Présidentielle: Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour

  • Un sondage publié hier soir donnait Le Pen en tête à 26%, Fillon en seconde place et Macron à la lutte avec Mélenchon pour la troisième place. Avez-vous des infos quant à ce sondage ? Si oui, que faut-il en penser ?

    -Philippe Feel Meurisse
     
    Bonjour, il faut voir la méthodologie, combien de personnes ont été interrogées...  afin de déterminer le sérieux du sondage.
  • Un commentaire d'un internaute
     
    Si cette élection française suscite un tel intérêt Outre Quiévrain et ailleurs dans le monde, c'est je pense notamment en raison du sentiment d'urgence qui s'est saisi de l'Europe. Urgence face à la montée des extrémismes de tous poils qui menace jusqu'aux acquis sociaux primordiaux, notre mode de vie et même nos vies. Urgence face au climat qui se dérègle, à la finance qui se dérégule, à la gabegie, à l'incurie et la corruption qui gangrène la sphère politique ainsi que face à la crise morale qui atteint l'Occident qui perd ses repères, est en pleine turbulence et en quête de sens. Je crois que cette élection cristallise, à travers son faisceau de candidats de tous horizons, un peu de tout cela.

    -Yacine
  • A Pantin
    Dans une école élémentaire de Pantin (93), une ville où François Hollande avait fait plus de 42% des voix en 2012, un journaliste de l'AFP constate une faible affluence au bureau de vote: pas d'attente, 210 votants depuis l'ouverture.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:36:27 AM
  • Paroles d'électeur à Dijon
    Gilles Capoldi, 42 ans, gérant de société (dans le domaine de la préparation physique et mentale)
    "Je n'ai pas eu de mal à me décider, ma sensibilité politique est depuis longtemps de droite. Le droite normale, pas l'extrême. Aujourd'hui, je vote pour mon camp, pas pour un candidat. Pour le meilleur des programmes. Les hommes qui les représentent restent des hommes. J'ai pris de la distance avec ce qui s'est dit pour me concentrer sur l'essentiel. La destinée de la France vaut mieux que ce qu'on a entendu. On parle de légitimité, mais c'est comme si je vous disais qu'il faut faire un régime pour votre bien et que je perdais ma légitimité parce que vous m'avez surpris avec une cuillère de Nutella dans la bouche."

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:38:29 AM
  • D'autres paroles d'électeurs, toujours à Dijon
    Régine , 65 ans, retraitée de la fonction publique, préfère rester anonyme : 
    " Je m'étais décidée, mais j'ai changé d'avis au dernier moment, dans le bureau de vote. J'ai choisi finalement de voter pour l'un des +petits+ candidats. C'est la première année que je m'intéresse vraiment à la campagne. Je ne suis ni de droite, ni de gauche, mais je m'intéresse à ce que dégage le projet."
    Eric, 55 ans, technicien de maintenance, souhaite lui aussi ne pas donner son nom de famille: 
    "J'ai mis du temps à me décider, mais il a bien fallu choisir. On a jamais eu autant de choix, avec une telle publicité médiatique. C'est bien d'avoir du choix, mais c'est moins bien d'en avoir trop, ça divise un peu l'opinion. Et quand on est indécis, ça augmente encore l'indécision."
    Jacques Renoux, 80 ans, retraité de l'éducation nationale
    "Ma décision était prise depuis longtemps. Ça a été une campagne originale, mais malheureusement plus basée sur les affaires que sur le programme des candidats. Je suis content que ça s'arrête."

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:41:17 AM
  • Brève apparition de FEMEN dans le fief de MLP
    Près du bureau de vote de Marine Le Pen à Hénin-Beaumont, six militantes Femen, seins nus et tête recouverte de masques de Donald Trump, manifestent brièvement.
    Scandant ironiquement des "Marine présidente", la plupart avec un accent étranger, elles sont rapidement maitrisées et emmenées en fourgon par les policiers et le personnel de sécurité, déployé en nombre. 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:43:50 AM
  • Un commentaire d'un internaute
     
    Cette campagne présidentielle française est l'une des plus mouvementée de l'histoire de la Vème République, avec de nombreuses révélations dans le camp Fillon, avec le «Penelope Gate» Le Pen avec un présumé emploi fictif au Parlement européen. Pour ce qui est de ce premier tour, je pense que Macron et Le Pen vont se qualifier pour le second tour.

