De

Réenchanter la démocratie: le débat des ténors bruxellois organisé par l'Ihecs

  • Et si on panachait nos votes?
    Mais, d'abord, qu'est-ce que c'est ? C'est la possibilité de voter pour des candidats de listes différentes mais aussi des non-candidats, en d'autres termes, mélanger dans son vote, des candidats opposés. 
     
    Verdict ?

    Seuls Céline Frémault et Bernard Clerfayt sortent les cartons verts. Ainsi, selon Céline Frémault, il pourrait indiquer les préférences en termes de coalitions et respecter les tendances au sein des communes, exprimées par les citoyens.

    Guillaume Vanden Burre pense qu'il est difficile à mettre en place et Ecolo n’est pas convaincu que cela augmentera la participation ni la transparence, ni la représentativité des souhaits des citoyens. Didier Reynders soutient que ce n'est pas la priorité, selon lui, on se lancerait dans un bouleversement important au niveau de la compréhension des citoyens alors qu'il y a d’autres problèmes plus importants à gérer.

    par Le Soir édité par Gil Durand (Le Soir) 4/29/2019 5:32:06 PM
Visualisez le flux entier
Alimenté par Platform for Live Reporting, Events, and Social Engagement