Le Grexit a commencé

    Voici la déclaration de  l’Eurogroupe sur la Grèce

    Depuis l’accord de l’Eurogroupe du 20 février 2015 sur l’extension de l’actuelle convention d’assistance financière, d’intenses négociations ont eu lieu entre les institutions et les autorités grecques sur une conclusion positive de la revue. Vu le blocage persistant dans les négociations et l’urgence de la situation, les institutions ont produit une proposition globale sur une politique de conditionnalité , en faisant usage de la flexibilité donnée dans le cadre de la convention actuelle.

    Hélas, en dépit d’efforts à tous niveaux et du soutien de l’Eurogroupe, cette proposition a été rejetée par les autorités grecques qui ont stoppé unilatéralement les négociations dans la nuit du 26 juin. L’Eurogroupe rappelle les transferts financiers significatifs et le soutien apporté à la Grèce ces dernières années. L’Eurogroupe a été ouvert jusqu’au dernier moment à la poursuite du soutien au peuple grec au moyen du maintien d’un programme orienté vers la croissance.

    L’Eurogroupe prend note de la décision du gouvernement grec de proposer la convocation d’un référendum, qui se tiendrait le dimanche 5 juillet, c’est-à-dire après l’expiration du programme actuel. La convention d’assistance financière actuelle avec la Grèce va expirer le 30 juin 2015, de même que tous les accords liés à l’actuel programme grec, en ce compris le transfert par les Etats membres de la zone euro des profits des SMP et ANFA.

    Les autorités de la zone euro restent prêts à faire tout ce qui est nécessaire pour assurer la stabilité financière de la zone euro. 


    (1) Soutenu par tous les membres de l’Eurogroupe sauf le membre grec.

    (Traduction Le Soir)



    Que retenir de la journée de ce samedi
    - La Grèce, qui risque de ne pas pouvoir rembourser 1,5 milliard d’euros au FMI le 30 juin, a décidé d’organiser un référendum le 5 juillet sur les propositions de ses créanciers.
    - Le
    plan d'aide financière à la Grèce va prendre fin mardi 30 juin, a annoncé  le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, estimant que la Grèce a rompu les négociations.
Alimenté par Platform for Live Reporting, Events, and Social Engagement