien être comme ça, c'est le look qui me correspond le plus. Bien sûr que je vais continuer à le garder. À Hayange on me connaît sous le nom de Johnny, j'en oublie même des fois mon prénom!"
    La dernière fois qu'il a approché la star, c'était lors d'un concert à Amnéville en 2015. "J'étais à deux mètres de lui, on s'est regardé, ça fait bizarre, j'avais le même look que lui. J'aurais bien voulu discuter avec lui, j'ai grandi dans sa musique, je suis sûr qu'il avait un bon cœur". L'avalanche d'hommages "ça (lui) fait chaud au cœur, ça montre qu'il a existé, qu'il existe et qu'il existera toujours", a-t-il dit avant de conclure :"Un dieu ne meurt jamais".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:45:16 PM
  • Un centre culturel portera son nom en Ardèche
    Le centre culturel de Viviers, village ardéchois où la mère de Johnny Hallyday a vécu et est enterrée, va porter le nom du chanteur, annonce le maire de la commune sur France 3. Johnny, qui y revenait régulièrement voir sa mère, Huguette Clerc, décédée en 2007, avait donné son accord en ce sens.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 2:49:11 PM
  • Sur la Côte d'Azur, on se souvient
    Sur l'album souvenir de Johnny Hallyday, la Côte d'Azur occupe une place de choix, témoin de sa passion pour les belles mécaniques et de son train de vie de star constamment épiée. Mais aujourd'hui, c'est surtout à l'homme "très gentil" que les habitants rendaient hommage.
    "Pour la petite anecdote, il y avait aussi sa fille qui aimait bien manger ici", se rappelle Christophe, serveur au café Sénéquier, la grande institution de Saint-Tropez où la star aimait venir en famille. "C'était toujours beaucoup de respect envers le personnel, envers tout le monde, il était très gentil, très poli", assure-t-il. Son collègue Payram se souvient avec gratitude d'une séance d'autographes improvisée sur des porte-additions: "Il a pris le temps".
    Le chanteur de rock, habitué de la Côte d'Azur depuis des décennies, ne s'y montrait plus guère, que ce soit à Ramatuelle où il avait revendu sa villa ou au grand rassemblement annuel de bikers de Grimaud où "il ne venait pas ces derniers temps depuis son histoire de hanche", selon Claude Abéjan, biker niçois et président de l'association caritative Harley de Coeur.
    Brigitte Bardot, la plus célèbre habitante de Saint-Tropez était "sous le choc".
    Dans les années 1980, c'est avec la bande gravitant autour du producteur Eddie Barclay, organisateur des célèbres Nuits Blanches dans sa villa du Cap Camarat, qu'on a vu le plus souvent Johnny, se rappelle le maire de Saint-Tropez Jean-Pierre Tuveri: "Je l'ai aperçu à plusieurs reprises lorsqu'il laissait son yacht dans le port". 
    "Il venait souvent en ville, il est resté très longtemps à Saint-Tropez de façon incognito", affirme aussi une de ses adjointes, Sylvie Siri, qui assure que le chanteur était hébergé chez des amis tropéziens auquel il empruntait voiture et moto, la Harley: "C'était ça, Johnny! Il s'arrêtait partout pour dire bonjour, vraiment, franchement".
    A Ramatuelle, le village surplombant la plage de Pampelonne prisée des milliardaires, la star a laissé des souvenirs impérissables, à commencer par la villa "La Lorada" - du nom de ses enfants Laura et David - et son mariage grandiose avec Adeline Blondieau en 1990.
    "Ce jour-là a été quelque chose d'assez exceptionnel, parce qu'il y avait énormément de monde sur les toitures aux alentours de la mairie pour prendre des photos de la cérémonie. Et au lieu de sortir par la petite porte, il a souhaité que tous ses fans puissent le voir, il ne s'est pas éclipsé", raconte le maire Roland Bruno, dont le prédécesseur a marié Johnny.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:00:50 PM
  • ©AFP/PATRICK HERTZOG
    Johnny Hallyday arrive avec sa fiancée Adeline Blondieau au festival de Cannes, le 10 mai 1990

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:02:30 PM
  • "Qu'est-ce qu'on va devenir ?"
    "Il n'est plus là. La magie est partie. Qu'est-ce qu'on va devenir ?": dans son petit appartement d'Eysines, en banlieue bordelaise, François Le Lay, fan de Johnny Hallyday depuis l'adolescence, pleure la mort de son idole.
    C'est un ami chauffeur routier qui l'a prévenu avant l'aube. "Et encore, il a attendu deux heures avant de m'appeler, il avait peur du choc pour moi...", raconte François, 58 ans, en recevant l'AFP dans son "lieu de recueillement".
    "C'est une perte immense! Pour nous, ses fans, il représentait tellement, c'était un monument! Ca me fait bizarre de parler de lui au passé", soupire le militaire à la retraite, yeux battus par le chagrin et coiffure de rocker grisonnant.
    En fin de matinée, il avait déjà reçu plus d'une soixantaine d'appels et de messages de condoléances de proches, souvent inquiets pour lui. "C'est comme si je venais de perdre quelqu'un de ma propre famille", confirme celui qui, de l'Aquitaine à Las Vegas, marche dans les pas de Johnny depuis l'âge de douze ans.
    "C'était à Bergerac, pour la tournée +Johnny Circus+". "Rien que d'entendre la musique, de le voir sous le chapiteau, j'étais comme un lapin électrique", se rappelle François Le Lay.
    "Depuis ce jour de 1972, il représente ma vie. Quand j'avais un coup de blues, certaines chansons de Johnny me reboostaient: Rock'n roll attitude, Dégage, Que je t'aime...", énumère celui qui a été tenu éloigné des concerts pendant huit longues années par un cancer. "Ma thérapie, c'était mon épouse et Johnny!"
    Il balaye de la main les monceaux de souvenirs amassés au fil des décennies: photos et affiches, mais surtout un peigne et une serviette lancés par la star aux premiers rangs de ses fans, ou ce micro "ramassé" après que Johnny l'a laissé tombé.
    "J'ai tout ça, mais ce n'est pas suffisant. Il va manquer la chaleur qu'il dégageait sur scène, la vie...", assure François.
    Il se tait et se voûte dans son fauteuil: "Maintenant, il n'y a plus rien, on est orphelins".
    Le fan amorce déjà son travail de deuil. Et s'inquiète des autres fans, comme cet ami qui n'a pas pu aller travailler ce matin, ou un autre "qui pleurait tellement au téléphone qu'il n'arrivait plus à parler". Il redoute même des tentatives de suicide: "Pour eux, Johnny, c'était leur père!".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:10:44 PM
  • ©AFP/NICOLAS TUCAT
    François Lelay, un fan de Johnny, joue de la guitare à son domicile d'Eysines, en banlieue bordelaise

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:12:10 PM
  • ©AFP/NICOLAS TUCAT
    Francois Lelay, un fan de Johnny, montre ses tatouages à l'effigie du chanteur dans son domicle d'Eysines de la banlieue bordelaise

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:16:52 PM
  • ©AFP/NICOLAS TUCAT
    Francois Lelay, un fan du chanteur, chez lui à Eysines

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:17:58 PM
  • ©AFP/NICOLAS TUCAT
    Un ami de François Lelay, fan de Johnny, au balcon de son appartement à Eysines

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:20:05 PM
  • Un musicien caméléon
    De la période yéyés avec banane blonde et fine cravate, au blouson en cuir du blues rock, en passant par les extravagantes peaux de bêtes des années 1980, Johnny Hallyday a connu de multiples métamorphoses vestimentaires et musicales.
    - Le "king" des yéyés -
    En 1959, Johnny Hallyday publie son premier 45 tours, qui porte la mention "Américain de culture française". Chemise à rayures et déhanchements torrides, Johnny chante des rocks tout juste débarqués des Etats-Unis. Des influences qui lui vaudront plus tard le surnom d'"Elvis français". En 1961, son nouveau manager Johnny Starck lui impose des chansons à mélodie pour élargir son public. Le jeune blouson noir, gueule d'amour et bagarreur, devient "l'idole des jeunes". En 1965, son mariage avec Sylvie Vartan fait du jeune couple le roi et la reine incontestés des yéyés. 
    - Le hippie -
    Johnny s'était moqué des prémices du "flower power" en 1966 avec son "Cheveux longs, idées courtes". Mais quelques années plus tard, le rockeur monte tant bien que mal dans le train hippie. Il interprète "San Francisco", hymne à la non-violence, puis chante que "Jésus-Christ est un hippie" sur un texte de l'écrivain Philippe Labro. C'est l'époque où le blouson noir porte pantalons scintillants, colliers de fleurs et chemise à jabot. 
    - Hamlet -
    En 1976, Johnny publie "Hamlet", un concept-album inspiré par la tragédie shakespearienne et très marqué par le rock progressif. Le double album, qui comporte des titres comme "Ophélie, Oh folie", "L'asticot roi" et "To be or not to be", est enregistré avec un orchestre de 150 musiciens. Mais c'est un échec commercial et l'idée d'en faire un spectacle est rapidement abandonnée. 
    - Mad Max -
    Au début des années 80, Johnny troque la tragédie classique pour le futur post-apocalyptique. Du 14 septembre au 11 novembre 1982, il investit le Palais des Sports de Paris pour un spectacle baptisé "Le Survivant", une vision rock de la fin du monde en 1997. Le spectacle est inspiré du film de science-fiction de George Miller "Mad Max", sorti trois ans plus tôt. Orages électriques, montagnes de voitures calcinées, zombies surgissant des entrailles ouvertes du plateau, le show utilise les derniers trucages à la mode. Johnny Hallyday, qui s'est mis au bodybuilding, porte une tenue faite de peaux de bêtes, mais aussi un total look cuir, avec clous et chaînes. Yeux maquillés, nuque longue, il se glisse aussi dans des vestes satinées colorées, à l'esprit plus disco. 
    - L'intello -
    Nathalie Baye, que Johnny rencontre en 1982, change en profondeur son image, lui conseillant de modifier son apparence et de s'essayer au costume-cravate. Elle convainc Jean-Luc Godard de l'engager dans son film "Détective" (1984), sélectionné au festival de Cannes. Nathalie Baye influe aussi sur la musique, le mettant en relation avec Michel Berger, qui lui écrit "Quelque chose de Tennessee", en référence à l'écrivain américain Tennessee Williams. Le milieu intellectuel commence à le regarder différemment et l'émission culte "Les enfants du rock" lui consacre un portrait américain. 
    - Le retour aux sources -
    Les années 1990 sont marquées par le gigantisme de ses concerts, au Parc des Princes et au Stade de France. L'époque est aux vestes en cuir sans manches, tatouages et santiags, chemises et pantalons brillants.
    En 2009, Johnny frôle la mort après une opération du dos. Sorti de plusieurs jours de coma, il fait un grand ménage dans son entourage. Après un album - raté - de transition piloté par -M-, il assure vouloir tourner définitivement le dos à la "variétoche". Salués par la critique, ses deux derniers albums adoptent un ton résolument blues rock sur des textes mélancoliques évoquant le temps qui passe. 
    Il renoue également avec deux complices des débuts, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, pour les concerts des "Vieilles Canailles". S'inspirent du "Rat Pack", trio réunissant dans les années 50 aux Etats-Unis Frank Sinatra, Dean Martin et Sammy Davis Jr, les trois compères optent pour des costumes classiques et la sobriété du noir et blanc.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:21:38 PM
  • ©AFP/REMY GABALDA
    Des disques de Johnny Hallyday chez un disquaire de Toulouse

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:24:25 PM
  • Le tenancier d'un bistrot à Reims se souvient
    "C'était l'idole de ma jeunesse": accoudé derrière son bar devant sa collection personnelle de photos de Johnny Hallyday, Jean-Louis Buricand, tenancier d'un bistrot à Reims (Marne), se souvient de l'ascension de la star, qu'il a suivie dans les années 1970.
    "Ces photos-là, c'était aux arènes de Soustons, je suis arrivé à 14H00 et Johnny à 23H00 : je l'ai attendu tout l'après-midi", sourit Jean-Louis Buricand, 68 ans et une vingtaine de concerts au compteur.
    Le cadrage est souvent approximatif, quelques photos relèvent du flou artistique, mais le trésor du tenancier de "l'Axonien" est intact, renfermant des clichés inédits d'une icône en devenir, veste en jean sur chemise ouverte et toujours ce regard perçant.
    "Johnny Hallyday vu par Jean-Louis Buricand", est-il écrit sur la page de garde d'un des deux albums photos qu'il conserve précieusement, en plus d'un poster à taille humaine et d'une pochette de disque, souvenir d'un concert mythique au Palais des sports à Paris en 1976.
    "Il est entré sur scène à 17H00, il est reparti à 23H00 !", s'exclame ce fan qui entonne souvent "La musique que j'aime" et d'autres tubes de l'artiste, qu'il a vu pour la première fois sur scène en 1966 à Reims.
    Les clichés pris avec "un simple petit réflex" témoignent d'une époque, celle des années 70, où Johnny "était encore très accessible, sans tous ses gardes du corps", se souvient-il.
    Sa première rencontre avec le chanteur remonte à l'été 1974 quand, pompiste de nuit dans une station essence, il croise par hasard son idole.
    "Une grosse Mercedes arrive et Johnny descend. On a un peu parlé, il était +vachement cool+, très sympa. Il m'a même demandé si j'avais une bière !", raconte-t-il en parlant de son "plus beau souvenir". 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:30:53 PM
  • ©AFP/Martin BUREAU
    Hommage à Johnny Hallyday dans le métro de Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 3:33:36 PM
  • Johnny en musique d'attente

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:01:45 PM
  • ©AFP/REMY GABALDA
    Des disques de Johnny Hallyday à Toulouse

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:02:52 PM
  • ©AFP/
    Johnny Hallyday au cinéma

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:22:01 PM
  • L'OM chante Johnny
    Adil Rami, défenseur de l'Olympique de Marseille, a chanté en conférence de presse le refrain de "Toute la musique que j'aime", avant le match Marseille-Salzbourg, a constaté le journaliste de l'AFP à Marseille, Emmanuel Baranguet. 
    Le défenseur de l'OM a été applaudi pour sa performance très honorable par les journalistes. "J'ai des musiques de lui dans mon téléphone, je chante ses chansons, comme celle-là: Toute la musique que j'aime-euh..."
    Pour son entraîneur, Rudi Garcia, "c'est un monument de la chanson qui part, on a tous une chanson de Johnny en tête, on a tous grandi avec lui, il a passé les générations, a su se renouveler, ça fait bizarre. Comme perdre quelqu'un de la famille"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:28:43 PM
  • ©AFP/Valery HACHE
    Un écran géant rend hommage au chanteur à Nice

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:29:36 PM
  • "Le même effet que Mickael Jackson"
    A Strasbourg, une chanteuse dans un quatuor féminin strasbouregois qui réinterprète Johnny, est sous le choc.
    "Ca m'a fait le même effet que pour la mort de Michael Jackson. C'est irréel. On a l'impression que ces personnes sont immortelles, c'est de l'ordre de la légende. Je me suis posé des questions: est-ce qu'il y aura un hommage national, un jour férié ?", a déclaré Annabelle Galland à notre journaliste Laurent Geslin , une chanteuse des Co-Smet, un quatuor féminin de cover formé en hommage à Johnny Hallyday à Strasbourg, en 2015.
    Vestes en jean, perfecto, santiagues et lunettes noires:  Annabelle, Léa, Marielle, Claire Amélie reprennent au violon à la guitare, au piano, au saxo et à la contrebasse, quelques-unes des chansons les plus connues du répertoire de l'icône française du rock.
    "Nous avons jeté notre dévolu sur Johnny Hallyday il y a deux ans, parce que c'était un vivier incroyable. Avec autant d'albums et autant de matières, on en a pour toute une vie. On fait des arrangements spécifiques pour chacune des chansons, cela va de la bossa nova, avec +Allumer le feu+ à +Je te promets+ en reprise hip hop, "L'envie d'avoir envie" qui a une réécriture jazz."
    "Aujourd'hui, on a fait une répétition vocale par pupitre de deux Co-smet. Maintenant on se laisse une dizaine pour organiser quelque chose."
    Les Co-smet possèdent 12 chansons à leur répertoire de reprises. Elles sont programmées en Alsace les 24 mars à Colmar et le 25 mars au festival des Bretelles.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:42:29 PM
  • ©AFP/
    Johnny Hallyday, une vie sur scène

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 4:42:49 PM

  • Ses fans pleurent "une bête de scène", ses enfants expriment leur "douleur immense" et le président, au diapason de la classe politique, salue "un héros français": la France est en deuil après le décès de sa star nationale, Johnny Hallyday.
    "L'idole des jeunes", aux dizaines de tubes et plus de 100 millions de disques vendus, est mort à 74 ans des suites d'un cancer des poumons cette nuit, dans sa maison de Marnes-la-Coquette, en région parisienne.
    "Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité", a écrit dans un émouvant communiqué à l'AFP Laeticia, la dernière épouse du chanteur.
    Emmanuel Macron a réagi en premier, écrivant dans la nuit qu'"on a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday". En déplacement à Alger, il a salué l'un "de ces héros français".
    "Un hommage lui sera rendu, mais il faudra voir avec la famille", a-t-il ajouté. Selon l'Elysée, il se rendra avec son épouse Brigitte aux obsèques de la star, dont la date n'est pas encore connue.
    Dans son sillage, l'ensemble de la classe politique a salué un chanteur à la stature quasi officielle, qui a fait vibrer plusieurs générations.
    "Un frère" pour Eddy Mitchell,  un "courageux jusqu'au bout" pour Michel Sardou, Charles Aznavour "frappé douloureusement"...: de nombreux artistes ont confié leur peine tout au long de la journée.
    Partout en France, les adorateurs de Johnny accusaient eux aussi le coup. Radios et télévisions ont bouleversé leurs programmes et diffusaient ses tubes en boucle, pendant que les réseaux sociaux croulaient sous les hommages.
    FIN DU DIRECT

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 5:01:44 PM
  • ©AFP/BERTRAND GUAY
    Johnny Hallyday sur scène, le 15 décembre 2003 à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Johnny Hallyday est mort 12/6/2017 5:02:58 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform