Fil info
lesoir plus

Conseil national de sécurité: les dernières informations

    Si je comprends bien le 10 mai on pourrait souhaiter la fête des mères en famille. Même si notre fils habite en province à 85 km ?

    -Jacques
    Bonjour Jacques,
    La fête des mères ne sera pas célébrée en famille. Jan Jambon, le ministre-président flamand a suggéré de reporter la date de la fête des mères au 17 mai. 
    Bonjour, finalement est-ce que le télétravail dans le B2B est d'application jusqu'à la fin du déconfinement (phase 3) ? Merci !

    -Sanchoni
    Bonjour,
    Le télétravail est la solution privilégiée pour la reprise du travail, dès le 4 mai. Dans toutes les entreprises et pour toutes les fonctions qui le permettent, cela doit rester la priorité. 
    Bonjour nous sommes jeunes retraités bruxellois et aimerions partir à la côte belge(location) en mai est ce possible ou autorisé et à partir de quand?merci

    -Benylej001
    Bonjour,
    La police étudie actuellement la possibilité évoquée par la Première ministre de courts séjours (1 jour) à la mer ou dans les Ardennes. Pour l’heure, les interdictions préalables subsistent.
    Autre décision très attendue : l’avenir des compétitions tant pour le sport professionnel qu’amateur.
    Ce mercredi, lors du Conseil national de sécurité, il sera question de la réouverture des commerces qui aura lieu ce lundi. L’idée de restreindre l’accès aux commerces, selon les jours, à certaines catégories de la population (selon la date de naissance, le nom) semble avoir été écartée. 
    La question des marchés est également sur la table.
    Ce mercredi, le Conseil national de sécurité se réunit à 9 heures. Il statuera sur les conditions imposées aux magasins pour leur réouverture, dès lundi. Il se prononcera aussi sur l’avenir des compétitions sportives. Suivez toutes les nouvelles informations en direct sur « Le Soir ».
    par eglantine.nyssen édité par kihl.lorraine 5/6/2020 7:15:37 AM
    Sophie Wilmès devrait annoncer un nouvel assouplissement du régime corona. Sur la forme, ce devrait être moins confus et moins tardif que le 24 avril : fin de matinée ou au plus tard début d’après-midi, avec une communication mieux anticipée.
    Bonjour a partir du 11 mai puis je passer la frontière pour faire mes courses Auchan ?

    -Nath
    Bonjour Nath,
    Le Conseil national de sécurité n'a pour l'instant annoncé aucun changement concernant le franchissement des frontières qui reste strictement limité aux déplacements essentiels. Un assouplissement (dans le cadre des vacances) ne serait pas envisagé avant le 8 juin. Il faudra sans doute attendre encore quelques semaines pour les courses à Auchan.
    Pour plus de détails à propos de la réouverture des commerces en Belgique > Doit-on craindre un rush dans les magasins le 11 mai?
    Bonjour, nous somme résidents luxembourgeois.Depuis novembre 2019, nous avons loué un appartement à la Panne, c‘est une location annuelle.À partir de quelle nous pouvons aller à la Côte ?Merci d‘avance.Chantal

    -Chantal
    Bonjour Chantal,
    Les déplacements vers une résidence secondaire seront éventuellement autorisés à partir du 18 mai - sous réserve de l'évolution des chiffres des hospitalisations - mais pour des déplacements limités au territoire national. Aucun calendrier n'a pour l'instant été présenté s'agissant des restrictions à la frontière, or il ne s'agit pas d'un déplacement essentiel.

    A lire > Tourisme: le Belge veut ses vacances, la Wallonie teste ses chances
    Bonjour, Je dirige un atelier d'arts plastiques pour enfants, adolescents, adultes et j'aimerais reprendre mes activités à partir du 18 mai, date à laquelle les écoles reprendront pour les classes terminales, et en respectant les mesures de distanciations sociales, d'hygiène......Puis-je savoir si cela me serait possible.Merci pour votre réponseNadine Dumalin

    -Horizon Couleurs
    Bonjour Mme Dumalin,
    La réouverture des écoles sera très progressive. Seule certaines classes reprendront le 18 mai et les garderies poursuivront leur activité dans des conditions très spécifiques. La reprise des activités de loisirs de ce type n’est pas encore prévue.
    > Maternelles, équipement, organisation des classes…: le mode d’emploi pour la rentrée scolaire
     
    Les nouvelles mesures devraient cadrer les conditions de réouverture des commerces, prévue le 11 mai: gestion des files, port du masque, aménagements urbains... Il s'agira aussi de statuer sur le sort réservé aux compétitions sportives. 

    Bonjour !Les salles de sport vont-elles rouvrir ?Qu'en est-il des coachings privés ?

    -Damien
    Bonjour Damien, 
    Ce n'était pas prévu dans les mesures annoncées le 24 avril. Quant au coaching, il est possible de voir 2 amis (toujours les mêmes) pour pratiquer une activité en plein air, ce qui inclut courses jogging et activités sportives ne nécessitant pas de contact, compatibles avec la distanciation sociale.
    Sophie Wilmès: "Je vous rassure, il n'y aura pas de Power point aujourd'hui."
    "Nous devons communiquer directement dès que la décision est prise. Trop de fuites ont créé de la confusion et de faux espoirs."
    "La Belgique a commencé à assouplir les mesures de confinement. Le confinement est toujours là et le sera pendant encore tout un temps, même si nous assouplissons les mesures. Et nous devons assouplir. Ce qui a bien fonctionné pendant ces semaines ne tiendra pas à l’infini. Le déconfinement est un exercice délicat. Prendre des mesures pour protéger la société, les gens, tout en tenant compte des effets psychosociaux et économiques est compliqué. Nous nous rendons compte que certaines personnes comprennent mal nos solutions.
    Ce 4 mai, nous avons permis à une partie de l'économie de redémarrer. C'était essentiel, car cela concerne de nombreux emplois, donc des personnes qui doivent pouvoir vivre et se réaliser. Il n'en demeure pas moins que les mesures ont suscité un profond désarrois chez certains. Derrière ces situation se cache la réalité de la détresse. L'éloignement des personnes que l'on aime est devenu dans certains cas insupportable C'est pourquoi CNS a décidé de permettre une reprise de nos contacts sociaux à partir de dimanche prochain: il sera possible de voir deux autres personnes pour faire des balades ou faire du sort. A partir du 10 mais, chaque famille pourra accueillir jusqu'à 4 personnes, toujours les mêmes. Attention, ces quatre personnes ne pourront se rendre que dans ces familles là. Si vous avez un jardin ou une terrasse, voyez vous à l'extérieurs. On n'acceptera pas de visite si une personnes est malade. Nous demandons une attentions particulière aux personnes âgées et aux personnes fragiles."
    "Puisque tout ceci se passe chez vous, le contrôle du respect de ces règles est très difficile. Pourtant le respect de ces règles est essentiel si on veut éviter une recrudescence de l'épidémie. Nous comptons sur votre civisme et votre sens des responsabilité. C'est comme si nous avions un contrat"
    "Le 11 mai nous acterons la réouverture des commerces. Un seul client par 10m2, pendant 30 minutes maximum. On conseillera vivement aux clients de porter un masque dans les magasins. Les distances de sécurité devront être respectées. L'employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses employés et devra tout faire pour garantir des conditions de travail sûre"
    "Vous devrez faire vos courses seul." Une exception sera toléré pour les mineurs accompagnés et pour les personnes ayant besoin d'aide. La Première rappelle que les activités touristiques restent interdites. Les courses auront lieu à proximité du domicile. "'S'il y a trop de monde en rue ou dans un centre commercial, rentrez chez vous et revenez plus tard. On demande aussi qu'une priorité soit donnée aux personnes de plus de 65 ans, aux personnes à mobilité réduites et au personnel soignant."
    Les cafés, bars et restaurants resteront fermés à ce stade.
    Toutes les compétitions sportives - professionnelles ou amateurs - sont annulées jusqu'au 31 juillet.
    "Le télétravail reste la norme", rappelle Sophie Wilmès.
    "Le testing et le traçage restent des éléments importants. Concernant le testing, la Belgique est un exemple en Europe. Les Régions sont déjà opérationnelles pour le traçage." La Première remercie les experts et toutes les personnes "qui aident les autres et celles qui permettent à tout le pays de fonctionner".
    "Concernant le port du masque, je rappelle qu'il est obligatoire dans les transports en commun et ce dès l'arrivée dans une gare ou un arrêt de bus. Il faut aussi le porter dans les aéroports, dans les écoles, dès 12 ans. Il sera aussi fortement recommandé dans les magasins et dans toutes les situations où il est difficile de respecter les distances de sécurité. Je rappelle que même avec un masque il est important de respecter les distances de sécurité. Nous encourageons tout le monde à utiliser des outils durables. Plus de 40 millions de masques sont disponibles pour le personnel soignant."
    "Les communautés travaillent de concert pour assurer une reprise des cours à partir du 18 mai. Nous détermineront avec les experts la reprise des marchés, bibliothèques, parcs zoologiques, coiffeurs, centres d'esthétiques et l'élargissement des personnes pouvant assister aux mariages et funérailles. Aussi la reprises des événements sportifs à l'extérieur. Les experts examineront les propositions pour donner un calendrier plus précis pour les événements sportifs et culturels. Les excursions en une journée et l'accès aux résidence secondaires seront discutées dans le cadre de la phase 3 (8 juin, NDLR) et non de la phase 2 (18 mai, NDLR), comme annoncé précédemment."
    "Peut-être en avez vous un peu marre aujourd'hui et je le comprends aujourd'hui. Mais vos efforts ont porté leur fruit. Ces mesures sont la preuve qu'un retour à une forme de normalité est à portée de main."
    "La clé du succès du déconfinement, c'est le sens des responsabilité des citoyens. Plus vous déconfinerez, plus vous serez dans une zone grise. Par exemple: à partir du 10 mai, une famille peut recevoir quatre personnes. C'es très difficile à contrôler. On demande que ces quatre personnes s'engagent à ne venir que chez vous et pas ailleurs." Sans le respect de ces règles, explique en substance la Première ministre, on risque une recrudescence de l'épidémie et une marche arrière. Avec le risque de revenir à des mesures plus restrictives et infantilisantes.
    Concernant la règle des quatre personnes: "Une personne est une personne, donc les enfants comptent comme une personne. Il est important que ces personnes s'engagent à n'entrer que dans un foyer pour limiter les zones de contact."
    A propos de la distribution des masques: "Un nombre important de filtres sont distribués cette semaine, un million. Ils doivent permettre de relever le niveau de protection des masques. Les masques prendront plus de temps à arriver. S'ajoutent les initiatives au niveau communal et régional."
    Elio Di Rupo: "Tous les bourgmestres ont déjà pris une initiative. Tout cela évolue d'une manière raisonnable."
    Jan Jambon: "Nous avons une centrale d'achat pour les pouvoirs locaux qui pourront veiller à la distribution."
    Olivier Paasch: "Nous avons commandé 340.000 masques qui seront distribués en fin de semaine."
    Pierre-Yves Jeholet: "1,2 millions de masque pour la petite enfance, l'aide à la jeunesse et les écoles."
    [L'intervention de Rudi Vervoort n'était pas audible]
    Un journaliste demande de préciser si une personne invité quelque part pourra à son tour inviter chez elle un autre groupe de quatre personnes.
    Jan Jambon: "Non. Le but c'est d'avoir des contacts uniques. Sinon on multiplie les contact et cela devient incontrôlable. Ce n'est pas 4x4x4x4..."
    Elio Di Rupo souligne que chacun doit avoir un comportement civique et ne pas prendre de risques.
    Rudi Vervoort rappelle que 70% des contaminations se font dans un cadre familial "parce que les gens passent plus de temps ensemble".
    Précision: les visites ne sont pas limitées en termes géographiques.
    Les principales annonces de ce CNS:
    -> Les visites chez des proches sont autorisées à partir du 10 mai (fête des mères) mais dans un cadre restreint: un foyer pourra invité quatre personnes, toujours les mêmes. Et celles-ci s'engagent à ne pas aller dans d'autres familles et à ne pas recevoir d'autres personnes. 
    -> La réouverture des commerces aura bien lieu le 11 mai. Le port du masque y sera fortement conseillé. Les personnes devront faire leurs courses seules (sauf exceptions), dans la limite d'une personne par 10m2 et dans un temps limité à 30 minutes.
    -> L'autorisation de se rendre dans sa résidence secondaire ou de s'octroyer une excursion à la journée est reportée à la phase 3, soit au 8 juin au plus tôt (elle jusque là était envisagée pour le 18 mai).
    -> Les compétitions sportives sont annulées jusqu'au 31 juillet.
    par kihl.lorraine édité par Gil Durand (Le Soir) 5/6/2020 1:26:49 PM
    Déconfinement: qu’est-ce qui change à partir de ce lundi?

    Les commerces non essentiels pourront rouvrir ce lundi. Certaines conditions sont toutefois fixées, à savoir un client par 10 mètres carrés, pour 30 minutes maximum, et le respect des distances de sécurité. Il sera également fortement recommandé de porter une protection couvrant le nez et la bouche.

    Le Conseil national de Sécurité (CNS) est réuni depuis 9 h ce mercredi. L’objectif de cette nouvelle réunion est de préparer et d’annoncer les modalités de la deuxième phase du déconfinement, prévue à partir de lundi prochain, le 18 mai.

    Les derniers chiffres de l’épidémie annoncés par le SPF Santé publique montrent un ralentissement de la propagation du virus. Le CNS, qui rassemble la Première ministre, les principaux ministres fédéraux et les ministres-présidents des entités fédérées, analysera dès lors la faisabilité et les conditions de la deuxième phase du déconfinement, qui débutera lundi prochain. De nombreux points devront être analysés : la reprise des marchés, la réouverture des musées, des bibliothèques et des parcs zoologiques, la reprise des professions avec contacts physiques comme les coiffeurs et les centres d’esthétique, l’élargissement du nombre de personnes présentes aux célébrations de mariage et aux funérailles ou encore la reprise des entraînements sportifs à l’extérieur. La reprise progressive des cours dans les écoles, déjà annoncée, reste maintenue.

    Le Conseil National de Sécurité, qui réunit la Première ministre Sophie Wilmès, les principaux ministres du gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées, a débuté mercredi à 09h00 au Palais d’Egmont à Bruxelles. L’objectif est de préparer la phase 2 du déconfinement à partir de lundi prochain, le 18 mai.

    Dans cette phase 2, la réouverture partielle des écoles, celle des marchés ou encore la reprise des métiers de contacts comme les coiffeurs est envisagée.

    «Je vois beaucoup de responsabilité, de prudence, de patience. On doit vraiment continuer à suivre de manière stricte les conditions sanitaires si on veut éviter de voir un retour du virus», a commenté Denis Ducarme. Sur la réouverture des marchés, le ministre des PME et des Indépendants a averti que «ce ne sera pas les marchés que l’on connaît». «Il y a des conditions strictes qui ont été suggérées par les experts, on verra si le CNS entend adapter ces propositions ou les suivre telles quelles, mais ce ne sera pas les marchés d’avant.»

    «Le gros morceau de la deuxième phase, c’est la réouverture partielle et progressive des écoles», a estimé le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet. «Chacun doit assumer ses responsabilités. Nous faisons tout avec la ministre de l’Enseignement (Caroline Désir, ndlr) et les acteurs pour organiser cette réouverture et nous remercions les directions d’école et les enseignants. Les experts estiment également que cette étape est bonne pour les enfants et que de nombreux parents souhaitent également voir retourner leurs enfants à l’école. C’est une urgence physique, sociale et psychologique.»

    Bonjour à tous,

    La conférence de presse suite au Conseil national de sécurité aura lieu à 13h30. Nous la suivrons en direct.
     
    La conférence de presse en direct vidéo 
    par Claude de Decker (Le Soir) édité par Louis Colart (Le Soir) 5/13/2020 11:28:10 AM
    La conférence de presse commence.
Alimenté par Platform for Live Reporting, Events, and Social Engagement