La Cérémonie de clôture du Festival de Cannes en direct vidéo

  • ©AFP/Valery HACHE
    La Palme d'or de la 70e édition du Festival de Cannes, le 24 mai 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:33:42 PM

  • Cannes vit ses dernières heures de suspens, à l'affut du moindre indice avant l'annonce des lauréats de la 70e édition du festival. Le jury, présidé par le cinéaste espagnol Pedro Almodovar, a déjà rendu sa copie après s'être retiré plusieurs heures dans une villa coupée du monde. Mais le palmarès est gardé jalousement secret jusqu'à la cérémonie de clôture.
    Autour d'Almodovar, les membres du jury dont l'acteur américain Will Smith, la star chinoise Fan Bingbing, l'actrice et réalisatrice Agnès Jaoui, ou encore le virtuose du cinéma sud-coréen Park Chan-Wook attribueront obligatoirement 7 prix: la Palme d'or, le Grand Prix, les Prix de la mise en scène, du jury, du scénario et les Prix d'interprétation féminine et masculine.
    Comme chaque année, le petit jeu des pronostics va bon train: le dernier film de la compétition, "You were never really here" de la Britannique Lynne Ramsay, a rebattu les cartes hier dans la course à la Palme, s'invitant parmi les favoris au côté des films russe "Faute d'amour" et français "120 battements par minute", jusqu'alors dans le peloton de tête. - EN DIRECT

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:43:13 PM
  • Les 19 films en lice (1/4)
    Dix-neuf films sont en lice pour la Palme d'or : 
    - "Faute d'amour" du Russe Andreï Zviaguintsev ("Leviathan"). Un drame familial sur un couple en instance de divorce dont le fils de douze ans disparaît lors d'une de leurs disputes. Avec Mariana Spivak et Alexeï Rozin.
    - "Les proies" de l'Américaine Sofia Coppola, avec Nicole Kidman, Colin Farrell et Kirsten Dunst, inspiré du film du même nom (1971) avec Clint Eastwood. En pleine guerre de Sécession, la vie d'un pensionnat de jeunes filles est bouleversée par l'arrivée d'un soldat blessé.
    - "Good Time" des frères américains Benny et Josh Safdie. Au cours d'une nuit sous adrénaline dans le Queens, à New York, un braqueur joué par Robert Pattinson tente de faire évader son frère.
    - "The Square" du Suédois Ruben Östlund (prix du jury à Cannes en 2014 pour "Snow Therapy"). Directeur d'un musée d'art contemporain, Christian (le Danois Claes Bang) prépare une exposition sur la tolérance mais se heurte à ses propres limites en la matière.
    - "L'Amant double" du Français François Ozon, thriller érotique avec Marine Vacth et Jérémie Renier, sur une jeune femme qui tombe amoureuse de son psychanalyste, avant de découvrir qu'il lui a caché l'existence d'un jumeau, avec qui elle va avoir une liaison.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:51:00 PM
  • ©AFP/LOIC VENANCE
    Le réalisateur français Francois Ozon et l'acteur belge Jeremie Renier à leur arrivée sur le tapis rouge le 26 mai 2017

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:52:04 PM
  • Les 19 films en lice 2/4
    Dix-neuf films sont en lice pour la Palme d'or :
    - "La Lune de Jupiter" du Hongrois Kornél Mundruczó (prix Un certain regard en 2014 pour "White God"), film fantastique sur Aryan (Zsombor Jéger), un jeune Syrien tué par balles par un policier hongrois. Il va ressusciter et se découvrir un étrange pouvoir de lévitation.
    - "Mise à mort du cerf sacré" du Grec Yorgos Lanthimos ("The Lobster") avec Colin Farrell et Nicole Kidman. Un chirurgien prend sous son aile un adolescent perturbé qui va lui demander de choisir lequel de ses proches il est prêt à sacrifier.
    - "Vers la lumière" ("Hikari") de la Japonaise Naomi Kawase ("Les délices de Tokyo"). Une jeune femme dont le métier est de décrire des images de films pour des spectateurs aveugles se rapproche d'un photographe qui perd peu à peu la vue. Avec Masatoshi Nagase.
    - "Le jour d'après" du Sud-Coréen Hong Sang-soo. Conte  sentimental sur un éditeur, qui ne parvient pas à oublier l'employée avec laquelle il a eu une liaison et qu'il remplace en embauchant Areum (interprétée par Kim Min-hee).
    - "Le Redoutable" du Français Michel Hazanavicius, film pastiche sur Jean-Luc Godard avec Louis Garrel, tiré d'un roman de l'ex-femme de Godard, Anne Wiazemsky. Un portrait du réalisateur mythique de la Nouvelle Vague, en pleine crise existentielle en mai 68.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:55:01 PM
  • ©AFP/LOIC VENANCE
    Le réalisateur français Michel Hazanavicius et l'actrice franco-argentine Bérénice Béjo, lors d'une séance photo à Cannes

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:57:20 PM
  • Les 19 films en lice 3/4
    - "Wonderstruck" de l'Américain Todd Haynes ("Carol"), écrit par le même scénariste que "Hugo Cabret". Cette adaptation d'un roman pour enfants, avec Julianne Moore, narre le destin de deux enfants sourds, l'un en 1927, l'autre en 1977, avant que leur trajectoire se croise.
    - "Happy End" de l'Autrichien Michael Haneke (double Palme d'or pour "Le Ruban blanc" et "Amour"). Portrait d'une famille bourgeoise du Nord de la France, glaçante et sourde au monde qui l'entoure. Avec Jean-Louis Trintignant et Isabelle Huppert.
    - "Rodin" du Français Jacques Doillon avec Vincent Lindon et Izïa Higelin, sur l'histoire du célèbre sculpteur, dont on fête le centenaire de la mort cette année. A 40 ans, il reçoit sa première commande de l'Etat et vit une relation passionnelle avec son élève Camille Claudel.
    - "120 battements par minute" du Français Robin Campillo ("Eastern boys"), fresque sur l'histoire de l'association Act Up et les ravages du sida aux débuts des années 90 à Paris et l'histoire d'amour entre Sean, victime de la maladie, et Nathan, séronégatif. Avec Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois et Adèle Haenel.
    - "Okja" du Sud-Coréen Bong Joon-Ho avec Tilda Swinton, Jake Gyllenhaal et Seo-Hyun Ahn. Film fantastique sur l'amitié d'une petite fille avec un cochon génétiquement modifié que veut récupérer la multinationale qui l'a crée. Le film est financé et produit par Netflix.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 3:58:20 PM
  • ©AFP/Alberto PIZZOLI
    Le réalisateur français Michel Hazanavicius et l'actrice franco-argentine Bérénice Béjo, lors d'une séance photo à Cannes

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:00:08 PM
  • ©AFP/LOIC VENANCE
    L'équipe du film "120 battements par minute" lors d'une montée des marches à Cannes

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:01:39 PM
  • Les 19 films en lice 4/4
    - "The Meyerowitz Stories (New and Selected)", de l'Américain Noah Baumbach ("Frances Ha") sur les retrouvailles d’une famille new-yorkaise pour la rétrospective du patriarche, un sculpteur à la fin de sa carrière. Netflix a acquis les droits du film.
    - "Une femme douce" de l'Ukrainien Sergueï Loznitsa (auteur du documentaire "Maïdan"), conte noir sur une femme (Vassilina Makovtseva) qui fait le voyage en Sibérie pour voir son mari, incarcéré en Sibérie pour meurtre. Une odyssée qui va la confronter à un univers de damnés.
    - "In The Fade" du Germano-Turc Fatih Akin ("Head On") avec l'actrice Diane Kruger, l'histoire de Katja, une femme meurtrie qui a perdu son mari d'origine turc et son fils dans un attentat commis par des néo-nazis et décide de se venger.
    - "You Were Never Really Here" de la Britannique Lynne Ramsay ("We Need To Talk About Kevin"), avec Joaquin Phoenix. Un vétéran tente de sauver une jeune fille prises au piège d'un réseau de prostitution.  

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:03:24 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    L'acteur américain Joaquin Phoenix avant la projection du film "You Were Never Really Here", à Cannes

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:04:13 PM
  • Derniers préparatifs

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:07:28 PM
  • Le jury
    - Almodovar, un président nommé désir -
    Avec des films comme "Matador" et "Femmes au bord de la crise de nerfs", Pedro Almodovar (67 ans) a redonné des couleurs au cinéma espagnol dans les années 1980, avant de devenir un des plus grands cinéastes au monde.
    - Jessica Chastain, rousse flamboyante -
    En six ans, la belle actrice américaine de 40 ans s'est forgée une filmographie de choix: incarnation de la douceur maternelle dans "Tree of Life" (Terrence Malick, Palme d'or 2011), femme déterminée à débusquer Ben Laden dans "Zero Dark Thirty" (Kathryn Bigelow, 2012) ou encore scientifique à fleur de peau dans "Interstellar" (Christopher Nolan, 2014).
    - Will Smith, la cool attitude -
    La star, c'est lui. L'acteur américain de 48 ans est un des mieux payés d'Hollywood, fort de succès monstres comme la trilogie "Men in Black" ou "Independence Day". Issu de la télévision avec "Le prince de Bel-Air", qui révéla également ses talents de rappeur, il a été salué par la critique en 2001 pour "Ali" de Michael Mann.
    - Agnès Jaoui, fine plume -
    Les talents de scénariste de la Française de 52 ans lui ont valu d'être quatre fois récompensée aux Césars avec Jean-Pierre Bacri, qui fut longtemps son compagnon. A eux deux, ils ont façonné une certaine façon de chroniquer le quotidien avec un ton doux-amer et des dialogues faisant mouche ("Cuisine et dépendances", "Un air de famille", "Le goût des autres").
    - Park Chan-wook, l'oeil du virtuose -
    Grand habitué de Cannes depuis son Grand Prix obtenu en 2004 pour "Old Boy", le cinéaste de 53 ans est le fer de lance du nouveau cinéma sud-coréen. En 2009, il avait été récompensé du Prix du Jury pour "Thirst, ceci est mon sang" et il était revenu l'an passé en compétition avec le sulfureux "Mademoiselle".  
    - Paolo Sorrentino, le style italien -
    Incontournable sur la Croisette puisque six de ses sept longs-métrages ont été sélectionnés en compétition, dont "Il Divo", Prix du Jury en 2008, et "La Grande Bellezza", oublié du palmarès 2013.
    - Maren Ade, révélation cannoise -
    La scénariste et réalisatrice allemande de 40 ans avait fait souffler un vent de fraîcheur en 2016 au festival avec "Toni Erdmann". Ce film drôle et touchant sur les relations entre un père loufoque et sa fille un peu trop sage avait recueilli les suffrages de la critique, à défaut de ceux du jury.
    - Gabriel Yared, la bonne composition -
    Le compositeur français (67 ans), aux plus de 100 bandes originales, a débuté en 1980 avec "Sauve qui peut (la vie)" de Jean-Luc Godard, avant de marquer les esprits avec "37°2 le matin" (Jean-Jacques Beineix).
    - Fan Bingbing, l'étoile chinoise -
    Actrice, chanteuse, égérie de marques de luxe, productrice, elle est à 35 ans la plus grande star chinoise actuelle et trouve donc toute sa place à Cannes.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:17:32 PM
  • ©/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:17:34 PM
  • Premières montées
    Les premières stars entament leur montée des marches comme le coureur automobile Paul Belmondo, le réalisateur Costa-Gavras ou encore l'acteur et humoriste français Ramzy Bedia.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:20:35 PM
  • ©AFP/LOIC VENANCE
    Le coureur automobile français Paul Belmondo lors de la dernière montée des marches du Festival

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:22:53 PM
  • AFPTV LIVE – Cannes film festival : one-to-one interviews with award winners – around 1800 GMT - ADDS YOUTUBE LINK
    https://www.youtube.com/watch?v=Nr0t6b54R3U



    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:23:24 PM
  • ©AFP/Antonin THUILLIER
    L'acteur français Sami Naceri et sa compagne Marie de Fleurieu lors de la dernière montée des marches du Festival

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:26:59 PM
  • ©AFP/Antonin THUILLIER
    L'actrice française Marina Hands et l'acteur Français Guillaume Galienne s'apprêtent à monter les marches

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:28:39 PM
  • Le cerf sacré ?
    L'équipe du film "Mise à mort du cerf sacré" du Grec Yorgos Lanthimos ("The Lobster"), en lice pour la Palme d'Or, arrive à son tour pour monter les marches.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:30:10 PM
  • Après les marches...

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:30:59 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    L'actrice française Hafsia Herzi sur le tapis rouge

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:32:34 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    L'actrice française Florence Floresti s'apprêtant à monter les marches

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:33:36 PM
  • Lynch, Brody et Kruger
    Le réalisateur David Lynch, qui fait son retour à Cannes, s'apprête à son tour à monter les marches. Dans le même temps les acteurs américains Adrian Brody et Diane Kruger viennent saluer le public.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:35:53 PM
  • Diane Kruger "stressée"
    Diane Kruger qui a signé une interprétation remarquée lors de la projection du film "In the Fade", de Fatih Akin et qui vise le prix d'interprétation féminin, se dit "stressée mais tellement heureuse d'être là", à son arrivée sur le tapis rouge.
    Évoquant sa "fierté d'être là pour (s)on premier film allemand", l'actrice allemande assure ne pas faire de films "pour les prix". "Mais on s'investit tellement des fois dans les films, et celui-là m'a couté très cher personnellement", souligne-t-elle.
    "In The Fade" qui suit le parcours d'une femme dont la vie s'effondre après que son mari et son fils aient été tués dans un attentat. Après le deuil et l’injustice, viendra le temps de la vengeance.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:41:46 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    L'acteur américain Adrian Brody et la co-présidente de Chopard, Caroline Scheufele sur le tapis rouge

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:42:20 PM
  • Uma Thurman sous le feu des photographes
    L'actrice américaine Uma Thurman, président du jury Un Certain Regard, marche à son tour sur le tapis rouge sous les flashs des photographes. 
    Le prix "Un Certain Regard" a été décerné hier soir à "Un homme intègre" ("Lerd") du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, une charge contre la corruption dans son pays. Le film se penche sur le sort de Reza, un homme à la vie simple qui va tenter de se battre contre la corruption d'une compagnie privée poussant les villageois à vendre leurs biens.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:44:23 PM
  • Quel acteur récompensé ?
    Côtés acteurs, les performances de l'Américain Joaquin Phoenix ("You were never really here") et du Britannique Robert Pattinson ("Good Time" des frères Safdie) ont été saluées lors de cette quinzaine. A 86 ans, Jean-Louis Trintignant a ému en grand bourgeois voulant en finir avec la vie dans "Happy end", tandis que le comédien d'origine argentine Nahuel Pérez Biscayart, 31 ans, a convaincu dans "120 battements par minute"

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:45:57 PM
  • Dernières rumeurs
    Malgré les consignes de confidentialité, quelques indices ont commencé à filtrer dans l'après-midi, même s'il reste impossible de deviner la répartition des prix entre les probables élus. 
    Fresque sur les années Sida en France à travers le combat de l'association Act Up, "120 battements par minute" du Français Robin Campillo ne devrait pas revenir bredouille : son équipe s'est mise en route pour être présente dans la salle à Cannes ce soir, a-t-on appris d'une source proche de la production.
    Pendant la compétition, le film avait bouleversé la critique et été accueilli avec une certaine unanimité.
    Autre signal qui relève davantage du message subliminal, du côté du Russe Andreï Zviaguintsev, et son "Faute d'amour", désigné par plusieurs critiques comme un successeur potentiel de Ken Loach, Palme d'Or 2016 pour "Moi, Daniel Blake". Le producteur, Alexander Rodnyansky, a envoyé dans l'après-midi sur Instagram une photo du réalisateur, assis sur un fauteuil du Palais des Festivals. L'image n'est accompagnée d'aucun commentaire.
    Troisième film dont la présence au palmarès est largement anticipée par les critiques et journalistes, "You were never really here" de la Britannique Lynne Ramsay, dévoilé le dernier jour de la compétition. La réalisatrice relate une histoire de vengeance et d'enfance maltraitée, deux thèmes omniprésents dans la sélection cannoise. Si elle gagnait la récompense suprême, elle serait la deuxième femme dans l'histoire du Festival à la recevoir, après la Néo-Zélandaise Jane Campion ("La leçon de piano", 1993).

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:46:30 PM
  • Joaquin Phoenix au bas des marches
    L'acteur américain Joaquin Phoenix, auteur d'une prestation remarquée dans "You Were Never Really Here", arrive à son tour sur place, saluant le public et signant quelques autographes.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:48:19 PM
  • Netflix bredouille ?
    Deux films, produits ou distribués par Netflix, semblent voir leurs chances compromises: "The Meyerowitz Stories", réalisé par l'Américain Noah Baumbach et "Okja" du Sud-Coréen Bong Joon-ho. Le géant américain de la vidéo en ligne, engagé dans un bras de fer autour du financement du cinéma et de la chronologie des médias, a exclu de les sortir au cinéma. Un choix vertement critiqué par Pedro Almodovar, à l'ouverture du festival, avant que le président du jury ne mette de l'eau dans son vin.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:48:37 PM
  • Derniers préparatifs dans la salle

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:49:25 PM
  • Auditorium

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:50:13 PM
  • ©/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:51:02 PM
  • "120 battements par minute"
    L'équipe du film "120 battements par minute" du Français Robin Campillo, chaleureusement accueilli lors de sa projection défile à son tour sur le tapis rouge. L'actrice Adele Haenel, salue l'"intelligence et l'émotion" du film.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:55:24 PM
  • Dernières mises au point
    Alors que les derniers préparatifs sont en train d'être réglés dans le grand auditorium, les équipes de la chaîne Canal+ mettent au point les dernières lumières, constate le journaliste de l'AFP Jean-François Guyot présent sur place. La montée des marches et la cérémonie de clôture seront quant à elles retransmises sur des écrans géants devant le Palais des Festivals pour les milliers de curieux massés depuis le milieu de l'après-midi.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 4:58:29 PM
  • Le jury arrive à son tour
    Le jury, mené par Pedro Almodovar arrive à son tour sur le tapis rouge. Son président Pedro Almodovar confie au micro de Canal+ que "c'était difficile parce que chacun a défendu sa position mais c'était démocratique".
    L'actrice américaine Jessica Chastain salue quant à elle la sélection: "chaque film était vraiment unique, aujourd'hui c'était une journée très difficile", assure-t-elle.
    Will Smith, grand sourire affiché, serre quant à lui de nombreuses mains et signe des autographes avant de rejoindre le reste du jury. Il décrit la quinzaine et son rôle de jury en un seul mot: "spectaculaire".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:03:40 PM
  • ©AFP/Antonin THUILLIER
    Le réalisateur égyptien Mohamed Diab, l'acteur français Reda Kateb, l'actrice américaine Uma Thurman et le directeur artistique tchèque Karlovy Vary sur le tapis rouge

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:06:43 PM


  • par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:07:16 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    Le jury à son arrivée sur le tapis rouge

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:08:21 PM
  • ©AFP/Valery HACHE
    Le réalisateur américain David Lynch et son épouse Emily Stofle, à l'intérieur du Grand auditorium

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:09:11 PM
  • ©AFP/Anne-Christine POUJOULAT
    Le président du jury Pedro Almodovar (c) entouré des actrices chinoise Fan Bingbing et américaine Jessica Chastain

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:10:30 PM
  • ©AFP/Valery HACHE
    Les acteurs américains Rooney Mara et Joaquin Phoenix à l'intérieur du Palais des Festivals pour assister à la cérémonie de clôture et la remise des prix

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:13:24 PM
  • Plus que quelques minutes avant la cérémonie
    Campillo, Zviaguintsev, Phoenix, Kruger: tous ont monté les marches à quelques minutes du début de la cérémonie de clôture du 70e Festival de Cannes, un bon présage qui pourrait annoncer des récompenses.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Le rideau se ferme sur Cannes, c'est l'heure du palmarès 5/28/2017 5:15:29 PM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform