Vague de chaleur en Belgique: suivez toutes les dernières infos en direct

    Cette semaine, la Belgique est inondée de soleil. La chaleur s’accentue au fil des jours.

     Vague de chaleur: ce que signifie le code rouge, déclenché pour la première fois en Belgique
     
    Les autorités ont enclenché l’alerte rouge.
     
    Les autorités ont enclenché l’alerte rouge relative à la chaleur ce mardi. C’est une première en Belgique. Boire beaucoup, veiller à maintenir un bon « régime salé », se reposer le plus possible,... voici quelques précautions à prendre en cas d'alerte rouge. Découvrez tout ce qui est mis en place sur Le Soir+.
    Fermeture avancée de certains services de la Ville de Bruxelles en raison de la canicule
     

    En raison des températures élevées annoncées cette semaine, de nombreux services de la Ville de Bruxelles fermeront à 13h ces mercredi, jeudi et vendredi.

    Plusieurs services de la Démographie resteront cependant ouverts au public, notamment ceux de l’Etat-civil, de la Population, le bureau des Etrangers et les crèches.

    Les services qui ne seront ouverts qu’en matinée et jusqu’à 13h sont ceux dont les travailleurs sont actifs en extérieur. Il s’agit par exemple de ceux qui s’occupent des travaux de voiries, de la propreté ou encore des horodateurs.

    Ce mardi, un premier record journalier a été enregistré à Uccle
     

    Le thermomètre a grimpé jusqu’à 33,7° mardi, établissant ainsi un nouveau record journalier, a indiqué le météorologue de l’IRM David Dehenauw sur Twitter. Le précédent record datait de 2013 avec 31,4°.

    Selon David Dehenauw, les journées de mercredi et jeudi enregistreront aussi un nouveau record journalier. Les derniers records datent de 1994 pour le 24 juillet (33°) et de 2006 pour le 25 juillet (32,2°). Mercredi et jeudi, les températures doivent atteindre localement 39 et même 40°.

    Pourquoi les fortes chaleurs augmentent les risques de pollution
     
     
    Jeudi, les provinces du Limbourg et d’Anvers seront noyées au-dessus de 240 microgrammes par mètre cube, qui est le niveau d’alerte européen. Sans précaution, les plus faibles devraient suffoquer. Explications
     
    Les chemins de fer sont préparés à la vague de chaleur

    Tout comme les coups de froid extrêmes en hiver, les températures exceptionnellement élevées en été peuvent avoir un impact sur les équipements et les infrastructures ferroviaires. Par conséquent, des mesures sont prises aussi bien par Infrabel que par la SNCB.

    Chaleur et soleil signifient souvent barbecue entre amis ou en famille. Pour en profiter sans risque et éviter de se retrouver chez le médecin le lendemain, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) diffuse mardi quelques conseils.

    Pourquoi laisser la voiture au garage ne sert à rien contre le problème d'ozone
    Des mesures prises sur le trafic ne sont pas efficaces lors d'un épisode de pollution élevée par l’ozone.

    Seules des mesures durables, drastiques et conduites à l’échelle européenne permettront de résoudre le problème de l’ozone à long terme. Les explications sur Le Soir+.

    La canicule en Belgique, un effet du réchauffement climatique? 
     
     
     
    D’après les dernières prévisions des climatologues de l’IRM, des vagues de chaleur passeront, à politique inchangée, en moyenne de 4 jours de vague de chaleur par an actuellement à plus de 50 jours par an en 2100. Les explications sur Le Soir+.
    Les conseils pour affronter la vague de chaleur au boulot
    Peut-on quitter son travail? De quoi puis-je bénéficier en tant que salarié en cas de forte chaleur? Comment s'habiller? Peut-on bénéficier de pauses supplémentaires? Toutes les réponses sur Le Soir. 
    Les hôpitaux s’organisent contre la canicule

    Les hôpitaux ont déclenché leur plan canicule mardi. Il sera appliqué jusqu’à la semaine prochaine. Fontaines à eau, ventilateurs… ce plan concerne aussi bien les patients que le personnel médical et les visiteurs. Une attention particulière est portée aux enfants et aux personnes âgées, deux catégories particulièrement vulnérables

    >>L'article complet ici.

    La concentration d’ozone dans l’air déjà dépassée en deux endroits mercredi
    Le seuil d’information européen de 180 microgrammes par m3 d’air pour la concentration d’ozone a déjà été dépassé à deux endroits mercredi, indique la Cellule interrégionale de l’environnement (Celine). 
     
     

    A 12h00, ce seuil était franchi à Schoten (197 microgrammes) et à Destelbergen (183 microgrammes).

    La Cellule s’attend à d’autres dépassements dans le courant de la journée. Mardi, le seuil d’information avait été franchi à Bree et Dessel en Campine.

     

     

    Si le seuil de 180 microgrammes par m3 est dépassé, les autorités doivent prévenir la population. Le seuil d’alerte est lui établi à 240 microgrammes par m3.

    La Celine met en garde les personnes sensibles à la pollution de l’air et leur conseille d’éviter tout effort physique inhabituel en plein air de 12h00 à 22h00. Lorsque le seuil d’alerte est franchi, cette recommandation vaut pour toute la population.

     

     

    En 2018, il y a eu dix journées avec au moins un site de mesure belge où le seuil d’information européen de 180 microgrammes par m3 a été franchi. Le seuil d’alerte de 240 microgrammes n’a pas été dépassé l’an dernier.


     
    Que manger en cas de forte chaleur?

    Le corps connaît en principe ses besoins. En cas de forte chaleur, évitez l'alcool, mangez léger mais varié et privilégiez les fruits et les légumes. Les conseils d'Anne-Sophie Leurquin, journaliste. 

    La Ville de Namur ouvre huit lieux au public pour faire face aux fortes chaleurs
     
     
    En raison de l’alerte rouge lancée par l’IRM, la Ville de Namur a décidé de rendre huit lieux accessibles à tout citoyen de 10h00 à 20h00, a-t-elle annoncé mercredi. Climatisés ou naturellement frais, ils permettront aux personnes souffrant de la chaleur de s’abriter et d’avoir accès à de l’eau fraiche.
     
    Les lieux concernés sont la Maison des citoyens, l’espace culturel d’Harscamp (centre), le centre Tabora (Salzinnes) et le hall Octave Henry (Saint-Servais). Quatre maisons de repos complètent le dispositif : La Closière (Saint-Servais), Les Chardonnerets (Jambes), Le Grand Pré (Wépion) et Saint-Joseph (Temploux)
     
    L’ouverture des infrastructures au public est effective depuis mercredi et se poursuivra jusqu’à au moins vendredi.
     

    La Ville de Seraing accorde l’accès gratuit à la piscine olympique aux 60 ans et plus

    La Ville de Seraing a décidé de permettre aux seniors de 60 ans et plus de se rendre gratuitement à la piscine olympique ces 24, 25 et 26 juillet, ont annoncé les autorités communales en fin de matinée.

     L’infrastructure sérésienne est ouverte de 9h à 19h les mercredis et vendredis et même jusqu’à 20h le jeudi. Elle sera fermée dès septembre en raison d’importants travaux programmés.

     

     

     
    L'alerte rouge prolongée
     
     
    L'alerte rouge aux fortes chaleurs est prolongée jusqu’à dimanche vers minuit, a indiqué ce mercredi l’Institut royal météorologique (IRM). Le temps restera toutefois très variable ce week-end. 
    Le seuil d’information sur la concentration d’ozone dépassé dans 11 endroits
     
     
    Le seuil d’information européen de 180 microgrammes par m3 d’air pour la concentration d’ozone dans l’air a été dépassé mercredi après-midi dans 11 des 41 stations de mesure du pays, a annoncé la Cellule interrégionale de l’environnement (Celine).

    Ces dépassements ont été constatés à Aarschot, Berendrecht (Anvers), Borgerhout (Anvers), Destelbergen, Idegem, Meudon, Berchem-Sainte-Agathe, Sint-Kruiswinkel (Gand), Leeuw-Saint-Pierre, Schoten et Uccle. A Corroy-le-Grand (Chaumont-Gistoux) le seuil a également été atteint à 17h00.

    Le franchissement le plus important a été relevé à Schoten avec 221 microgrammes par m3 d’air. 

    Circulation des trains perturbée suite aux fortes chaleurs

     

    La circulation des trains est perturbée sur l’ensemble du réseau suite aux fortes chaleurs, indique ce mercredi la SNCB sur Twitter. La Belgique, qui a battu un record absolu de température ce mercredi, est placée en alerte rouge aux fortes chaleurs jusqu’à dimanche.

    Un revêtement routier s'est soulevé de plus de 15 cm à Anvers
     

    Le revêtement routier, sur la E313 en direction d’Anvers, s’est soulevé de 15 à 20 cm à hauteur de Diepenbeek en province de Limbourg, a-t-on appris mercredi en fin de journée. Le soulèvement est dû à la chaleur extrême.

    Peu avant 19h00, seule la bande d’arrêt d’urgence était encore accessible aux voitures. Dans un second temps, il a été décidé de complètement fermer la voie à la circulation à la hauteur du soulèvement. Les voitures doivent passer par les bretelles d’entrée et de sortie.

    La police de la route est sur place depuis environ 17h30.

    En attendant, en province du Luxembourg, de violents orages «surprises» se sont abattus en fin de journée. 
    Des arbres sont tombés, notamment dans un camping de Durbuy, et des inondations ont été constatées.

     

    Alerte jaune aux orages dans le sud du pays
     

    L’Institut royal météorologique (IRM) a placé les provinces de Liège et du Luxembourg en alerte jaune aux orages jusqu’à 22h. De violents orages ont effectivement frappé plusieurs régions wallonnes ce mercredi après-midi alors qu’une vague de chaleur traverse notre pays. De fortes précipitation et de la grêle se sont abattus à ces endroits en peu de temps.

    Un feu de forêt déclaré en province d'Anvers
     

    Un feu de forêt a démarré mercredi en milieu de journée à Ravels, en province d’Anvers, à partir d’un dépôt sauvage de déchets, indique le bourgmestre Walter Luyten. Les pompiers sont venus sur place pour éteindre le feu, qui occupait un demi-hectare.

    Ce sont surtout des broussailles qui ont permis au feu de prendre. La personne qui était venue décharger des déchets, et qui serait à l’origine de l’incendie, est actuellement introuvable.

    Record de chaleur battu en Allemagne avec 40,5°C

    Avec une température de 40,5°C mesurée dans l’ouest de l’Allemagne, le record de chaleur absolu enregistré dans le pays a été battu mercredi, a annoncé le service météorologique allemand (DWD).

     

    «Nouveau record de température en Allemagne! A 40,5°C, le record précédent de 40,3°C (Kitzingen, 5 juillet 2015) pour toute l’Allemagne a été battu aujourd’hui à Geilenkirchen! «, a twitté le DWD dans la soirée.

    Jusqu’à 40 degrés attendus en Campine

    Le mercure montera jeudi jusqu’à 40 degrés en Campine, voire localement un peu plus, prévoit l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo.

     

    Jeudi, le ciel sera d’abord peu nuageux avant l’arrivée, à partir de la France, de quelques champs nuageux moyen. En cours d’après-midi, il y aura un risque d’orage local. La chaleur sera accablante avec des températures maximales oscillant entre 35 degrés en Hautes Fagnes et à la côte, autour de 38 degrés dans le centre et jusqu’à 40 degrés en Campine, voire localement un peu plus. Le vent d’est faible à modéré s’orientera au sud à sud-est et deviendra parfois faible de directions variables.

     

    En soirée, le risque d’une averse isolée subsistera. Durant la nuit, le temps deviendra généralement sec avec la présence de nuages moyens et élevés. Les minima resteront très élevés avec, sur la plupart des régions, des valeurs comprises entre 19 et 26 degrés.

    Animal Rights réclame une interdiction de transporter les animaux par forte chaleur

    L’association belgo-néerlandaise de protection des animaux Animal Rights a réclamé jeudi l’interdiction en Belgique des transports d’animaux par fortes chaleurs, comme cela existe dans certains pays voisins dont la France.

     

    «Pendant que la Belgique enregistre ses plus hautes températures jamais mesurées - 39,9°C - et que les gens cherchent à se rafraîchir à la piscine, les transports d’animaux continuent comme si de rien n’était. Au contraire de pays voisins, la Belgique n’a pas de plan canicule ou de stop au transport dans ce cas-ci», souligne l’organisation.

     

    Animal Rights a filmé ces dernières semaines plusieurs abattoirs de Flandre où, selon l’association, des porcs exposés à de trop fortes chaleurs ont été maltraités, voire en seraient morts.

     

    «Les porcs sont démunis contre la canicule, ils ne transpirent quasiment pas. Dans la nature, ils peuvent prendre des bains de boue, mais les stalles des porcheries et les camions ne le leur permettent pas. La chaleur crée du stress, qui peut être mortel», expose Animal Rights.

    Mont Blanc: des ascensions mythiques deviennent périlleuses voire impossibles

    Les glaciers fondent. La montagne s’effondre. Dans le massif du Mont Blanc, de plus en plus d’ascensions mythiques deviennent périlleuses voire impossibles, victimes du réchauffement. Un crève-coeur pour les alpinistes et les amoureux des sommets.

     

    «Ca va très vite. Jamais, il y a dix ans, je n’aurais imaginé une telle accélération», note le géomorphologue Ludovic Ravanel, qui scrute chaque mouvement d’altitude dans le berceau historique de l’alpinisme. «Si l’on tient compte des annonces de mes collègues climatologues pour dans dix ou vingt ans, ça va être pire.»

     

     En 2005, dans la foulée de la canicule de l’été 2003, l’emblématique pilier Bonatti, redoutable paroi surplombant Chamonix de sa verticalité insolente, s’était effondré dans un fracas terrible: 292.000 m3 de rocher et un pan d’histoire au tapis. Rêve d’ascension perdu pour les jeunes guides et perte irréparable bien au-delà de la vallée.

     

    Ces écroulements se poursuivent et se multiplient. Ravanel, un patronyme bien connu à Chamonix, leur a consacré sa thèse et les recense inlassablement.

     

    Fonte du permafrost

     

    Le permafrost est atteint. Cet état thermique permet de garder dans les fissures une glace multi-millénaire qui cimente entre eux les blocs de pierre et maintient les montagnes debout. Et les glaciers, qui tiennent aussi les montagnes à leur pied avec une poussée horizontale, se retirent, fragilisant encore l’édifice.

     

    L’été dernier, une partie de l’arête des Cosmiques, très fréquentée, s’est effondrée. «On n’en a plus pour très longtemps dans certaines parois», met en garde le chercheur rattaché au CNRS, le Centre national de la recherche scientifique.

     

    Les périodes «pendant lesquelles ces itinéraires peuvent être escaladés dans de bonnes conditions l’été tendent à devenir moins prévisibles», souligne cette étude publiée en juin.

     

    Les fenêtres «optimales se sont déplacées vers le printemps ou l’automne», quand il reste assez de neige ou s’il en est déjà tombé en haute montagne, pour ces courses devenues «plus dangereuses et techniquement difficiles».

     

     

     
    Entrée gratuite pour les plus de 65 ans aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
     

    En raison des fortes chaleurs, les personnes âgées de plus de 65 ans pourront accéder gratuitement aux Musées Old Masters, Fin-de-Siècle, Magritte, Wiertz et Meunier ainsi qu’aux expositions temporaires (Wim Delvoye, Agnès Guillaume et Thomas Lerooy) jusque vendredi inclus dans la capitale, annoncent les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) dans un communiqué.

     

    «Le patrimoine national sera heureux de partager ses salles climatisées avec les aînés», soulignent les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, qui conservent la plus importante collection d’arts plastiques du pays.

    Vague de chaleur: pourquoi il fait toujours plus chaud en Campine ?

     

    Les températures plus élevées de la Campine quand le soleil brille s’expliquent par la nature de son sol. La région est recouverte d’une épaisse couche de sable qui agit comme un réflecteur. C’est ce qui explique que dès que le soleil est présent le thermomètre affiche quelques degrés de plus que dans d’autres régions du pays.

     

    >> Toutes nos explications à lire sur le Soir +

     

     

     
     

    La société wallonne de distribution d’eau rassure suite à la vague de chaleur: «Nos nappes phréatiques ne sont pas menacées»

     Lors du précédent épisode caniculaire, Colruyt a enregistré 36 millions de litres vendus en plus en une semaine et la nécessité de remplir 114 camions de plus pour assurer le bon approvisionnement de ses magasins en eau. Et face à l’actuelle vague de chaleur, l’enseigne ne rencontre aucun souci de stock pour répondre à la grande soif de ses clients. 

     

    Il faut dire que la grande distribution a l’habitude des gros coups de chaud et de la demande nettement accrue en produits rafraîchissants. « Au-dessus de 25 ºC, les ventes d’eau plate augmentent de 7 % par jour et les eaux pétillantes de 10 %, » indique ainsi Carrefour.

     

     

    >> L'article à lire en entier sur le Soir.

     

     

     
Alimenté par ScribbleLive Content Marketing Software Platform