    -Andrea Contino
  • Flash-Back : en 1974, le casse-tête des électeurs

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:51:38 AM
  • ©AFP/PHILIPPE WOJAZER
    Brigitte Trogneux, l'épouse d'Emmanuel Macron, vote au Touquet

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:52:56 AM
  • ©AFP/Eric FEFERBERG
    l'heure du choix pour Emmanuel Macron

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:54:00 AM
  • ©AFP/ALAIN JOCARD
    MLP affiche un sourire confiant

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 9:54:47 AM


  • par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:00:05 AM
  • ©AFP/Lionel BONAVENTURE
    Fillon vient voter à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:01:09 AM
  • ©AFP/


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:02:42 AM
  • 28,54% de participation aux présidentielles françaises à la mi-journée @RTLFrance
    par Philippe Lawson par le biais de twitter retweeted by mad_soir 4/23/2017 10:05:26 AM
  • Une carabine
    Deux bureaux de vote viennent d'être brièvement fermés à Besançon par mesure de précaution, après la découverte d'une carabine dans une voiture stationnée à proximité
    Selon la police, il s'agit seulement d'une "affaire de droit commun".
    "Il ne s'agit pas du tout d’un acte terroriste, il s'agit d'une affaire de droit commun", déclare à l'AFP le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Doubs, Benoît Desferet.
    Un véhicule stationné à environ 50m de l'entrée de deux bureaux de vote, dans le quartier Palente à Besançon, a été repéré vers 9H30-10H00 dimanche, moteur tournant, alors que deux hommes prenaient la fuite. Une carabine, visible de l'extérieur, se trouvait dans cette voiture qui s'est avérée volée.
    Par mesure de précaution, les démineurs de Colmar ont été appelés et les deux bureaux de vote évacués et fermés pendant "environ 1H15", a précisé M. Desferet.
    "La situation est complètement rétablie, les bureaux de vote sont rouverts, on peut voter en toute sécurité", a confirmé à l'AFP le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret (PS).
    Selon lui, "la voiture est arrivée à très faible vitesse, avec deux personnes à bord, avant de s'arrêter dans une haie de troène, puis les deux personnes se sont enfuies".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:05:46 AM
  • #ElectionPrésidentielle2017 28,54 % : taux de participation à 12h pour le 1er tour en 🇫🇷 métropolitaine (28,29 % en… twitter.com/i/web/status/8…
    par Ministère intérieur par le biais de twitter retweeted by mad_soir 4/23/2017 10:05:54 AM
  • Fillon a voté
    Le candidat de la droite François Fillon vient de voter à Paris, a constaté une journaliste de l'AFP.
    Après avoir patienté pendant quelques minutes dans la file d'attente, le prétendant LR à l'Elysée et député de la capitale a glissé un bulletin dans l'urne à la mairie du VIIe arrondissement. Celle-ci avait été placée sous haute protection, dans un contexte de menace terroriste pesant également sur les candidats.
    Vainqueur triomphal de la primaire de droite, l'ancien Premier ministre a été grandement fragilisé par les affaires judiciaires, après la révélation fin janvier par Le Canard enchaîné de l'emploi soupçonné fictif de son épouse comme collaboratrice parlementaire, pour lequel la justice l'a mis en examen.
    Pour sa part, Penelope Fillon a voté à 8H15 à Solesmes dans la Sarthe avec deux de ses enfants.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:06:35 AM
  • ©AFP/CHRISTOPHE ARCHAMBAULT
    Fillon dépose son bulletin dans l'urne à Paris

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:07:54 AM
  • Petit rappel sur la participation en 2012
    Au premier tour de 2012, le taux de participation final avait été de 79,48%. 

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:09:11 AM
  • ©AFP/Eric CABANIS
    Choisir

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:10:01 AM
  • ©AFP/Eric CABANIS
    Attendre son tour

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:11:05 AM
  • ©AFP/Eric CABANIS
    Dans l'enveloppe

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:11:54 AM
  • ©AFP/Benjamin CREMEL
    Les jeux sont faits

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:12:30 AM
  • ©AFP/Eric CABANIS
    La sécurité, omniprésente

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:14:05 AM
  •  
    Nous avons les premières estimations: le taux de participation à midi est de 28,54%, a annoncé le ministère de l’Intérieur.
     
    Il était à la même heure de 28,29% en 2012, 31,21% en 2007, 21,40% en 2002 et 22,84% en 1995.
     
     
     
    Vers quelle heure pensez vous avoir une première estimation des candidats ?

    -Gautier Levasseur
     
    Caroline,Comment expliquer que nous n'avons toujours aucun sondage "sortie des urnes" à 12h ???En 2017, ce n'est pourtant pas très compliqué d'envoyer quelques journalistes à la sortie de bureaux de vote représentatifs (il y en a beaucoup en France), de demander aux électeurs pour qui ils ont voté et de faire remonter tout ça à Bruxelles...Statistiquement, avec quelques milliers de réponses, on aurait déjà une estimation très très fiable du résultat final.Bon dimanche électoral ;-)Philippe

    -Phil Lippe
     
  • Hollande claque la bise
    A Tulle, où il a voté sous très haute sécurité, François Hollande a ensuite serré des mains et claqué la bise à ses anciens administrés, demandant des nouvelles de chacun, dans cette ville dont il fut le maire de 2001 à 2008.
    Applaudi à sa sortie du bureau de vote et devant de nombreux objectifs, il a improvisé ensuite sous un soleil radieux une petite tournée d'autres bureaux et des rues de Tulle, à peu près désertes en ce dimanche d'élection. Il doit regagner Paris dans la journée.
    Il s'est aussi attardé à la mairie de Laguenne, dans la périphérie de Tulle, où il partage traditionnellement un verre avec les élus les jours d'élections.
    Comme on lui demandait s'il ressentait un petit pincement au cœur, François Hollande, dans une situation inédite puisqu'il est le premier président de la Ve République à ne pas se représenter, a d'abord éludé: "un petit (comme) chaque fois qu'il y a un scrutin..."
    Avant de concéder: "Surtout quand on n'est pas dans le scrutin, ça c'est vrai... mais il faut bien qu'il y ait d'autres" candidats.
    "Il faut vivre sans nostalgie, il faut vivre toujours avec de l'espoir et de la volonté", a-t-il encore observé, l'air pensif.
    Interrogé sur la menace terroriste, il a assuré que "toutes les mesures ont été prises", prônant la "vigilance" pour "assurer aux Français toutes les conditions leur permettant d'exercer ce droit fondamental qu'est celui de choisir leur avenir".
    Il s'agit de "mobiliser beaucoup de moyens", tout particulièrement pour la présidentielle et les législatives de juin, a-t-il poursuivi, enchaînant: "Et pour les Français, je pense que le meilleur message qu'ils peuvent adresser, c'est de montrer que la démocratie est plus forte que tout".

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:20:56 AM
  • Un commentaire d'un internaute
     
    Cette campagne présidentielle française est l'une des plus mouvementée de l'histoire de la Vème République, avec de nombreuses révélations dans le camp Fillon, avec le «Penelope Gate» Le Pen avec un présumé emploi fictif au Parlement européen. Pour ce qui est de ce premier tour, je pense que Macron et Le Pen vont se qualifier pour le second tour.

    -Andrea Contino
  • Bonjour,Je ne sais pas d'où cela vient mais impossible de joindre Le Soir.be sur mon téléphone français. Pas de problème sur mon PC

    -JPD 59
    Bonjour, merci de nous le signaler. Nous allons voir si nous trouvons l'origine du problème.
  • ©AFP/JEAN-FRANCOIS MONIER
    Penelope Fillon sort de l'isoloir à Solesme, dans l'ouest du pays


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:33:14 AM
  • Pourquoi les Belges portent autant d’intérêt à la Présidentielle?
    La question a été posée par un internaute (JJ), notre journaliste François Mathieu y répond dans cet article
     
  • Mélenchon a voté
    Le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, vient de voter à Paris, a constaté l'AFP.
    M. Mélenchon est le dernier des 11 prétendants de l'Elysée à avoir accompli son devoir électoral en glissant un bulletin dans l'urne, après avoir patienté de longues minutes dans la file d'attente, à l'école Louis-Blanc, dans le Xe arrondissement de la capitale.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:34:33 AM
  • ©AFP/NIKLAS HALLE'N
    La queue des électeurs français devant le Lycée Francais Charles de Gaulle à Londres


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:37:54 AM
  • ©AFP/NIKLAS HALLE'N
    Des affiches de candidats à Londres


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:39:12 AM
  • Des bureaux de vote temporairement évacués à Besançon et Saint-Omer
     
    Un bureau de vote a dû être évacué dimanche matin à Besançon, pendant près de deux heures, en raison d’un véhicule suspect, annoncent plusieurs médias français. Un autre a été évacué à Saint-Omer pour des raisons semblables.
    Vers 9h30, une voiture s’est encastrée dans les murs d’un bureau de vote de Besançon (est de la France, département du Doubs). Deux personnes sont ensuite sorties du véhicule pour prendre la fuite, laissant le moteur du véhicule tourner, selon BFMTV.
     
    Les forces de l’ordre ont constaté que le véhicule avait été volé et était muni de fausses plaques d’immatriculation.
    Par mesure de précaution, le bureau de vote a été évacué. Les électeurs ont pu de nouveau avoir accès au bureau vers 11h30, après les vérifications d’usage des forces de l’ordre et des équipes de déminage.
    Selon France 3, un autre bureau de vote a été évacué pour des raisons similaires à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais. La décision d’évacuer le bureau a été prise dans ce cas en raison de la présence d’une voiture immatriculée aux Pays-Bas dont les portes et fenêtres étaient ouvertes, mais pas le coffre. Les services de déminage ont, là aussi, été appelés sur place. 
     
    Le premier tour de l’élection présidentielle se déroule dimanche sur fond d’état d’urgence dans l’Hexagone et de menace terroriste particulièrement élevée.
     
  • ©AFP/Jacques DEMARTHON
    Jean-Luc Melenchon vote à Paris


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:46:02 AM
  • ©AFP/IROZ GAIZKA
    Jean Lassalle quitte la mairie de Lourdios-Ichere, dans le sud-oues

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:50:23 AM
  • ©AFP/John MACDOUGALL
    Des électeurs français devant l'Ambassade de France à Berlin

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:54:13 AM
  • ©AFP/John MACDOUGALL
    Des Français attendent pour voter à Berlin


    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 10:57:18 AM
  • la forte participation augure t elle une tendance pour le choix des candidats présents au second tour?

    -seb
    Bonjour Seb.
    Le taux de participation n'a rien d'extraordinaire pour l'instant. On est à 28,54% à midi. On était, à la même heure, à 28,29% en 2012. Mais, surtout à 31,21% en 2007.
    Pour le reste, je vous renvoie à cet article : "Une abstention forte favoriserait Fillon"
     
  • Bonjour, quand vous parlez du taux de participation (28% à midi), est-ce 28% des personnes inscrites ou 28% de la population française de plus de 18 ans? Et quel pourcentage de la population s'est inscrite sur les listes électorales? Merci pour votre réponse

    -Sally
     
    On parle de 28% de personnes inscrites. Et, au total, près de 47 millions de personnes sont inscrites sur les listes électorales.
  • Surprise !
    Le candidat indépendant à l'élection présidentielle Jean Lassalle estime qu'il va être "la surprise de la journée".
    Il l'a dit lors de son vote dans son village natal de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlatiques) dont il est maire depuis 40 ans. 
    Jean Lassalle, 61 ans, député (ex-MoDem), dont c'est la première participation à un scrutin présidentiel, a voté peu après 11H00 dans ce village de 160 habitants: "Ceux qui s'abstiennent depuis 20 ans vont me hisser. Le seul problème c'est le beau temps (…) mes troupes vont peut-être s'éparpiller". 
    Le candidat-berger, vêtu d'un costume sombre et d'une cravate rayée bleu blanc rouge, affichant un large sourire, a serré les mains ou fait la bise à toutes les personnes présentes à proximité et dans le bureau de vote.
    "Je vais être l'homme du jour!", a-t-il lancé avant de glisser son bulletin dans l'urne. "Vive la France, vive la civilisation", a-t-il ajouté après avoir voté. Il s'est ensuite rendu dans une auberge voisine du bureau de vote pour prendre l'apéritif avec des habitants du village, avant de partir à Paris.
    Ancien compagnon en politique et ami de longue date du maire de Pau François Bayrou, avec lequel il a rompu, le député indépendant des Pyrénées-Atlantiques s'était rendu célèbre par une grève de la faim de 39 jours en 2006 pour protester -- avec succès -- contre la délocalisation d'une usine de sa région puis par un tour de France à pied en 2013.

    par AFP par le biais de EN DIRECT - Présidentielle: un premier tour à l'issue incertaine sous menace terroriste 4/23/2017 11:20:52 AM
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform